• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Le Roman de l'espionnage a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le Roman de l'espionnage Poche – 30 octobre 2013

3.7 étoiles sur 5 10 commentaires client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,60
EUR 6,45 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livre de poche, nouveautés poche Livre de poche, nouveautés poche

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le Roman de l'espionnage
  • +
  • Poutine, l'itinéraire secret
  • +
  • Le Roman de la Russie insolite : Du Transsibérien à la Volga
Prix total: EUR 19,80
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Prélude

Les «illégaux» du XXIe siècle

L'arrestation aux États-Unis et à Chypre, au cours de l'été 2010, de onze personnes soupçonnées d'intelligence avec la Russie a de nouveau propulsé le renseignement au coeur de l'actualité, levant le voile sur des détails truculents, à l'instar d'un roman de Graham Greene. Mais à l'ère d'Internet et de la mondialisation, ce court métrage en noir et blanc prenait un tour quelque peu anachronique.
Embarrassés, Moscou et Washington veillèrent, au demeurant, à ce que cet incident ne nuise pas au rapprochement des deux nations mis en oeuvre depuis l'arrivée de Barack Obama au pouvoir.
Le «nid d'espions», placé sous surveillance depuis près de dix ans par le FBI, abritait surtout des Américains «bien tranquilles».
A Montclair, dans le New Jersey, où ils ont été interpellés, Richard et Cynthia Murphy - déclarés sous un nom d'emprunt - habitaient une agréable petite maison à deux étages dans une rue paisible.
Jeune femme avenante et élégante, Cynthia était employée de banque à New York. Son léger accent ? «Je suis d'origine belge», assurait-elle à ses voisins qu'elle entretenait de jardinage. Richard ne s'absentait guère du domicile familial, se consacrant à leurs deux enfants. Il informait les autorités russes depuis des années.
Simple détail éloquent : leur manie, pour le moins incongrue, de photographier méthodiquement les passants et de relever l'immatriculation des véhicules garés alentour. Immergés dans l'effervescence des gares, les Murphy (un «couple» sans doute convenu à Moscou) approchaient en toute discrétion leurs contacts russes et leur adressaient des notes consignées à l'encre sympathique.
Au printemps 2009, aux fins de pénétrer les visées d'Obama avant le sommet du G8, Moscou leur alloue d'importantes liquidités. Dans une conversation interceptée par le FBI, Cynthia enjoint Richard de compléter ses informations. Leur mission visait en particulier à divulguer les positions américaines en matière de désarmement et sur la question du nucléaire iranien. Cynthia devait également exploiter les rapports qu'elle entretenait avec un financier réputé pour ses contributions fréquentes aux campagnes d'un «parti politique majeur».
«Essayez de construire des relations petit à petit», préconisait l'un de ses interlocuteurs au cours d'une communication captée par le FBI. D'autres entretiens suggèrent que leur hiérarchie moscovite - que le KGB désigne conventionnel-lement par le sigle «C», autrement dit le «centre» - redoutait de les voir s'établir dans une vie confortable à l'américaine et s'opposait fermement à ce que le couple pût acquérir la maison de Montclair. Lorsque les agents fédéraux ont investi le quartier, les voisins sont tombés des nues.
(...) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

Richard Sorge, les « cinq de Cambridge », Farewell, le colonel Boris... Figures mythiques du renseignement soviétique, ces personnages de l’ombre ont changé le cours de l'Histoire. Mais qui étaient-ils vraiment ces « illégaux » du Kremlin ? Quel fut leur rôle pendant la révolution, la Deuxième Guerre mondiale et la guerre froide ? S’il questionne une période dont la page s’est tournée il y a une vingtaine d’années, Le Roman de l'espionnage invite aussi à s’intéresser à un XXe siècle plus proche. Quelle était la stratégie secrète de Gorbatchev lors de la chute du mur de Berlin ? Comment la « taupe » du KGB a-t-elle saboté le coup d'État de Moscou en août 1991? Le« siècle des espions » ne s’achève pas à l’aube du XXIe siècle : à Moscou, nous rappelle Vladimir Fédorovski, c’est un ancien des services secrets qui préside aujourd’hui aux destinées de la Russie.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Excellent livre documentaire sur l'espionnage entre les deux anciens blocs Est et Ouest. Vladimir Federovski relate des faits précis et décrit des espions célèbres, des agents doubles...
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Comme souvent chez Fédorovski, on hésite entre le roman et le documentaire (comme le suggère le titre d'ailleurs). Le procédé est un peu facile et au final le sujet n'est pas abordé avec la pertinence d'un essai et la magie du roman n'opère pas. Un ouvrage somme toute très commercial qui ne tient pas ses promesses. S'agissant de l'espionnage russe, la réalité dépassant souvent la fiction, nul besoin de romancer le récit, les faits suffisent,généralement. Inutile donc...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle
Livre très bien documenté. La fin du livre donne même un éclairage intéressant sur la Russie d'aujourd'hui, et les élections en particulier. Se lit très facilement, comme un roman. Merci à l'éditeur pour l'édition Kindle.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Un intérêt toujours soutenu sur le monde de l'espionnage..........N'est pas espion qui veut? Des surprises ? L'éclatement de l'empire...Toujours la même verve.........
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Trop compliqué à retenir avec tous les noms étrangers d'espions.
Je pense que c'est plutôt recommandé pour les hommes.

J'ai quand même lu ce livre jusqu'au bout. La chronologie de l'histoire de l'URSS est intéressante.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus