• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par marvelio-france.
EUR 4,15 + EUR 2,49 Livraison en France métropolitaine
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 4,17
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : dodax-online-fr
Ajouter au panier
EUR 4,17
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : zoreno-france
Ajouter au panier
EUR 4,17
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : nagiry
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Roxy Music [Import anglais] CD, Import, Enregistrement original remasterisé

4.8 étoiles sur 5 13 commentaires client

30 neufs à partir de EUR 4,15 10 d'occasion à partir de EUR 1,94
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Roxy Music


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Roxy Music [Import anglais]
  • +
  • For Your Pleasure
  • +
  • Country Life [Import anglais]
Prix total: EUR 15,05
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (14 mars 2000)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Enregistrement original remasterisé, Import
  • Label: Virgin Records
  • ASIN : B0000256KG
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 13 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 2.509 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
5:14
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:26
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
6:34
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
2:58
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
2HB
2HB
4:30
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:48
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
3:08
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:54
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
7:03
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
2:03
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Description du produit

Description du produit

Remastered 1972 Debut Album fts :"Virginia Plain", "Ladytron" & "Re-Make/Re-Model"

Critique

Après l’enregistrement de quelques maquettes avec la participation du cyclothimique David O’List, ex-guitariste de The Nice, Roxy Music se voit proposer le financement de son premier album par la compagnie EG (les initiales des fondateurs David Enthoven et John Gaydon). L’arrivée du jeune Phil Manzanera (même pas vingt et un ans) à la place de O’List fonctionne à merveille avec les autres instrumentistes hors-pair.

Mis en boîte en mars 1972 aux Command Studios de Londres par Pete Sinfield (King Crimson), le disque fait l’effet d’une bombe plutôt difficile à déminer pour les chroniqueurs de l’époque. Aucun tube en puissance ne semble se démarquer (« Virginia Plain » ne sortira qu’en simple avant d’être inclus dans le tracklisting des rééditions en compact-disc), mais les compositions ne manquent pas de charme et bien entendu de l’audace qui place Roxy Music en dehors de tout sur la carte du rock. Chaque titre met en valeur les capacités du saxophoniste Mackay, de Manzanera, et d’Eno aux synthés sans jamais tourner à la démonstration, l’ensemble étant d’une remarquable fluidité.

La citation de « Day Tripper » par Simpson dans « Re-Make/Re-Model », le baroque « Ladytron », la référence de « 2HB » à Casablanca et Humphrey Bogart (héros de Ferry), « Chance Meeting » et le long développement de « Sea Breezes » sont frappés par l’élégance fifties du chanteur qui évolue avec grâce sur les expérimentations de ses comparses. Le seigneur signe d’ailleurs toutes les compositions… Pour la bonne bouche, « Virginia Plain » est une succulente pièce montée kitsch de plans aussi désuets qu’hilarants. Et pour la petite histoire, la pochette signée Nicholas Deville montre la première des pin-up du groupe en l’occurrence Kari-Ann.



Loïc Picaud - Copyright 2017 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
11
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 13 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Jean Bal TOP 100 COMMENTATEURS le 28 janvier 2011
Format: CD
Il fallait un sacré culot, en 72, pour sortir un album avec une pin-up surmaquillée en couverture.
Resituons les choses.
A l'époque, le bon ton c'était les vestes de l'armée US, les jeans "patchés" (à la Neil Young) et les badges "Make love...". Bref, Brian Ferry, ex étudiant en art de Newcastle et fondateur de Roxy, ne manquait vraiment pas d'air en provoquant ainsi directement les hordes chevelues qu'il était censé séduire.
D'autant que la musique proposée était exactement à la hauteur de son emballage, mi-trash/mi-classe.
Ferry, espèce de geek maigrichon branché art contemporain, s'était en effet fixé pour mission de réviser complètement le concept "rock" afin de le rapprocher de son univers de prédilection, celui des petits snobs qui fréquentent les galeries d'art.
Marqué par une culture musicale éclectique allant du Velvet à Dylan, en passant par la chanson populaire de l'entre-deux guerres et les pionniers des fifties, Ferry n'avait aucun préjugé musical, juste une ambition sans limite.
Avec son copain bassiste Graham Simpson, il allait pour mener son projet à bien, successivement, recruter: Andy McKay - un saxophoniste/hautboitiste qui ne savait absolument pas jouer -, Paul Thompson - un batteur prolo fan de John Bonham - et David O'List - qui fut un temps guitariste du groupe Nice de Keith Emerson.
Lire la suite ›
2 commentaires 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Attention, il s'agit probablement d'un des premiers albums les plus réussis de tous les temps. Sorti en 1972, Roxy Music est le premier disque du groupe du même nom, un des plus grands groupes de l'ère British glam-rock. Le groupe, à la fois rétro et futuriste dans leur style, comprend Bryan Ferry (chant/claviers/compositions), Phil Manzanera (guitares et lunettes 'yeux de mouche' sur la pochette intérieure), Bian Eno (bidouillages électroniques, claviers), Graham Simpson (basse) et Andy Mackay (saxophone, hautbois).
Sous une pochette hautement chic et choc montrant une ex petite amie de Keith Richards (Kari-Ann Moller) dans une pose et une tenue totalement glamour se cache un disque ambitieux et parfois difficile à cerner.
L'album s'ouvre en fanfare par un titre remarquable nommé Re-Make/Re-Model, dans lequel Bryan Ferry nous raconte qu'il est tombé amoureux d'une fille dont le numéro est CPL953H. Non, ce n'est pas un numéro de téléphone, mais bel et bien une...plaque d'immatriculation. Ferry est totalement in love avec sa voiture, on le devinera. A un moment, chaque membre du groupe se retrouve avec un mini solo (notamment Graham Simpson, qui s'amuse avec le riff du Day Tripper des Beatles !), ce qui constitue pour le moins un passage extraordinaire !
Le titre suivant est sans doute mon préféré du disque, Ladytron.
Lire la suite ›
2 commentaires 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Ce disque est unique dans la discographie Rock et dans celle de Roxy Music, car c'est le seul où s'équilibre les influences des deux têtes du groupe, Bryan Ferry et Brian Eno. Formidablement novateur, il surprend encore aujourd'hui ceux qui l'écoutent pour la première foi. Souvent, leur réaction spontanée est un rejet du son torturé, du chant de Brian Ferry qui casse délibérément sa voix sur le premier morceau, Re-Make Re-Model it. Puis le charme prend et, la surprise initiale surpassée, on écoute ce disque pendant une vie sans se lasser, car tous ses morceaux sont des perles indémodables.

Je regrette presque que le CD contienne Virginia Plain, qui ne figurait sur l'album vinyle. Sa présence en plein milieu de l'enchaînement des morceaux du disque original gâche son ambiance si particulière. En effet, "Virginia Plain", initialement sorti seulement en "single 45tours" est un morceau trop "1er degré" et aurait mieux convenu au second album du groupe, For You Pleasure, plus léché mais moins audacieux et moins subtil que celui-ci.

Il est à noter que le producteur du disque, Peter Sinfield, avait également produit le fabuleux 1er album de King Crimson, "In the Court Of". Il reprend ici les mêmes recettes qui avaient stupéfiées les auditeurs de ce premier disque également légendaire: ambiance homogène qui crée une ambiance de "concept album" sans que cela soit explicitement revendiqué, breaks suprenants, choix de mettre en premier le morceau le plus dérangeant. Alors que King Crimson reproduira ce schéma pour son second disque, Roxy Music évoluera vers une production plus conventionnelle à partir de l'album suivant.

Roxy Music fait partie des disques qu'il est absolument indispensable de connaître, mais qu'on peut ne pas aimer.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents