EUR 34,52
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par EliteDigital FR.
EUR 34,52 + EUR 2,49 Livraison
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Reynaldo Hahn : Mélodies françaises Import

3.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

3 d'occasion à partir de EUR 33,85
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit

  • Interprète: Francois Le Roux
  • Compositeur: Reynaldo Hahn
  • CD (18 octobre 1993)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: REM
  • ASIN : B000009J7H
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 418.329 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Reynaldo Hahn est né en 1875 à Caracas (Venezuela) d'une mère d'origine espagnole et d'un père d'origine allemande. La famille s'installa à Paris en 1878. Il entra au Conservatoire en 1885, où il eut comme professeurs Emile Descombes (1829-1912), Théodore Dubois (1837-1924), Jules Massenet (1842-1912), Albert Lavignac (1846-1916) et Lucien Grandjany (1862-1891). Il composa des chansons, et créa chez Alphonse Daudet son cycle « Chansons grises » sur les poèmes de Verlaine, en présence du poète. Il fut naturalisé français en 1912, et il fut mobilisé en 1914. En 1920, à la création de l'École Normale de Musique à Paris par Alfred Cortot, il fut nommé professeur d'interprétation du chant. En 1925, il composa la musique de « Mozart », une comédie musicale sur un livret de Guitry, et collabora une seconde fois en 1933 avec lui pour « O mon bel inconnu ». La même année, on filma son opérette « Ciboulette », et il devint critique musical au journal « Le Figaro ». Il est mort à Paris en 1947.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?