undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Rough Diamonds
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Rough Diamonds

15 juin 2009 | Format : MP3

EUR 10,90 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 7,16 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
5:26
30
2
4:09
30
3
3:46
30
4
3:26
30
5
3:35
30
6
2:12
30
7
2:59
30
8
3:49
30
9
4:12
30
10
4:47
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

2.5 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
1
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Bad Company a bien du mal à s'adapter aux années 80 et il faut attendre trois longues années pour découvrir le successeur de "Desolations Angels". "Rough Diamonds" sort au mois d'aout 1982 et ce sera le dernier album du groupe sous sa configuration originale.
En écoutant ce disque, on est quand même déçu. Malgré un single à succès "Electricland" de Paul Rodgers qui cartonne pas mal dans les charts US, le reste ne décolle pas vraiment, c'est mou, le groupe semble fatigué, au bout du rouleau et des joyaux on n'en trouve pas beaucoup dans cet album. En grattant bien on trouve quand même "Painted Face", titre sur lequel Paul Rodgers s'en sort pas mal à la lead guitar et "Cross Country Boy" assez nerveux avec des cuivres assurés par l'inévitable Mel Collins.
Le groupe vit une crise importante,et pendant les scéances, Rodgers et Burrell en viennent au mains.
Les tensions internes et l'insuccès mérité de leur dernier album amène la séparation sans bruit de ce grand groupe.

Retrouvez BAD CO et bien d'autres sur Le Déblocnot' : ledeblocnot.blogspot.com
9 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Assurément le disque de trop ! Dommage pour la formidable voix de Paul Rodgers , de plus , les guitares sont en
retrait et la production très cheap ! Aucun morceau ne sort vraiment du lot ; par moment on dirait du mauvais
''Little Feat ''; uniquement pour les nostalgiques de Paul ! pour ses derniers , je recommande vivement son premier
album solo : '' Cut loose '' d'un autre calibre !
7 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique