Quantité :1
Rome : l'intégrale saison... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock. Expédié sous 24h
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Rome : l'intégrale saison 1 - Coffret 6 DVD

4.5 étoiles sur 5 64 commentaires client

Prix : EUR 15,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Vendu par CVRD-Médias et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
6 neufs à partir de EUR 15,99 18 d'occasion à partir de EUR 4,99

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Rome : l'intégrale saison 1 - Coffret 6 DVD
  • +
  • Rome - Intégrale Saison 2
  • +
  • Game of Thrones (Le Trône de Fer) - Saison 1
Prix total: EUR 58,60
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Kevin McKidd, Ray Stevenson, James Purefoy, Ciarán Hinds, Polly Walker
  • Réalisateurs : Kevin McKidd, Ray Stevenson, Polly Walker, Kenneth Cranham, Lindsay Duncan
  • Format : Couleur, Dolby, Cinémascope, PAL
  • Audio : Allemand (Dolby Digital 5.1), Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 2.0)
  • Sous-titres : Allemand, Français, Anglais, Néerlandais
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Allemand, Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.78:1
  • Nombre de disques : 6
  • Studio : Warner Bros.
  • Date de sortie du DVD : 6 septembre 2006
  • Durée : 680 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 64 commentaires client
  • ASIN: B000GW8NR4
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 48.933 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

"Tous les chemins mènent à Rome" : guide interactif en cours de visionnage
Commentaire audio sur 8 épisodes
"Plan par plan" pour les épisodes :
- Le triomphe de César
- Gladiateur
Documentaires :
- "L'ascension de Rome"
- "À l'époque de Rome"
- Galerie photos

Descriptions du produit

Description du produit

Coffret bois contenant un digipack
Livret de présentation des personnages
Intégrale de la saison 1 (12 épisodes) :
1.01 - Le Vol de l'aigle (The Stolen Eagle)
1.02 - Une république fragile (How Titus Pullo Brought Down the Republic)
1.03 - Le Venin de Cerbère (An Owl In a Thornbush)
1.04 - Bons augures, mauvais présages (Stealing From Saturn)
1.05 - Jeux de dupes (The Ram Has Touched The Wall)
1.06 - Octave devient un homme (Egeria)
1.07 - Vaincre ou mourir (Pharsalus)
1.08 - Un trône pour deux (Caesarion)
1.09 - Marchés de dupes (Utica)
1.10 - Le Triomphe de César (Triumph)
1.11 - Espoirs déçus (The Spoils)
1.12 - Les Ides de Mars (Kalends of February)

Amazon.fr

Family dysfunction. Treachery. Betrayal. Coarse profanity. Brutal violence. Graphic (and sometimes brutal) sex. No, it's not The Sopranos, it's Rome, HBO's madly ambitious series that bloodily splatters the glory of Rome just as savagely as Monty Python and the Holy Grail soiled the good name of Camelot (but with far fewer laughs; very few funny things happen on the way to this forum). Set in 52 B.C. (Before Cable), Rome charts the dramatic shifts in the balance of power between former friends Pompey Magnus (Kenneth Cranham), leader of the Senate, and Julius Caesar (Ciaran Hinds), whose imminent return after eight years to Rome after conquering the Gauls, has the ruling class up in arms. At the heart of Rome is the odd couple friendship between two soldiers who fortuitously become heroes of the people. Lucius Vorenus (Kevin McKidd) is married, honorable, and steadfast. Titus Pullo (Ray Stevenson) is an amoral rogue whose philosophy is best summed up, "I kill my enemies, take their gold, and enjoy their women". Among Rome's most compelling subplots is Lucius's strained relationship with his wife, Niobe (Indira Varma), who is surprised to see her husband alive (but not as surprised as he is to find her upon his homecoming with a newborn baby in her arms!) Any viewer befuddlement over Rome's intrigues and machinations, and determining who is hero and who is foe, disappears the minute Golden Globe-nominee Polly Walker appears as Atia, Caesar's formidable niece and a villainess for the ages. In the first hour alone, she offers her already married daughter as a bride to the recently widowed Pompey. One eagerly awaits to see what (or who) she'll do next as much as we anticipate her comeuppance in the final episode.

Rome is a painstakingly mounted production that earned eight well-deserved Emmy nominations in such categories as costumes, set design, and art direction. Michael Apted (Coal Miner's Daughter) was honored with a Director's Guild Award for the first episode, "The Stolen Eagle." But artistic considerations aside, instantly addicted viewers will agree with Atia, who notes at one point, "I adore the secrecy, the intrigue. It's most thrilling." --Donald Liebenson --Ce texte fait référence à l'édition DVD.

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD
HBO! Rien que ces trois initiales sont synonymes de qualité!

Cette fois, la chaîne s'est attaquée à un projet d'envergure, Rome est la série la plus chère qui ait jamais été réalisée: centaines de figurants, de costumes d'époque, reconstruction quasiment grandeur nature de quartiers de Rome,... Et le résultat est à la hauteur de l'ambition.

Dès les premières images on plonge dans un univers sans compromis, en pleine bataille d'Alesia où les romains particulièrement bien organisés font face à des gaulois sans merci.

Ensuite, on s'attachera à divers personnages allant du simple légionnaire, Titus Poulo, au grand Jules César, en passant par les plébéens, les praticiens, les esclaves, les tribuns,...

Servie par un scénario mitonné aux petits oignons, la série est passionnante de bout en bout, tout en nous offrant à voir tous les aspects de la vie à Rome, des maisons des plus riches aux quartiers les plus pauvres.

Le réalisme est souligné par l'apport de commentaires bonus venant d'un spécialiste de l'époque qui explique pratiquement tout dans le détail.

Réalisme signifie aussi scènes crues et/ou dures: les romains aimaient le sexe, peu importe avec qui; l'époque était violente, pas seulement durant les batailles, mais dans la vie de tous les jours; et quelques scènes ne sont pas à mettre sous tous les yeux!
Lire la suite ›
3 commentaires 125 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par vic_fontaine MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 25 novembre 2006
Format: DVD Achat vérifié
Deux petites journées m'auront été nécessaires pour regarder cette incroyable série historique. Deux petites journées à attendre avec impatience la suite des aventures de Lucius Vorenus et de Titus Pullo, compères improbables que les conquêtes de la puissante armée romaine vont mener à travers le vaste monde. Car c'est bien avant tout d'eux dont il s'agit dans cette série.

Si nous suivons avec grand intérêt la destinée de Caius Julius Caesar, de Pompée, ou du reste des proches du pouvoir, nous assistons au travers des yeux de deux citoyens romains ordinaires (que la chance, et la malchance, vont manipuler pour forger l'histoire) à la vie de ces temps lointains. Comment vivait-on à Rome ? En quoi croyait-on ? Comment s'organisait la société ? Que pouvait-on voir quotidiennement dans les rues de la citée ? Et dans l'armée, comment était fait l'ordinaire ? Tous les peuples conquis, que devenaient-ils ? Comment pouvaient exister toutes les contradictions de cette civilisation dont nous sommes les rejetons ?

Des confins de la Gaule brumeuse mise à genoux, en passant par l'énigmatique Egypte des derniers Pharaons, cette série nous étonne, nous fait voyager, nous fait rire, et surtout, nous fait rêver... en ce qui me concerne, c'est tout ce que je demande lorsque je regarde une série. Alors, si en prime on me donne de quoi m'instruire, je crie au chef d'oeuvre !

Les acteurs sont excellents, vraiment. Les costumes sont à tomber par terre. Quant aux décors... ils sont inoubliables.
Lire la suite ›
3 commentaires 83 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Semper Victor COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 8 avril 2013
Format: DVD Achat vérifié
La série « Rome » marque un profond renouveau dans le monde de la mini-série historique télévisée.

Ses épisodes racontent l'agonie de la République romaine dans une période qui va du passage du Rubicon par César (-49) à l'avènement de l'empire, suite à la victoire d'Octavien sur Marc Antoine (-29). La série, et c'est sa force, raconte cette grande histoire directement au travers des agissements des protagonistes historiques (César, Pompée, Caton, Cicéron, Cléopâtre, Marc-Antoine, Brutus, Cassius, Octavien, Agrippa), tout en en proposant une seconde lecture via le destin d'hommes du peuple : le centurion Lucius Vorenus (Kevin McKidd) et le légionnaire Titus Pullo (Ray Stevenson), de la XIIIe légion Gemina (celle qui franchit le Rubicon avec César). De ces deux hommes on ne connait que les 10 lignes que César à écrit à leur sujet dans « La guerre des Gaules », et l'intelligence du scénario est de les utiliser, avec leur famille et les Romains de la plèbe en général, en contre-point de ceux qui dirigent la République finissante depuis le Sénat. Les femmes, jouent également un rôle important dans l'intrigue, que ce soit celles de l'aristocratie (Atia la nièce de César, Servilia la mère de Brutus, Livie la femme d'Octavien et bien entendu Cléopâtre) ou du peuple (Niobé la femme de Vorenus, Eirene, l'esclave dont Pullo est amoureux).

Les 12 épisodes de la saison 1 sont absolument prodigieux.
Lire la suite ›
4 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Voir toutes les discussions...

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?