Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles
48
3,5 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:10,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Lorsqu'un film est un grand succès conçu par un un réalisateur majeur comme Paul Verhoven il est toujours délicat de réaliser un remake. On peut admettre que les effets spéciaux vieillissent et qu'un remake vienne remettre les choses au goût du jour.

Toutefois, le postulat de base du premier Robocop reposait dans un traitement corrosif, voire subversif de la société américaine : on montrait Detroit avec une population réduite à la misère, et une explosion de la criminalité causée par le commerce de drogue.

Si le personnage centrale, reste inchangé : Alex Murphy, tout le contexte narratif perd son aspect subversif et décalé en raison d'un formatage grand public. le corolaire direct de ce formatage grand public est l'élimination de l’hyper-violence de l'original qui était un moyen supplémentaire de choquer et de faire réfléchir le public.

En l'état la mouture 2014 est seulement un film agréable avec de bon effets spéciaux, mais rien d'autre. Il mérite sans doute d'être vu, mais pas forcément acheté.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juillet 2015
Un reboot du ROBOCOP de 1987, très bien fait avec enfin de l'émotion (par rapport à d'autres blockbusters récents...), une vision du futur possible, un nouvel acteur qui tient bien son rôle, des effets parfaits(avec une scène où il faut avoir le coeur bien accroché c'est le cas de le dire) , quelques nouveautés depuis les premiers film... Ce qui me laisse espérer une suite car ce film est réussi.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2014
Oui moi aussi j'ai connu la sortie du Robocop original, oui moi aussi j'ai été enthousiasmé par la violence provocatrice du film de Verhoeven !!! et alors !!! ne peut on pas retoucher une histoire juste pour le principe d'en proposer une relecture ?
Rien que la scène d'ouverture du remake vaut le detour. Au lieu de n'en voir que la surface, creusez un peu les puristes (sans vraiment d'arguments faut le dire !) et vous découvrirez de l'originalité là dedans !!
Il faut juste s'en donner la peine
points forts ?
les acteurs ! Michael Keaton en tête qui remportera tôt ou tard un oscar ou encore Gary Oldman ou Jakie Earle Haley en salopard militaire
les FX tous parfaits et impressionnants (je vous conseille la scène émouvante où Murphy découvre son "état robotique") il faut voir Robocop sur sa moto !
le montage tout aussi excellent !!!
Les points faibles: un seul, Joel Kinnaman alias robocop. Pas de bol c'est le rôle titre vous allez me dire à quoi je répond, coup de bol il porte une armure et le brave gars s'en sort assez bien sans jamais battre Peter Weller de l'original (OUI JE SAIS VOUS ALLEZ ENCORE ME DIRE QUE L ORIGINAL ETAIT MIEUX !!!)
Bon, donc à découvrir d'urgence et j'ose le dire Robocop 87/Robocop 2014: égalité, la balle au centre et vivement une suite (le film a cartonné à l'international, y a pas de raison !!!)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 octobre 2014
Sceptique comme tous au fait de toucher au film de Verhoeven..mais en réalité bonne surprise, juste 2-3 défaut (manque de violence, 2-3 scène ou le réal à la tremblote..) mais l'ensemble reste crédible, très bon blu ray niveau technique
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juin 2014
Remake aseptisé d'un film qui ne l'était pas du tout ... Il s'agit de la décalque de l'original entre les mains d'un yes man sans talents. Alors que ROBOCOP était particulièrement corrosif , visionnaire et iconique, faire un remake aussi blafard est particulièrement insultant pour les fans de ce genre de film ainsi que pour son metteur en scène : Paul Verhoeven, encore vivant, banni d' Hollywood, à force d'avoir donné de grands coups de lattes dans la fourmilière avec par exemple :1985 : La Chair et le Sang ; 1987 : RoboCop ;1990 : Total Recall ; 1992 : Basic Instinct ; 1995 : Showgirls ; 1997 : Starship Troopers ; 2000 : L'Homme sans ombre. Une époque où le cinéma était un véritable poil à gratter tout en nous offrant de grands moments de cinéma. Le remake de ROBOCOP, illustre parfaitement le cinéma que l'on essaye de nous refourguer actuellement : ne pas penser; ne pas déranger, prêt à consommer, prêt à oublier.
11 commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Synopsis :
Les services de police inventent une nouvelle arme infaillible, Robocop, mi-homme, mi-robot, policier électronique de chair et d'acier qui a pour mission de sauvegarder la tranquillité de la ville. Mais ce cyborg a aussi une âme...

A défaut de pouvoir égaler l’original de Paul Verhoeven, ce remake de RoboCop est loin d’être une production honteuse et indigne de la saga. Certes le long-métrage est formaté grand public, avec ses scènes d’action divertissantes et une mise en scène fulgurante. Il conserve aussi le fond politisé de l’original et réactualise avec une certaine habileté les thématiques soulevées dans le premier film. Il manque malgré tout le second degré qui faisant la force du film de Verhoeven et on regrette cette violence un peu tamisée et beaucoup moins sanglante. Pas un chef d’oeuvre donc mais un film qui est loin d’être la catastrophe annoncée par certains.

Caractéristiques :
Vidéo : Transfert 1080p24, MPEG-4 AVC (Débit moyen de 25946 kbps) / Format 2.40
Audio : Anglais en DTS-HD Master Audio 5.1 (Débit moyen de 3872 Kbps / Encodage 24-bit), Français en DTS-HD Master Audio 5.1 (Débit moyen de 4339 Kbps / Encodage 24-bit), Allemand en DTS-HD Master Audio 5.1 (Débit moyen de 3915 Kbps / Encodage 24-bit)
Sous-titres : Allemand, Français, Anglais

Qualité Vidéo :
Ce remake de RoboCop est une réalisation 100% numérique. Le tournage du film a été réalisé à l’aide de caméras numériques réputées dans le milieu cinématographique à savoir les caméras Red Epic 5K et Arri Alexa. Un master intermédiaire de résolution 2K a été réalisé. Le film nous est présenté sur cette édition Studio Canal en résolution 1080p, au format MPEG-4 AVC.

Cliniques et détaillées, les images offertes par cette édition ne cesseront de vous enthousiasmer. Difficile de reprocher grand chose aujourd’hui tant les “critères HD habituels” se révèlent au top. Aucune granularité déplaisante. Le piqué, toujours pleinement acéré, est excellent. Les contrastes sont solides de bout en bout tout comme le niveau des noirs, solide comme un roc. Le master nous saisit par la justesse de sa température colorimétrique même si les ambiances visuelles ont été travaillées et étalonnées en post-production. Il sera donc très difficile d’être déçu tant les indicateurs habituels (contrastes, luminosité, définition) sont toujours dans le vert. Les contrastes en particulier découpent l’intérieur de chaque plan, et révèlent toujours un très juste niveau des noirs, ainsi que des échelles de gris excellentes. Studio Canal délivre qui plus est un excellent encodage dont nous avons mesuré le débit moyen à 26 Mbps. Que du bon !

Qualité Audio
Les prestations audio sont de même acabit. La version originale nous est présentée sur cette édition Blu-ray Disc au format DTS-HD Master Audio 5.1. Les prestations se révèlent excellentes avec de nombreuses scènes agitées, aux coups de feu, accidents percutants et autres batailles mémorables. Mention spéciale au registre des graves, offrant du poids et de la profondeur aux sons, notamment sur les séquences de grande fusillade comme celle où Murphy combat différents drones à l’intérieur du bâtiment d’OmniCorp. La puissance de feu de l’arme de RoboCop se montre palpable grâce aux prestations sonores, le plus souvent percutantes. Les dialogues sont bien positionnés sur le canal central. La scène sonore offre des effets convaincants hors écran avec une efficace sensation de séparation des canaux. Excellent point : la présence d’une VF au format DTS-HD Master Audio 5.1. Bien que présentant des nuances à l’écoute - inhérentes au processus de doublage - elle s’en sort à merveille. Donc une splendide édition sur le plan technique.

Bonus :
- La combinaison de Robocop (HD - 14.55 minutes)
- L’illusion du libre arbitre (HD - 7.47 minutes)
- Protéger et servir (HD - 6.06 minutes)
- Omnicorp Corporate (HD - 3.28 minutes)
- Scènes coupées & Bande-annonce (HD)

Conclusion :
Un remake vitaminé qui parvient à divertir sans toutefois parvenir à la cheville du film original. Studio Canal offre dans tous les cas une édition Blu-ray excellente avec des prestations vidéo irréprochables, VO et VF présentées en DTS-HD et des bonus qui vont à l'essentiel (sans plus). Un film à découvrir et qui nous invite surtout à revoir l'original de 1987 bénéficiant d'une édition récente d'excellente qualité.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2014
S'attaquer au classique qu'est '' Robocop'' était casse gueule! Pourtant en mettant l'accent sur l'illusion du libre arbitre et sur la psychologie du personnage et cela surtout dans ses rapports avec sa famille ( beaucoup plus poussé que ds l'original), ce film est une bonne surprise sans être un chef d'oeuvre non plus. Le rythme est parfait, la narration claire, l'interprétation est honnête, et surtout j'ai bcp apprécié l'évolution de l'armure qui fait même sexy sur certains plans. Par contre l'aspect philosophique du film notamment sur la dualité libre arbitre et robot est un peu sous exploitée surtout dans son final trop abrupt. Le tout reste un peu trop lisse en comparaison à l'original bcp plus trash. L'aspect aseptisé et politiquement correct déçoit. Esthétiquement réussi on passe malgré ces réserves un excellent moment mais qui aurait pu être encore mieux avec plus de profondeur et au final '' Robocop '' 2014 s'avère sympa et bcp plus réussi que le remake de ''Total Recall'' du même réalisateur ( sympa aussi mais complètement inutile). Un honnête divertissement. Le bluray est superbe avec un relief propre et une image qui fait la part belle au détail. Le son est terrible en VO. Une grande réussite. 3,5/5 pour le film , 5 pour le bluray .
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un film à louer si vous ne pouvez refréner l'envie de le voir...

La qualité de l'image, le son les effets spéciaux tout y est mais....
Ce film manque de ce petit quelque chose, le réalisateur José Padilha n'a pas su exploiter son scénario pour nous transmettre la même émotion que dans le "Robocop" qui nous a été présentée il y a 27 ans...
Près de deux heures à attendre et hormis quelques effets spéciaux époustouflants je l'ai trouvé décevant à bien des titres, ma seule "satisfaction" a été de ne pas avoir acheté le film car je l'ai vu chez un ami .........
Bref encore un remake ou tout a été basé sur les effets spéciaux.... Dommage
Acteurs : Joel Kinnaman, Gary Oldman, Michael Keaton, Samuel L. Jackson, Abbie Cornish
Bande audio en Français en DTS-HD 5.1 tout comme la VO
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2014
ROBOCOP je l'ai regardé, et franchement, ce n'est pas folichon !

Certes les effets spéciaux sont plutôt bien réussis, mais pas transcendants, et c'est surtout au niveau de l'ambiance que ça pêche : L'histoire n'est pas top-top, vu qu'elle n'a rien à voir avec l'originale. Murphy est inspecteur (au lieu d'être un simple flic), sa collègue, LEWIS est devenu un noir qui s'appelle : Jack Lewis. Moi je veux bien, mais bon.

Sans compter que je trouve que les acteurs ne jouent pas très bien... A part Gary Oldman qui fait le Dr Norton. Et malgré le fait que j'aime bien Michael Keaton, j'avoue qu'il n'est pas trop crédible dans son rôle de "méchant-bis" : Il a beau faire pour rendre son personnage antipathique, basiquement intéressé et méprisant l'éthique, on n'arrive pas à lui en vouloir : Keaton a toujours l'air sympa dans ses films. Du moins, c'est comme ça que je le vois... Donc on est très loin de l'ordure froide, calculatrice et sans scrupule qu'incarnait magnifiquement Ronny COX dans son rôle de "Dick" Jones, dans le film original. Exit aussi le tueur de flic sadique Clarence Boddycker qui a beaucoup contribué au succès du film. Là, on se retrouve avec un mafioso très basique appelé "Antoine Vallon", qui n'a aucune profondeur psychologique. Il tient le rôle du salaud, et c'est tout ! Il avoue même qu'il ne veut pas tuer Murphy, car ça va lui attirer trop d'ennuis ! Vous voyez le boulot ?

Mais le pire, je pense, c'est l'armure noire de ROBOCOP ! Je vous jure, on voit très nettement qu'elle est en plastique noire... Sous-entendu, complètement ratée !!! Je ne comprends pas pourquoi ils ne sont pas restés sur l'armure blanche "V1" qu'on voit au début du film. Cela aurait mieux valu. Là, ce n'est pas crédible du tout. Sans compter cette main humaine qu'on lui a laissée de manière inexplicable et qui choque plus qu'elle ne jure... Vraiment je ne m'explique pas un choix pareil. C'est parfaitement ridicule ! Quand on sait qu'en plus, pour viser un large public, ils ont ôté tout le côté satirique de la société de consommation américaine, et que ROBOCOP utilise un flingue taser, plutôt qu'un vrai flingue... Faut-il aller plus loin dans le "massacre" du film, ou est-ce que vous avez compris que c'est plus un nanar qu'autre chose ?

Enfin, pour être tout à fait honnête, son flingue fait à la fois taser et normal. Mais tu ne sais jamais quand il tire, s'il tire pour tuer ou pour taser : Car on ne voit jamais de sang à l'écran (il ne faudrait pas choquer les enfants) ! Ce qui fait qu'on est déçu !

On ne retrouve à aucun moment le souffle épique qui transcendait le film de Verhoeven : Cela ressemble à un téléfilm plus qu'à un film ! Et à la fin, tu fais la moue et tu te dis : "Ouais, et bien c'est pas terrible !"

C'est du moins ce que j'ai pensé. Voilà pour mon avis sur le film. Mais je vous avoue que je suis très difficile. D'un autre côté, il est impossible de ne pas penser au 1er en regardant le film, et la comparaison n'est pas élogieuse face à cet ertzag qu'ils ont fait. Bref, ROBOCOP c'est un film culte et celui-là, et bien, c'est sitôt regardé, sitôt oublié ! On a trop l'impression de regarder un téléfilm qu'autre chose. C'est dommage parce que tout n'est pas à jeter, l'idée de lui donner de la vélocité, une détente prodigieuse (il saute très haut), et la moto, ça allait dans le bon sens. Mais ça ne gomme malheureusement en rien tous les défauts qu'on trouve à côté. Et ils sont trop nombreux.

Moi, si je me permettais de vous donner un conseil, ça serait de le louer avant de l'acheter. Vous vous rendriez compte par vous-même. D'un autre côté, ça se regarde. Mais bon, c'est très loin d'être un bon film, et encore plus un chef d’œuvre comme le 1er de 1987.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2014
Il est dommage que ce film n'arrive pas à la cheville du film de Paul Verhoeven, qui pourtant avait été réalisé avec moins de moyen. Certains dirons que c'est une questions de gout, et ils auront bien raison. Mais personnellement, je me suis bien ennuyé.
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici