undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
7
4,4 sur 5 étoiles
Prix:29,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 décembre 2012
Il est là, c'est lui. Voilà LE pavé sur les années 80 en ce qui concerne les geeks, les cinéphiles et tous ceux qui s'intéressaient à autre chose qu'aux variétés qui font aujourd'hui les beaux jours des compilations à base de "Emile & Image" et autres "Desireless", ainsi qu'aux sempiternels mercredis de "Dorothée" !
"Rockyrama" vous expliquera pourquoi les ados de l'époque adoraient des films aujourd'hui absolument irregardables avec des acteurs musclés et huilés, il vous rappellera la manière dont ils se jetaient sur les rares comics qui passaient au dessus de l'Atlantique ou comment ils s'y prenaient pour écouter de la musique qui ne passait pas forcément à la radio. Il rappellera aux lecteurs concernés les soirées VHS entre copains, les marques de bonbons qui piquaient la bouche et les appareils électroniques aujourd'hui obsolètes.
La magie de l'ouvrage réside autant dans son concept inédit que dans son look parfaitement fidèle à l'époque décrite. Le lecteur chanceux peut alors accrocher sa ceinture avant d'effectuer le voyage merveilleux vers le passé, trente ans en arrière !
Mais alors que pullulent les recueils sensés nous replonger dans la magie de notre enfance ou notre adolescence, "Rockyrama" sort du lot. Ce n'est pas un simple livre d'images creux et insipide. Chaque article (une quarantaine en tout) est un concept à lui tout-seul, une trouvaille, un univers à part entière. "Rockyrama" n'est pas un prétexte pour éditeur opportuniste et chaque auteur de chaque article à quelque chose à nous dire.
"Rockyrama", c'est un fanzine géant dans un écrin luxueux (aux USA, on appelle ça un "mook", soit la contraction de "Book" et "magazine"). C'est un voyage dans le temps en première classe. C'est un vrai cadeau.

Je ne rédigerais pas ici un compte rendu exhaustif de chaque article, mais en vrac, voici un florilège de quelques uns qui m'ont beaucoup plu :
Les films cultes de John Hughes, le cinéma "interdit" de "Shining" à "Alien" lorsque les gamins profitaient de leur liberté pour se faire peur, La Porte du Paradis ou le crépuscule du réalisateur Michael Cimino, l'art du poster et ses stars méconnues, les films d'actions avec des acteurs musclés cantonnés aux seconds rôles, les groupes de hard rock cultes et tout l'état d'esprit qui va avec, les films improbables de la "Canon", le phénomène "Batman" et le rappel qu'il s'agit avant tout d'un comicbook, un article sur le disque laser et un autre sur la collectionnite des albums vinyles, le phénomène Sylvester Stallone, la série des "Superman" avec Christopher Reeves et les méandres de la production qui ruina le projet initial, le paradoxe George Lucas, la marque de Spielberg, la force de "Predator [Blu-ray]", un retour sur le groupe "RUN DMC", la magie selon Alan Moore, les particularités de "Deux flics à Miami", le droit à la pop music d'être underground, la genèse de "Retour Vers Le Futur", et pour finir : le "TOP 10" des meilleurs films de la décennie (Piège de cristal - L'empire contre attaque - Shining - Aliens le retour - Blade Runner - Predator - Indiana Jones et le temple maudit - Les aventuriers de l'arche perdue - Terminator - Retour vers le futur, avec une double page pour chacun de ces chefs d'œuvre !).
Enfin, il y a également des interviews (toutes inédites) de John Carpenter, Bob Gale, Joel Silver et Tyler Stout..

Chaque article est le fait d'un auteur passionné et l'ensemble respire bon la liberté de ton, mais on remarquera la participation de quelques rédacteurs habitués des magazines spécialisés tels "Mad Movies" et autres revues cultes.
La mise en forme de l'ensemble est agrémentée d'une multitude d'images souvent rares, où se côtoient affiches de films, photos de stars, affiches publicitaire et articles divers, posters copyright et pochettes de disque.
Il n'y a pas à dire, c'est le bonheur. Toutefois, la partie "amateur" et autoproduite de l'ensemble souffre d'un défaut de taille : La mise en page toute en couleur et en papier mat opte souvent pour un choix catastrophique de couleurs de texte qui se confondent avec la couleur du fond. Ainsi, certains articles, en bleu marine sur fond noir, par exemple, sont tout simplement illisibles (gasp !), tandis que certaines images, d'origine probablement mal définie, apparaissent troubles !
Malgré ces défauts de taille, ce pavé en couverture rigide superbe (délicieusement "vieillie") demeure une pépite rafraichissante unique en son genre.
Alors, si vous cherchez une idée pour offrir à un ancien ado des années 80 un cadeau parfaitement adapté pour les fêtes de Noël, "Rockyrama" est fait pour vous !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je viens de le recevoir, après m'être précommandé le dernier n° en date.
Avec ce gros pavé, je me régale, c'est une véritable machine à remonter le temps. La grosse claque de nostalgie en pleine figure.
Bravo à la team pour le travail effectué, c'est savoureux.
Voilà, Rockyrama compte un nouvel adepte, je vais me ruer sur les autres n° encore disponible.
Frederic Fontès, 4decouv
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2012
mon avis je l'ai lu d'une traite jsuis usé! honnetement du bon boulot et pr ceux qui aiment les annees 80 en gros c'est un bon truc avec images/textes sympas qui vous mettent ds l'ambiance dc "retour vers le futur" mais le gros defaut qui m'a bien enervé (volontaire ou pas) c'est les couleurs cad des fonds de pages qui st totalement inadequates avec la couleur du texte pas sur toutes les pages mais bcp trop a mon gout et sur le fait que sur plusieurs photos/affiches "d'epoques" ce n'est pas net du tout et on distingue assez mal les traits des pubs etc etc et ça c'est USANT pr le reste c 'est vraiment sympa et on se remémore bcp de choses super dc a ce niveau ils se st donnés du mal c'est sur. le poster revisité indy faut aimer! car j'aurai preferé l'affiche la vraie mais ça ne m'a pas empeché de la mettre au mur!! dc si comme moi vous aimez j carpenter marty mc fly et les annees 80 allez-y!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2014
Gèneration cinephages cette œuvre est une bible du genre... Vive rockyrama ! Une mise en page exemplaire et vintage et des articles de fond d'une excellence rarement atteinte dans ça qui se fait dans la presse de ce genre depuis des années.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2013
Un agréable retour au monde Bis des années 80. La mise en page est très designe et on navigue avec grand plaisir dans les différents articles
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juillet 2014
LA BIBLE DES ANNÉES 80
MAGNIFIQUE LIVRE
TRÈS BON BOULOT JE LE CONSEIL À TOUT FAN DE CETTE PÉRIODE FASTE !!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juin 2013
Une belle déception à la lecture de ce pavé ...
OK, les déclarations d'amour au ciné des années 80 semblent sincères, mais le contenu des articles s'arrête souvent à cette première intention ... du name-dropping, des photos souvent (mal) retouchées , et hop !
Cela peut contenter les plus jeunes, qui y trouveront des références de films à se procurer, mais quand on a vécu ces années, et qu'on s'intéressait déjà au cinéma de genre, ben on n'apprend pas grand chose...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

29,95 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)