• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Rio-Paris a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Du N°1 des livres et articles multimédia d'occasion en Europe.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Rio-Paris

CD inclus dans notre promotion 2 CD = 12€*
2.5 étoiles sur 5 17 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
26 neufs à partir de EUR 6,99 6 d'occasion à partir de EUR 3,21
2 CD = 12€ 2 CD = 12€


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Natalie Dessay


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Rio-Paris
  • +
  • Entre elle et lui
Prix total: EUR 15,94
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Interprète: Natalie Dessay, Agnès Jaoui, Helena Noguerra, Liat Cohen
  • CD (5 mai 2014)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Parlophone
  • ASIN : B00HSPOMHC
  • Moyenne des commentaires client : 2.5 étoiles sur 5 17 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 20.807 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Jobim arr kadishson les eaux de mars - Helena Noguerra
  2. Marques pinto figueiredo arr kadishson catende - Helena Noguerra
  3. Bonfa arr kadishson manha de carnaval - orfeu negr - Natalie Dessay
  4. Villa-lobos etude no 8 in c-sharp minor - Natalie Dessay
  5. Villa-lobos bachianas brasileiras no 5 aria cantil - Natalie Dessay
  6. Villa-lobos modinha serestas no 5 - Natalie Dessay
  7. Villa-lobos prelude no 2 in e major - Natalie Dessay
  8. Villa-lobos arr zehavi les mères op 45 - Natalie Dessay
  9. Villa-lobos arr zehavi l oiseau blesse d une flech - Natalie Dessay
  10. Villa-lobos suite popular brasileira no 4 - Natalie Dessay
  11. Gismonti arr kadishson agua e vinho - Helena Noguerra
  12. Jobim arr kadishson chega de saudade - Liat Cohen
  13. Jobim arr kadishson a felicidade - Agnes Jaoui
  14. Powell arr kadishson samba em preludio - Agnes Jaoui
  15. Powel choro lento - retrato brasileiro - Liat Cohen
  16. Jobim arr kadishson desafinado - Liat Cohen
  17. Powell arr kadishson bidonville - consolacao - Helena Noguerra

Descriptions du produit

Critique

Depuis son retrait de la scène opératique, Natalie Dessay semble libre comme l'oiseau et ne se prive pas de s'adonner à des projets qui lui tenaient à coeur, comme l'album en duo Entre Elle et Lui avec Michel Legrand, ou cette excursion transatlantique aussi exotique qu'inattendue, en compagnie d'Agnès Jaoui, Helena Noguerra et de la guitariste israélienne Liat Cohen.

De ce quatuor féminin à trois voix, la soprano colorature est celle qui tire le mieux son épingle du jeu, pour ne pas dire qu'elle porte littéralement le projet...à bout de voix. L'apport de son timbre lyrique donne des ailes à ce florilège de la musique brésilienne, qui, par ailleurs et ce n'est pas un hasard, visite pas moins de sept pièces du compositeur Heitor Villa-Lobos (1887-1959), qui vécut à Paris - au coeur du Quartier latin - de 1923 à 1929 et y composa ses Études pour guitare dont la huitième est ici présente, avec le Prélude n°2 de 1940. La virtuosité de Liat Cohen est l'autre atout de ce Rio - Paris qui couve l'aria de la célèbre Bachianas Brasileiras n°5, les mélodies françaises Les Mères op. 45 sur un poème de Victor Hugo et L'Oiseau blessé d'une flèche op. 10 d'après La Fontaine, un Chôro (la Gavota) et la Modinha, cinquième pièce du cycle Serestas.

Outre cette partie chambriste, le recueil comporte les incontournables de rigueur, tel « Manha de Carnaval » (d'Orfeu Negro) de Luiz Bonfa et quatre standards signés Antonio Carlos Jobim : « Les Eaux de mars » via Georges Moustaki ainsi que « Chega de saudade » et « Desafinado » par la voix sucrée d'Helena Noguerra et « A Felicidade » avec Agnès Jaoui. De Baden Powell, l'ouvrage retient la « Samba em preludio » et « Consolaçao », adapté en « Bidonville » par Claude Nougaro. Moins évident, Egberto Gismonti est également mis à l'honneur avec la chanson « Agua e vinho » tout comme le duo Antônio Carlos e Jocafi avec « Catendê », au lieu du tube « Você Abusou ». - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Cet album ne fait que détruire la musique brésilienne...
Premièrement, précisons que le programme se constitue presque exclusivement de classiques repris et repris depuis des décennies, donc bien connus. Pas de (re)découverte, donc pas de surprise et une écoute plus exigeante sur les qualités artistiques, les innovations, la sensibilité, et grosso modo tout ce qui donne un sens à la reprise de musique déjà ancrée dans les mémoires.
Aucun swing (ou presque) : les "arrangements" peu convaincants, ainsi que la connaissance éminemment superficielle de la musique brésilienne par les quatre artistes, causent de profonds soucis d'interprétation et de placement des rythmes syncopés caractéristiques de la bossa nova et de la samba. Ainsi on ne voyage absolument pas, et la tentation de danser reste à la cave...
Pour les avoir vues en concert, je peux vous affirmer qu'elles ne comprennent pas la musique qu'elles jouent/chantent - voire pire, elles ne la ressentent pas dans son authenticité. Ainsi on s'ennuie à en mourir, et le poids de la déception s'accroît chaque minute.
Agnès Jaoui et Helena Noguerra peinent à chanter juste, d'autant plus que leur chant manque cruellement de naturel et de panache (heureusement, la retouche audio est là pour la version CD...). Comment se rappeler alors à quel point la musique brésilienne est vivante (populaire et/ou savante) ?
La guitariste Liat Cohen n'a pas sa place dans une production aussi prestigieuse (sauf, peut-être, pour ce qui est du côté "kitsch").
Lire la suite ›
6 commentaires 23 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Comme beaucoup ici, je suis très déçu. Je ne vais pas m"étaler car d'autres l'ont déjà fait, mais je trouve cet album poussif, naïf et ennuyeux. Les accompagnements à la guitare sont beaucoup trop légers et ne valent pas un clou. Je déconseille. Une opération de com dont les "critiques" sont complices. On ne les remercie pas, et en plus d'arrêter d'acheter l'album de ces "artistes", on devrait aussi arrêter d'acheter/de lire les torchons de ceux qui en font la promo injustifiée...
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Pour commencer, ce qui cloche et qui explique que j'ai retiré une étoile. Le mixage laisse un peu à désirer, avec des voix parfois mixées plus bas que la guitare, les voix d'accompagnement (par exemple, le contre-chant de Natalie Dessay dans la première plage) qui tendent à être plus fortes que la voix principale ...

Maintenant, passons en revue les quatre merveilleuses artistes qui ont animé cet opus.

Pour commencer, Liat Cohen. Cette guitariste classique s'est parfaitement coulé dans le style brésilien de l'album, avec un jeu tout en swing et délicatesse, un excellent sens du rythme qui fait qu'elle tient le background musical toute seule, sans l'aide d'une basse ou de percussions.

Ensuite, Héléna Noguerra. Une voix douce et délicate, connue surtout dans la variétoche comme sa grande soeur, qui va remarquablement dans ce style, avec un petit côté sexy en plus des paroles en portugais.

Pour continuer, Agnès Jaoui. Cette talentueuse comédienne et metteur en scène, maitrisant le chant en Portugais, avec sa voix chaude et grave, montre une autre facette de ses talents. Une interprétation remarquable de Manha de Carnaval, le magnifique thème du film Orfeu Negro.

Et pour finir, la divine Natalie Dessay qui continue sa reconversion post-lyrique. Plus affirmée que dans son disque avec Michel Legrand, des progrès réels dans ce style. Sur certains morceaux, la chanteuse lyrique revient mais avec une voix chaude, brillante et sensuelle , se faisant terriblement émouvante sur les morceaux le demandant (Bachianas Brasilieras) .
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par eburel le 20 octobre 2014
Format: CD Achat vérifié
En boucle sur Rennes Perpignan...et je croyais rouler en Amérique du Sud
Quelles voix ! Je suis une inconditionnelle de Nathalie Dessay mais ses "copines " m'ont bluffé
Et en plus elles ont l'air de s'amuser
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Oui...mais c'est tout! Tout ceci n'est pas désagréable. Ce qui est honteux, c'est que ces quatre artistes, du fait de leur popularité ,aient bénéficié, d'une promotion sur les ondes d'une grande radio publique de musique classique. Honte à elle!
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Nathalie Dessay, après son excursion chez Michel Legrand, s'essaye à un nouveau type de cross-over. Cette chanteuse qui fut autrefois une des plus grandes sopranos françaises file un très mauvais coton. Pourquoi se compromet-elle dans de telles insipidités? Ce cd n'est hélas pas à la hauteur de son talent passé.... N"a-t-elle plus aucune ambition artistique, ou veut-elle tomber,elle aussi, dans la théorie actuelle du "tout se vaut"? Mystére. Pour moi,le résultat est un grand gâchis.
1 commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?