EUR 56,57
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par thebookcommunity_fr.
EUR 56,57 + EUR 2,49 Livraison
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 59,61
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : Smaller World Future FR
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Rock & Roll Animal [+2 Bonus] Edition limitée, Import

4.5 étoiles sur 5 22 commentaires client

2 neufs à partir de EUR 56,57 3 d'occasion à partir de EUR 54,76
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Lou Reed


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Rock & Roll Animal [+2 Bonus]
  • +
  • Transformer
  • +
  • Berlin
Prix total: EUR 70,55
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (10 octobre 2006)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Edition limitée, Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000GG4ZT0
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 22 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 374.750 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Descriptions du produit

First-pressing-only paper-sleeve edition of the 1974 album. 7 tracks including 'How Do You Think It Feels' and 'Caroline Says I'.


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par FeydRAUTHA COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 21 août 2015
Format: CD Achat vérifié
40 ans après sa sortie, il est difficile de comprendre le psychodrame qui se joue encore aujourd'hui autour de Rock'n Roll Animal : il suffit de lire les commentaires ici sur Amazon pour voir qu'il y a encore débat. Mais débat sur quoi exactement ? A en croire ses détracteurs, ce ne serait pas un live de Lou Reed.

Certes, les deux guitaristes Dick Wagner et Steve Hunter réalisent un hold-up (Et quel hold-up ! Le coup du siècle !), mais à lire certains il s'agirait d'un viol. Peut-être pour qui ne connaîtrait Lou Reed que par Walk on the Wild Side, mais certainement pas au regard de la carrière musicale infiniment protéiforme de l'animal.

Désolé, je ne peux me joindre aux cris d'orfraie. Au delà de ces polémiques, il reste pour moi un immense album de rock live, emmené par les compositions de Reed et soutenu par d'excellents musiciens, dont deux guitaristes phénoménaux qui créent des entrelacements de guitares qui encore aujourd'hui font référence.

Dans mon petit panthéon personnel, je place Rock'n Roll Animal dans le top 3 des albums live des années 70, à côté de Santa Monica 72 de Bowie et Curtis/Live! de Curtis Mayfield.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Stefy TOP 1000 COMMENTATEURS le 13 janvier 2016
Format: CD Achat vérifié
Lou Reed est un gars au tempérament grinçant, voire carrément hargneux et vachard. Il vient de publier "Berlin", son chef-d'œuvre romantique nimbé d'européanisme délétère mais, voilà, les ventes n'ont pas vraiment suivi. OK, les gens veulent du lourd, la subtilité les dépasse, semble-t-il se dire alors. Résultat, Lou Reed va la jouer en concert en version gros hard rock qui tache. Tendance baroque grandiloquent pour bien enfoncer les clous sur les cuirs noirs. Pour cela il débauche deux guitaristes téméraires, Steve Hunter et Dick Wagner. Qui ne vont cesser de dévaler leur manche en tout sens, déversant des soli à n'en plus pouvoir, comblant le moindre espace de leurs stridences électriques criardes et vengeresses. Pendant ce temps-là, un bassiste sans doute venu du jazz-rock en fout également tout partout pour faire bonne mesure. Mais le plus marrant dans l'histoire reste Lou Reed en personne. Je ne sais pas ce qu'il a pris avant de monter sur scène mais il est complètement remonté, le Lou. Il éructe plus qu'il ne chante, l'écume aux lèvres (enfin, on imagine, mais il doit au moins postillonner beaucoup), s'énervant en cours de route et proposant des râles non identifiés de... bête traquée, eh oui, il faut bien le dire, nous ne sommes pas là pour cacher la vérité. Vocalement, on peut ici parler d'une performance, surtout pour un type qui, d'habitude, bougonne. Là, il bouillonne, ni plus ni moins.Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Le contraste entre les nombreux commentaires qui précèdent le mien illustre le débat qui dure depuis 1974, date de sortie de l'album que j'ai acheté alors en vinyle.

C'est un très grand enregistrement de concert, mais c'est un disque de Hard Rock dans la lignée d'Alice Cooper que certains des musiciens présents ont accompagné, type de musique qu'on appelait pas encore le métal. Et ce groupe a adapté des chansons de Lou Reed, avec un gros travail de recomposition des accompagnements. Et, surprise, c'est même Lou Reed lui-même qui chante...

C'est ainsi qu'il faut percevoir ce disque pour l'aimer. Et on ne s'en lasse pas.

La musique est extrêmement maitrisée, assez glaciale car vraisemblablement composée jusque dans les solos par des musiciens qui sont avant tout des musiciens de studio. C'est de la que résulte la qualité du disque, qui se distingue des nombreux concerts aux errances et longueurs qui ennuient vite quand on est pas dans l'ambiance de la salle. Ici tout est en place, les chansons de base sont géniales, les arrangements excellents et tout est parfaitement interprété.

Lou Reed lui même chante avec un aplomb comme on ne l'entend pas sur ses autres disques et démontre qu'il est un grand chanteur. Même s'il n'a pas des moyens vocaux exceptionnels, sa voix s'impose. Il est le seul élément humain qui se détache d'une masse de son de métalleux aussi parfaite que froide. Mais il ne perd jamais le contrôle, alors que peu après avoir enregistré ce disque, il oubliait les paroles de certaines chansons lors de son passage à l'Olympia.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par CyrilKiri TOP 1000 COMMENTATEURS le 8 octobre 2007
Format: CD
Un album légendaire dans lequel le "poète du New York de la perversion" (selon Frank Zappa, que Lou Reed n'aimait pas...) réinterprète ses chansons avec un orchestre plus rock que d'habitude; où l'on voit que ces somptueux morceaux peuvent être joués de différentes manières tout en restant aussi envoûtants, sombres, poisseux, et "habités"... Rien que l'intro instrumentale et ses entrelacs de guitares électriques, enchaînée avec "Sweet Jane"... Irrésistible (et le reste du disque aussi d'ailleurs) !
Un live mythique. Cinq étoiles (noires)...
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?