• Prix conseillé : EUR 17,99
  • Économisez : EUR 4,38 (24%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Rising (DeLuxe Edition) a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par marvelio-france
État: D'occasion: Comme neuf
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 14,67
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : DiscountMediaStoreFR
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Rising (DeLuxe Edition)

4.7 étoiles sur 5 33 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
28 neufs à partir de EUR 11,09 5 d'occasion à partir de EUR 10,50
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Rainbow


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Rising (DeLuxe Edition)
  • +
  • Long Live Rock N Roll
  • +
  • Ritchie Blackmore's Rainbow
Prix total: EUR 27,59
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (16 juillet 2012)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Polydor
  • ASIN : B004DN3VEM
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5 33 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 86.633 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Tarot Woman
  2. Run With The Wolf
  3. Starstruck
  4. Do You Close Your Eyes
  5. Stargazer
  6. A Light In The Black. RISING (Los Angeles Mix): Tarot Woman
  7. Run With The Wolf
  8. Starstruck
  9. Do You Close Your Eyes
  10. Stargazer
  11. A Light In The Black

Disque : 2

  1. Tarot Woman (Rough Mix)
  2. Run With The Wolf (Rough Mix)
  3. Starstruck (Rough Mix)
  4. Do You Close Your Eyes (Rough Mix)
  5. Stargazer (Rough Mix)
  6. A Light In The Black (Rough Mix)
  7. Stargazer (Pirate Sound Tour Rehearsal)
  8. A Light In The Black (Pirate Sound Tour Rehearsal)
  9. Man On The Silver Mountain (Pirate Sound Tour Rehearsal)

Descriptions du produit

Description du produit

Rainbow est l'un des fleurons du hard-rock britannique. Fondé par Ritchie Blackmore, après son départ de Deep Purple, le groupe va connaître plusieurs formations jusqu'en 1997. Les musiciens changent mais la ligne directrice et les fondamentaux du groupe demeurent grâce au guitariste virtuose : de grands hymnes rock comme Long Live Rock And Roll et All Night Long, jusqu'à des titres plus mystiques comme Starglazer ou Man On A Silver Mountain. En outre, les contributions du chanteur Ronnie James Dio et du batteur Cozy Powell ont profondément marqué l'histoire du groupe. Rising est le deuxième album du groupe ; dans cet opus Richie Blackmore nous donne à entendre tout ce qu'il n'a jamais pu faire avec Deep Purple, c'est-à-dire un hard plus mélodique et moins brut. La voix de Ronnie James Dio y joue également un grand rôle.

Critique

Ce n'est pas peu dire que d'affirmer qu'avec Rainbow, Ritchie Blackmore cherche a retrouver la magnificence de Deep Purple période In Rock. Et il n'est pas faux de prétendre qu'avec Rising il y parvient presque.

La découverte de Ronnie James Dio au chant soutien la comparaison avec Ian Gillan, Cozy Powell rompu au travail avec Jeff Beck allie frappe en force et ne finesse, certes Tony Carey ne risque pas de lui voler la vedette comme Jon Lord, mais pour Ritchie Blackmore c'est tout sauf un défaut.

« Tarot Woman » sonne presque plus Deep Purple que de nature, « Run with the Wolf » est du bon hard rock bluesy proche de Bad Company avec ses chorus sautillants, « Starstruck » est visiblement conçu pour et autour de la guitare de Ritchie Blackmore. Voilà pour une face A qui fait mieux que mettre en appétit.

La face B du vinyl ne contient que deux morceaux, d'environ huit minutes chacun. D'abord « Stargazer » morceau de bravoure numéro un de Rainbow, avec ses amples crescendos Led Zeppeliniens, son orchestration baroque avec le concours de l'Orchestre Philarmonique de Munich, la voix de Ronnie James Dio qui va chercher d'improbables aigus, le tout dirigé par un homme en noir toujours aussi fantastique dans chacune de ses interventions. Un véritable classique.

« A Light in the Back » n'est pas de ce niveau, cette chevauchée où Ritchie Blackmore laisse libre cours à sa mégalomanie ne vaut pas ses huit minutes et douze secondes. Seul maître à bord, le guitar hero donne là un sujet d'études pour tous les Yngwe Malmsteen et Joe Satriani à venir. Le commun des mortels s'ébahit peut-être mais s'ennuie aussi tout au long d'un titre de consistance très moyenne. 

Parti sur de très hautes bases avec cette formation presque parfaite et un Rising digne des grands albums du heavy metal, Rainbow va ensuite trop rapidement gâcher ses possibilités par la faute de son versatile leader. Mais c'est une autre histoire. 



Francois Alvarez - Copyright 2017 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par orion TOP 500 COMMENTATEURS le 22 mai 2010
Format: CD
Pourquoi celui-ci ? Je ne sais pas. Ronnie James Dio a une telle carrière. Elf, Butterfly's Ball, Rainbow, Black Sabbath, Dio, Heaven and Hell... Trop dur de choisir. Alors puisqu'il en faut un.

Toutefois, ce "Rising" est l'album que je préfère des trois albums studios de Rainbow avec Dio au chant. L'album le plus puissant du groupe, sans aucun doute. Ritchie Blackmore se lâche et se fâche ("A light in the black", "Run with the wolf") et la voix de Dio nous éblouit par sa puissance (le sublime "Stargazer", "Tarot woman"). "A light in the black", morceau monstrueux, a été à n'en point douter source d'inspiration pour nombre de groupes avec ses solos croisés guitares/synthés. Un album un peu court, certes, mais indispensable.
Les textes, tous signés par Dio, sont déjà tournés vers un monde onirique où magiciens et dragons cohabitent. Cet album est un grand classique du Hard Rock, reconnu comme tel aujourd'hui mais cela n'a pas toujours été le cas.
En France, le Hard Rock (le Metal maintenant) a depuis toujours été considéré comme un genre musical mineur. "Un style qui n'intéresse que les ados". "Ca braille tout le temps". Voilà ce qu'on entend généralement. Les musiciens qui pratiquent ce style n'étant forcément pas dignes d'intérêt. Avez-vous entendu parler du décès de R.J. Dio dans les médias français ? Moi, pas. Si l'on compare avec les plusieurs mois passés sur la mort de M. Jackson, ça énerve un peu... On n'en demandait pas des tonnes. Juste autre chose que de l'indifférence (pour ne pas dire "du mépris"...
Lire la suite ›
5 commentaires 23 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Ritchie Blackmore atteint son zénith dans ce trop court album traversé par le génie du ténébreux guitariste, secondé de main de maître par le fantastique chanteur Ronnie James Dio, véritable ténor du rock....
La paire composera des titres magnifiques, aux nuances épiques et avec moultes influences issues de la musique classique. Ici, on ne parle effectivement pas seulement de hard rock ou de heavy metal, les 2 suites de près de 9 minutes sur ce qui fut un jour "la face B" sont fantastiques... les ancêtres du metal prgressif, sans aucun doute.... Orchestre symphonique sur l'anthémique et orientalisant "Stargazer", claviers virtuoses de Tony Carey (qui fera plus tard des albums pop/rock très sympathiques en tant que chanteur et multi-instrumentsite) en duel avec Blackmore sur le dantesque "A Light In The Black" (jamais joué en live...) ainsi que sur le superbe et mystérieux "Tarot Woman" en ouverture sur plus de 6 minutes... plus les deux morceaux plus rock mais tout aussi imparables, mélodiquement parlant : "Starstruck" et "Run With The Wolf".
Cet album contient peut-être les meilleurs solos de guitare de Ritchie Blackmore mais l'inspiration mélodique exceptionnelle des titres et le savoir-faire incroyable des musiciens sont les vraies clés de sa réussite. Et Ronnie James Dio n'a jamais mieux chanté... Sa puissance lyrique est inégalée à ce jour !
Le remaster possède un excellent son, nettement meilleur que la première version et force est de constater que cet album n'a que très peu vieilli.
Une évolution incroyable par rapport au premier album de Rainbow... Indispensable !
1 commentaire 28 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
je suis fan de hard depuis longtemps et la trilogie deep puple / rainbow /whitesnake j' en ai écouté des tonnes mais.... je sais pas pourquoi j' ai zappé cet album depuis 30 ans... ( je sais c est un peu la honte) en fait je connaissais l' album studio précedent et l' album studio suivant qui sont des bons album mais sans plus ... mais "rising " c' est autre chose , la son est comment dire? comment un diamant que l' on découvre tout les jours ! un mélange de puissance de subtilité et de classe , on connait tous blackmore mais : dans cet album son génie musical saute aux oreilles ( compos solos) ... il a beaucoup plus que du talent ce guitariste . Ronnie james dio est un chanteur hors norme; ( une voix puissant et riche) contre lesquel beaucoup de chanteurs ne peuvent pas lutter , les claviers sont envoutants, la basse et les drums ne sont pas en reste et maintiennent la cadence avec force, feeling, et précision .
ps :je voudrais remercier les personnes sur ce site qui avaient parlé avec eloge de cet album car sans vous je n' écouterai pas cet album ...
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par hervé j. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 24 novembre 2016
Format: CD Achat vérifié
C'est le seul album de Rainbow que je possède ( toujours cette tentation encyclopédique ) et je m'en tiendrai là. Autant j'ai aimé le Deep Purple MkII et même Burn du MkIII, autant la composante blues me manque dans Rainbow et la rythmique est trop binaire, ça manque de groove.

Je n'aime pas la voix du chanteur , Ronnie James DIo ( pourtant passable dans Butterfly Ball de Roger Glover ) et si la technique de Blackmore est toujours aussi bonne, elle tombe un peu à plat ici. L'intro au synthé est datée et ridicule et ferait passer un Wakeman pour un pianiste de blues. Le batteur a aussi du mal à faire oublier Ian Paice.

Les compositions ne sont pas mémorables, reste la pochette si on aime le kitsch .
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique