Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 0,99

Économisez
EUR 6,57 (87%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

A Room of One's Own (English Edition) par [Woolf, Virginia]
Publicité sur l'appli Kindle

A Room of One's Own (English Edition) Format Kindle

4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 0,99
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 15,53
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 39,90
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 13,17

Longueur : 148 pages Word Wise: Activé Composition améliorée: Activé
Page Flip: Activé Langue : Anglais

Descriptions du produit

Amazon.com

Surprisingly, this long essay about society and art and sexism is one of Woolf's most accessible works. Woolf, a major modernist writer and critic, takes us on an erudite yet conversational--and completely entertaining--walk around the history of women in writing, smoothly comparing the architecture of sentences by the likes of William Shakespeare and Jane Austen, all the while lampooning the chauvinistic state of university education in the England of her day. When she concluded that to achieve their full greatness as writers women will need a solid income and a privacy, Woolf pretty much invented modern feminist criticism.

From AudioFile

Another in Penguin's Virginia Woolf series featuring Atkins. This 1929 essay is perhaps the author's most important work--part feminist manifesto, part literary theory and part personal reflection presaging her suicide. However intriguing on the page, a treatise of this length can easily bore a listener. But Atkins, celebrated for her one-woman play based on this work, never allows the complexity of Woolf's ideas to get the better of her. Instead, she uses the superb writing and rich intellectual capital to best advantage. If she errs, it's in giving the narrative personality greater maturity than is warranted. Y.R. (c)AudioFile, Portland, Maine

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 302 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 148 pages
  • Editeur : Green Light (19 janvier 2012)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Anglais
  • ASIN: B006ZSVZR8
  • Synthèse vocale : Activée
  • X-Ray :
  • Word Wise: Activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°56.637 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
Petit livre de Virginia Woolf peu connu, mais à découvrir... Se lit facilement et rapidement. Ecrit avec humour, Virginia Woolf réfléchit à la place des femmes dans la société, et sur la littérature écrite par les femmes et celle écrite sur les femmes. Ouvrage composé de deux conférences de V.Woolf et ouvrage jalon dans l'histoire du féminisme du XXe siècle.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
A lire bien sûr par tous les inconditionnels de ce très grand auteur. Virginai Woolf exprime très bien ce que maintes femmes devaient ressentir à l'époque et ressentent encore certainement de nos jours.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce texte a pour origine deux conférences données par Woolf devant des collèges de jeunes femmes à Cambridge, sous le titre « Les femmes et la fiction ». Woolf avance sa conviction que pour pouvoir écrire de la fiction, une femme doit avoir son propre revenu et « sa propre pièce » (« a room of one's own »).
Cet ouvrage constitue un jalon essentiel dans la pensée féministe du 20e siècle. Woolf y considère non seulement la littérature écrite PAR les femmes, mais aussi la pensée universitaire - dominée par les hommes - SUR les femmes.
V. Woolf développe son argumentation par le biais d'un récit partiellement fictif qui retrace le cheminement que sa pensée a suivi pour arriver à ces idées. Ainsi, le rejet des hiérarchies traditionnelles entre les genres se double, au niveau de l'écriture, d'un rejet de la forme argumentative conventionnelle.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus