Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 0,99

Économisez
EUR 9,13 (90%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

A Room of One's Own (Annotated) (English Edition) par [Woolf, Virginia]
Publicité sur l'appli Kindle

A Room of One's Own (Annotated) (English Edition) Format Kindle

4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 0,99
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 1,82 EUR 3,66

Longueur : 128 pages Word Wise: Activé Composition améliorée: Activé
Page Flip: Activé Langue : Anglais

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

This ebook includes a biographical introduction, a short, critical analysis of Woolf's career and a brief introduction to this work.

Originally published in October 1929, A Room of One's Own was based on a series of lectures Woolf gave at Girton and Newnham Colleges in Cambridge during the previous year. The overriding theme concerns the conditions necessary to allow a woman to write for a living in a society (her own) that is a patriarchy. The requirements, Woolf suggests, are that she have a room of her own in which to work – hence the title – and a yearly income, ideally a trust from which to draw.

Of course, these are merely the pegs onto which Woolf hangs a treatise that is an essential feminist text. At times the writing is disjointed and in some places extravagant, but throughout we see one of the great novelists turn her ire upon a society that excludes women physically and mentally from what they every right to enjoy in life. Whether those exclusions are educational – Woolf begins with an anecdote about being barred from a college library – social or sexual, the writing is, in contemporary terms, unflinching.

The work has been criticised of course and principally for that second condition, that a woman needs not just a room, but an income. It can't have escaped her notice that in declaring the need for some kind of trust, Woolf was excluding an entire class from the ability to write. Indeed, she was also excluding anyone who had failed to receive a modicum of education, but then it was a modernist trait that such work be limited to those who had the wherewithal to understand it.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1757 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 128 pages
  • Utilisation simultanée de l'appareil : Illimité
  • Editeur : Moorside Press (3 septembre 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Anglais
  • ASIN: B00F1IM5A4
  • Synthèse vocale : Activée
  • X-Ray :
  • Word Wise: Activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°169.534 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?

click to open popover

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
Petit livre de Virginia Woolf peu connu, mais à découvrir... Se lit facilement et rapidement. Ecrit avec humour, Virginia Woolf réfléchit à la place des femmes dans la société, et sur la littérature écrite par les femmes et celle écrite sur les femmes. Ouvrage composé de deux conférences de V.Woolf et ouvrage jalon dans l'histoire du féminisme du XXe siècle.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
A lire bien sûr par tous les inconditionnels de ce très grand auteur. Virginai Woolf exprime très bien ce que maintes femmes devaient ressentir à l'époque et ressentent encore certainement de nos jours.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce texte a pour origine deux conférences données par Woolf devant des collèges de jeunes femmes à Cambridge, sous le titre « Les femmes et la fiction ». Woolf avance sa conviction que pour pouvoir écrire de la fiction, une femme doit avoir son propre revenu et « sa propre pièce » (« a room of one's own »).
Cet ouvrage constitue un jalon essentiel dans la pensée féministe du 20e siècle. Woolf y considère non seulement la littérature écrite PAR les femmes, mais aussi la pensée universitaire - dominée par les hommes - SUR les femmes.
V. Woolf développe son argumentation par le biais d'un récit partiellement fictif qui retrace le cheminement que sa pensée a suivi pour arriver à ces idées. Ainsi, le rejet des hiérarchies traditionnelles entre les genres se double, au niveau de l'écriture, d'un rejet de la forme argumentative conventionnelle.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus