EUR 22,40
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Riffs pour Melville Broché – 26 octobre 2010

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,40
EUR 22,40 EUR 18,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Top NYP 2017 Top NYP 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Extrait

ALORS MELVILLE ?

Extrait de l'introduction de Pierre Gabaston

Avec ces riffs, ma foi, improvisés ou préparés, adjoints, annexés, pour exhausser le plaisir perçant de ses rythmes de montreur d'ombres. Accords en coup de sonde. Mesures d'un coup de foudre. Qui n'accourt pas, ici, «faire un boeuf» à l'auteur du Cercle rouge ? Le premier coup de cymbale est-il donné ! Avec Bresson, Cocteau et Resnais, un des quatre parrains de la Nouvelle Vague. Possédant ses studios. Grillant, le premier, l'octroi retors en forme d'épreuve absurde : votre carte syndicale, voulez-vous ? Il faut nous la présenter pour faire du cinéma. Comment l'obtenir ? Filmez d'abord. Vous débutez ? Impossible de l'empocher dans ces conditions. Le résistant fait de la contrebande. Et, la rage au coeur, tourne un film anticinématographique qui s'abreuve à un récit de Vercors où, quand Melville le lut, l'eau était plus claire. En 1943. Simultanéité : alors sur les bords de la Loire, Ponge écrit la Rage de l'expression. Arracher les mots à leur usage falsifié s'avère une tâche sans délai. Par le silence ou par le Littré. Il est minuit dans le siècle. Il sera dix heures du soir quand, le 11 août 1947, Melville commence le tournage du Silence de la mer'. Heure du cinéma de qualité française. Mais Falbalas, les Dames du bois de Boulogne, la Belle et la Bête, Sierra de Teruel, Farrebique, Au pays des mages noirs... s'évadent des portes de la nuit. Melville ouvre une brèche. De très jeunes bientôt Turcs l'observent. Choix délibéré, il tourne tous ses plans en décor naturel ; avec des acteurs professionnels. C'est inhabituel et même inédit. Le tournage s'interrompt, reprend quand le cinéaste réunit la somme d'argent nécessaire. Dix-neuf types de pellicules utilisés. Decaë photographie sans cellule. Jamais de rushes. Allongé sur un lit, Melville examine à l'oeil nu ses photogrammes. Il ébauche sa mythologie. Il en est conscient, il ébranle les colonnes du temple. Aux Cahiers, Domarchi le voit comme un pionnier, l'initiateur de la «nouvelle vague» (irrésistible et irréversible), il le confirme «auteur de films du cinéma français». L'amateur fait mieux que les professionnels, et il a un point de vue sur le monde. Sur le plateau du Doulos, Melville confiera à Dancourt : «Ce que font les nouveaux cinéastes, je voulais le faire en 1937. Hélas ! je n'ai pu le réaliser qu'en 1947, avec le Silence de la mer. En 1937, je voulais tourner un film policier tout seul avec une caméra par séquences d'une minute, soit vingt-sept mètres de pellicule, et à cette époque c'était facile. C'était l'anarchie... Mais maintenant il y a des réglementations bien strictes à observer.» Le régime de production décide d'une expression nouvelle. Plus qu'une forme ou qu'une éthique. Armé de pellicules ultrasensibles, un commando pourfend obligations et servitudes. Franc-tireur mais pas mégalomane. Paradoxe absolu ? Le premier plan du générique du Silence de la mer exhibe le logotype de sa maison de production. Sur les huit colonnes d'un temple néo-classique viennent s'inscrire les huit lettres de son nom : M E L V I L L E. Un éclair de pellicule zèbre un ciel d'orage imminent puis se fixe sur le fronton de l'édifice : M.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 14 août 2014
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?