• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Robots : Le mythe du Gole... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Du N°1 des livres et articles multimédia d'occasion en Europe.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Robots : Le mythe du Golem et la peur des machines Broché – 17 février 2011

4.0 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,30
EUR 19,93 EUR 12,47
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Surestimées, les nouvelles technologies de l'information fascinent et inquiètent l'Occident : elles contribueraient à un renouveau socioculturel mais font craindre une prise de pouvoir par les machines. Traitant cette question par le biais de l'imaginaire, l'auteur analyse le mythe du Golem mieux connu sous son nom moderne de robot : un humanoïde intelligent se révolte contre sa condition servile contraignant ainsi son créateur à le détruire. Replacer ce mythe dominant notre époque dans l'histoire de l'imaginaire européen depuis le XVIIe siècle permet d'en dénoncer l'interprétation commune : loin de constituer une allégorie de la relation de l'homme aux machines, ce récit témoigne de la désorientation affectant aujourd'hui la culture occidentale. Nous n'avons pas peur d'objets numériques qui pourraient nous être supérieurs, mais la possibilité d'ordinateurs intelligents met en question la définition de l'humain en vigueur depuis plus de vingt-cinq siècles. Avant de craindre les robots, il faut repenser l'humanisme traditionnel et questionner la coexistence de l'humanité avec un environnement technique inédit : c'est la leçon du Golem.

Biographie de l'auteur

Brigitte Munier, docteur en sciences sociales et enseignant-chercheur à Télécom-Paris Tech, a écrit plusieurs essais sur la fonction sociale des mythes. Elle a publié aux Editions de la Différence, en 2007, Quand Paris était un roman. Elle est également l'auteur d'oeuvres de fiction.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
« Robots, le mythe du Golem et la Peur des machines » se lit avec délectation. Au-delà de la thèse magistralement démontrée que la peur des robots s’inscrit dans l’imaginaire occidental, en continuité avec les anciens mythes, et en particulier celui du Golem, cette excursion dans la littérature classique et populaire est un vrai régal. Ce livre éclaire les mythes anciens de Prométhée au Golem ainsi que toute la littérature fantastique et de science-fiction. De surcroît, très documenté sur les nouvelles technologies de l’information, il explique de façon argumentée la continuité de l’imaginaire européen dans la relation de l’homme aux machines jusqu’aux objets numériques du 21ème siècle. Le style flamboyant donne force à cette analyse rigoureuse des transformations du mythe. Ce livre devrait plaire à tous les publics, des amateurs de toutes les littératures aux passionnés de sciences humaines.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
De la clarté de la langue, en trois exemples : « L'objet technique cessait d'exhiber la transparence intelligente (sic) de son fonctionnement » ; « intelligente » et non intelligible... Citons ensuite, à propos de « La Maison du berger » : « La misotechnie de Vigny », puis « Le procédé ne fut pas toujours volontaire — le “Dragon mugissant” de Vigny, par exemple, traduit avant tout l'émoi du poète » ; or nul ne l'ignorait : submergé par son « émoi », Vigny, qui ne maîtrise pas son art (jusque-là rien de neuf !), est réduit au « procédé » ! Par ailleurs : à propos de GNU : « Il s'agit bien d'une volonté d'inverser le modèle capitaliste »... il s'agit surtout d'inverser la chronologie (et partant de tomber dans le contresens) ! En effet, pour Stallman, il s'agissait de conserver et promouvoir un modèle préexistant au dit « modèle capitaliste ». (Richard Stallman et la révolution du logiciel libre, par S. Williams, R. Stallman & C. Masutti.) Pour rester en poïesis (non pas la revue d'architecture, mais l'étymologie grecque, soit « la production d'un objet artificiel, posé en dehors de moi » selon philagora.net), de petits écarts en petits écarts, c'est le sens du discours que l'on déplace ; ici, avec la promotion du patrimoine (T-PT), qui, sans dégradation (ou l'inverse), articule une toupie de tout béton et de non-sens, désarticulée au rouage des mots, la page encre l'accident !
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Remarquable étude qui remonte au XVII° siècle pour nous faire comprendre comment évolue l'imaginaire des Français. Il est vrai qu'aujourd'hui le robot et l'ordinateur occupent une place importante ds la littérature, le cinéma et la presse. Les machines intelligentes font craindre à l'homme de perdre sa place et, surtout, l'interrogent sur sa condition et son âme. On n'a pas cela au Japon où, outre le besoin de robots pour une population vieillissante, l'homme n'a pas d'âme et le robot non plus.
Quant à l'écriture, j'ai trouvé une langue recherchée et parfaitement maîtrisée (quel plaisir de lecture).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?