Acheter d'occasion
EUR 0,01
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 7 images

Le Roman de Tristan et Iseut : Adaptation de Joseph Bédier Poche – 1 avril 2004

4.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 3,40 EUR 0,01

Il y a une édition plus récente de cet article:


Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Descriptions du produit

Bon état

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Il s’agit là d’une réécriture du vieux roman avec quatre références citées dans le texte : « les bons trouvères d'antan, Béroul, et Thomas, et monseigneur Eilhart et maître Gottfried ». On est étonné qu’il ne se réfère pas à la version en norrois qui est complète et de la même période que les deux versions médiévales qu’il cite (Béroul et Thomas). Il s’appuie donc sur les deux versions complètes reconstituées par Eilhart et Gottfried.

Il n’y a pas de notoires changements dans l’histoire elle-même, comme nous allons le voir. Il y a plutôt la recherche d’une épure qui va faire tomber de nombreuses choses, aventures secondaires ou atermoiements mentaux ou moraux. Il n’est donc pas indispensable de faire le résumé de cette version. Nous allons directement passer à quelques remarques fondamentales sur la valeur et le sens de cette réécriture du début du 20ème siècle, après, ne l’oublions pas, la réinvention de l’histoire par Wagner dans le sens purement romantique en une sorte de Werther médiéval. On est loin du tragique drame d’amour du « Bérénice » de Racine où Bérénice, la Juive, comme Titus, le Romain, s’aiment et donc se quittent, se quittent parce qu’ils s’aiment, s’aiment puisqu’ils se quittent, ne serait-ce que parce que Bédier réduit cet amour à la sexualité qui non pas en découle ou l’accompagne, mais par principe et de droit le porte et l’emporte dans le seul tourment charnel.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
super je vous remercie de la rapider, livre parfait etat ,embalage tres bien , tres bon livre a etudier au college merci pour tous
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus