• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Rien ne s'oppose à la nui... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Attention ! Ancien support de bibliothèque, plastifié, étiquettes... Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Rien ne s'oppose à la nuit - Grand prix des Lectrices de Elle 2012 Broché – 17 août 2011

4.2 étoiles sur 5 282 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 16,15 EUR 6,73
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,00
EUR 17,00 EUR 0,94
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Rien ne s'oppose à la nuit - Grand prix des Lectrices de Elle 2012
  • +
  • D'après une histoire vraie - Prix Renaudot et Prix Goncourt des Lycéens 2015
Prix total: EUR 40,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

"Lucidité, pudeur, sensibilité, juste distance, art du conte… On est emporté de bout en bout par cette biographie familiale, cette odyssée personnelle et universelle passionnante, déroutante, bouleversante. (…) Magistral."
Laurence Haloche - Le Figaro magazine --Ce texte fait référence à l'édition CD .

Présentation de l'éditeur

« La douleur de Lucile, ma mère, a fait partie de notre enfance et plus
tard de notre vie d'adulte, la douleur de Lucile sans doute nous
constitue, ma soeur et moi, mais toute tentative d'explication est vouée à l'échec. L'écriture n'y peut rien, tout au plus me permet-elle de poser les questions et d'interroger la mémoire.
La famille de Lucile, la nôtre par conséquent, a suscité tout au long de
son histoire de nombreux hypothèses et commentaires. Les gens que j'ai croisés au cours de mes recherches parlent de fascination ; je l'ai souvent entendu dire dans mon enfance.
Ma famille incarne ce que la
joie a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l'écho inlassable des
morts, et le retentissement du désastre. Aujourd hui je sais aussi qu'elle illustre, comme tant d'autres familles, le pouvoir de destruction du
Verbe, et celui du silence.
Le livre, peut-être, ne serait rien d'autre que ça, le récit de cette quête, contiendrait en lui-même sa propre genèse, ses errances narratives, ses tentatives inachevées. Mais il serait cet élan, de moi vers elle, hésitant
et inabouti. »

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Caro le 14 octobre 2011
Format: Broché
C'est incontestablement l'un des plus beaux livres que j'ai lu. J'aurai tant aimé écrire ainsi sur la vie de ma propre mère. Ce livre est un cadeau, pour sa mère, mais pour nous, lecteurs, également. Ma mère souffre de la même maladie, les troubles bipolaires, une sorte de folie, qui a sinistré toute mon enfance, et qui encore aujourd'hui, à 43 ans, me touche infiniment. Ce livre doit être lu, c'est nécessaire. Il est magnifique, bouleversant, je l'ai terminé les yeux brouillés de larmes. C'est surtout, et avant tout, un bel hommage à Lucile, et il transpire à chaque page l'immense amour de Delphine de Vigan pour sa mère. Il y a beaucoup de pudeur, c'est indéniable, on ne sait pas tout, et heureusement... J'espère de tout mon coeur que ce livre recevra un prix. Il me hantera longtemps, très longtemps... A lire, dans l'urgence.
2 commentaires 58 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Poison TOP 500 COMMENTATEURS le 20 août 2011
Format: Broché
Tout d'abord je tiens à remercier les éditions JC Lattès pour m'avoir permis de lire ce livre.

Delphine de Vigan est une auteur française dont le nom a émergé récemment auprès du public avec l'adaptation au cinéma de son roman No et Moi, roman émouvant et bouleversant.
Et bien ce roman ci m'a également profondément touchée. Il m'a émue au larmes, touchée, fait sourire, révoltée...Une palette de sentiments avec lesquels on n'est pas forcément à l'aise. Mais qu'importe. Cette lecture fut admirable, et je ne la regrette pas une seconde ! Merci pour cette histoire !

Pleine de pudeur, de craintes, de drames, de silence et de cris, de violence et de tendresse, ce roman qui tend à donner une dimension auto-biographique ne peut laisser indifférent. On aime ou on déteste ce genre.

L'auteur raconte sa mère. Sa mère telle qu'elle l'appréhende au travers des témoignages, oraux ou non, de ceux qui l'ont connu. Tout commence par son enfance, sa fratrie et ses parents, l'époque, puis sa vie d'adulte, ses déchéances et ses désespoirs.
C'est un témoignage bouleversant sur une femme qui a souffert de troubles psychiatriques qui l'ont éloignés des siens. Un témoignage d'une enfant qui a trop vite été confronté à la vie dans ce qu'elle a de plus dure : la perte - à tous les niveaux.

Ce livre provoque un sentiment de voyeurisme chez le lecteur - on veut en savoir plus - sentiment qui se mâtine d'un peu de honte dans mon cas "comment autant se plongée dans la vie de cette femme ?".
Lire la suite ›
4 commentaires 164 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Dernier ouvrage de Delphine De Vigan qui vient de rejoindre les autres dans ma bibliothèque. Roman vibrant, prenant, émouvant, tout au long du récit on découvre les secrets familiaux, leurs incidences sur les générations qui suivent, les fêlures laissées si bien décrites par l'auteure et perceptibles par le lecteur. On y voit et sent la douleur de vivre auprès d'un être cher malade et combien il est difficile à la fois de le protéger et de se protéger pour cheminer vers sa propre vie d'adulte; entamer doucement le chemin de la résilience
Ce roman, trop vite lu à mon goût, m'a laissé beaucoup d'émotions bien après avoir tourné la dernière page. A mon sens, le meilleur que j'ai lu après No et Moi...
1 commentaire 63 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Delphine de Vigan, que l'on avait pu rencontrer avec "Jours sans faim" ou le plus récent "No et moi" signe un nouveau roman, consacré à la vie de sa mère: "Rien ne s'oppose à la nuit", titre emprunté à la célèbre chanson "Osez Joséphine" d' Alain Bashung.

Il est difficile, reconnaît humblement Delphine de Vigan, de faire un roman sur sa vie de famille, sur sa mère. Cette dernière, confessent les premières pages, s'est donné la mort a soixante-et-un an, et fut retrouvée par sa fille, après cinq jours, dans son appartement.

Difficile de traiter d'un sujet intime, qui soit assez général pour intéresser, assez personnel pour être sincère, assez authentique pour permettre à son auteur de sublimer réellement le choc de cette mort, qui quelque part, ne lui aura pas épargné cette rencontre terrible avec l'autre visage de l'être aimé, celui du cadavre.

C'est donc un livre que l'on aborde avec une hésitation qui est avant tout celle de son auteur.

Tout au long, l'auteur intercale des chapitres intermédiaires, ou elle revient sur ses difficultés à traiter d'un noeud si serré, si présent, et qu'il faut bien dénouer, malgré la peur de se tromper, de romancer, de décevoir ou de trahir sa famille, les survivants...

Mais nul doute, il s'agit d'un livre bouleversant, qui évoque la faille qui existe chez chacun, à sa façon.
Lire la suite ›
3 commentaires 90 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?