Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Rumours

4.6 étoiles sur 5 46 commentaires client

1 neuf à partir de EUR 18,00 1 d'occasion à partir de EUR 10,00
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Fleetwood Mac


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Cassette (16 mars 1977)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Warner Bros
  • ASIN : B000002KGU
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  DVD audio  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 46 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 824.743 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Second hand news
  2. Dreams
  3. Never going back again
  4. Don t stop
  5. Go your own way
  6. You make loving fun
  7. The chain
  8. Songbird
  9. I don t want to know
  10. Oh daddy
  11. Gold dust woman
  12. The chain
  13. Songbird
  14. I don t want to know
  15. Oh daddy
  16. Gold dust woman

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Album vinyle Achat vérifié
très bon vinyle. le titre the chain entendu dans les gardiens de la galaxie 2 est un classique. a avoir dans toute bonne collection !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Cet album qui s'est vendu dit-on à 45 millions d'exemplaire est un classique de la pop américaine. Enregistré dans une atmosphère étouffante, puisque les deux couples qui constituent alors le groupe (Lyndsay Buckingam et Stevie Nicks d'un côté et Christine et John Mc Vie ) sont en plein divorce.. Résultat ? une collection de chanson qui parlent toutes de rupture mais aussi d'espérance ! Pour moi un album essentiel des 70's.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
D'accord en tous points avec Chris 256 ! Je possédais l'ancienne version de cet album mythique, la comparaison avec cette version remastérisée ne me fait pas regretter mon achat ! Quel plaisir de redécouvrir, habilement dépoussiérées, les chansons de cet album incontournable ! Pour la petite histoire, rappelons que la réalisation de cet album au titre évocateur coïncida avec la séparation des deux couples du groupe (John et Christine Mac Vie, Stevie Nicks et Lindsay Buckingham). Un documentaire passionnant raconte cette réalisation. Au premier abord, on peut penser à un album facile. Une écoute plus attentive révèlera le travail des voix des trois chanteurs du groupe ainsi que la grande finesse des arrangements. La comparaison des versions définitives avec celles du second CD sont à ce sujet révélatrices ! On prend un grand plaisir d'ailleurs à écouter ces versions inédites, dont certaines valent réellement le détour (chansons inédites, version instrumentale du génial Never going back again). Définitivement un bel objet collector, très convaincant. J'ai immédiatement commandé la même version remasterisée et enrichie de l'album tusk...
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Inutile de présenter cet album, parmi les best-sellers mondiaux de tous les temps, et mon favoris du fleetwood mac "américain".
L'ancienne édition ne rendait pas hommage à ce classique, en particulier au niveau de la qualité du son. Mais cette nouvelle édition, entièrement remasterisée, corrige le tir.
Les principales améliorations sont au niveau du son de la guitare, de la batterie, du piano et des voix. En parliculier le son de la guitare est bien plus net, mieux découpé et la batterie semble avoir été mise en avant et remplit ainsi mieux l'espace.
La remasterisation a elle seule justifie l'achat de ce CD pour moi. Mais les réjouissances ne s'arrêtent pas là, puisque un second CD vient s'ajouter à l'album original. Il nous permet de découvrir des versions "démo" des chansons, avec notamment l'exellent "Never Going Back Again" sous la forme d'un solo de guitare, ainsi que des inédits qui n'avaient pas été retenus pour figurer sur l'album: "Planets of the Universe", "Doesn't Anything Last", "Butter Cookie" et "Think About It".
Vous l'aurez compris, je ne pense que du bien de ce disque et je le recommande à tous!
Remarque sur ce commentaire 45 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par hervé j. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 26 février 2016
Format: CD Achat vérifié
Le Fleetwood Mac millésime 1977 est un mélange de vieux scotch un peu fané et de jeune bourbon saccharosé, un improbable cocktail aigre-doux qu'on pourrait supposer plutôt indigeste mais qui pourtant conquerra le goût de millions de clients de par le monde.

Avec l'âge la mémoire joue des tours, mais il me semble bien que je n'avais jamais écouté le Rumours de Fleetwood Mac ( à part l'inévitable " Don't Stop " à la radio ou en boite ). Je connais depuis quelques années leur premier album éponyme période Peter Green et il faut reconnaitre que cela n'a vraiment rien à voir avec le son et l'esprit de l'époque californienne du groupe.

Il m' a fallu plusieurs écoutes avant de vraiment apprécier Rumours, son côté " chef-d'oeuvre incontournable du rock " tant vanté par certains fans ne m'a pas paru si évident au premier ras-bord. Et puis je me suis finalement laissé séduire par la guitare acidulée de Lindsey Buckingham, la voix juvénile et miellée de Stevie Nicks, celle plus émouvante et mature de Christine McVie et la rythmique simple et souple mais terriblement efficace du duo Mick Fleetwood-John McVie.

Je n'aime toujours pas trop " Second Hand News " qui débute l'album. Certains passages de l'album ont bien un petit côté " Abba de luxe ", mais dans l'ensemble j'ai bien aimé la qualité et la variété des compositions, simples et efficaces, avec la petite touche originale et personnelle nécessaire pour sortir du lot.
Lire la suite ›
1 commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 8 janvier 2010
Format: CD
Depuis qu'il est sorti en 1977, Rumours n'a jamais usurpé sa place dans le gotha des best sellers internationaux. Adieu le bon vieux blues des familles, Mike Fleetwood et John McVie sont complètement remotivés par l'arrivée de Lindsey Buckingham, un magicien du son tourmenté par les Beatles et leur technique, et de Stevie Nicks, de fortes personnalités. Le Fleetwood Mac tourne donc le dos à son passé de blues band anglais et sort un sixième disque, le plus vendu de tous les temps sur lequel figurent des petites merveilles : Go Your Own Way (Buckingham), Gold Dust Woman, un morceau beaucoup plus éthéré que l'on doit à Stevie Nicks ou Don't stop (McVie), voire You make lovin' fun. Rumours respire la joie de vivre, le plaisir d'être ensemble et de s'éclater. Mais dans les coulisses, c'est un autre refrain car les couples John McVie (bassiste) et Christine (chant et clavier) ainsi que Lindsey Buckingham (guitare) et Stevie Nicks (chant) se déchirent sur fond de cocaïne, pendant l'enregistrement pour donner les titres que l'on sait et qui ne parlent que de déchirements amoureux et du besoin d'aller de l'avant. Les mélodies ensoleillées pleines de rock adulte californien s'enfilent comme des perles, les harmonies vocales sont raffinées (à la Beach Boys dont Buckingham était fan) et la production minutieuse. Quoi de plus normal que les adultes issus du Baby Boom, le premier public du Fleetwood Mac, s'y retrouvent dans ce répertoire...
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique