undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_W10 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
10
3,8 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:12,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 septembre 2013
D'emblée, Pigasse pose les termes de sa thèse: nous ne vivons pas une crise financière en tant que telle mais une crise politique avec un grand P, celle de l'Europe incapable de s'adapter et de répondre à des bouleversements bien plus profonds: sa démographie vieillissante, la déformation de la valeur ajoutée qui transforme ses entreprises en centres de profit et plus de production conduisant à un capitalisme actionnarial et rentièriste destructeur et anti-innovant; dès lors le cercle vicieux est lancé, les capitaux ont fui vers les pays émergents, l'Europe s'est endettée à mort pour faire face à l'explosion des matières premières.

A ce stade, on pourrait être tenté de faire à ce banquier spécialiste des fusac, ancien conseiller de DSK et habitué du sérail politico-économique, un procès d'intention en social-libéralisme, mais il faut convenir que son analyse sans être un scoop tient la route.

L'Europe vieillit et vieillit mal. Non seulement sa population vieillit inexorablement ce qui bit à son dynamisme, mais ses institutions qui se sont arrêtées au milieu du gué sont incapables de répondre à la situation faute d'une vraie organisation fédérale et d'une légitimation politique permettant de vraies politiques budgétaire et de changes.

Ca dit beaucoup d'évidences parfois mais pointe un problème qu'il faudra trancher: l’Europe ne peut plus rester dans cet entre-deux. Elle doit faire le choix d'avancer; à défaut, elle risque de se déliter et de disparaître avec des conséquences à court terme ravageuse.

Un bémol toutefois. Même si ce n'est pas son sujet, Pigasse évoque peu la transition énergétique qui, à mon avis, est un passage obligé de toute réflexion économique et épargne un peu trop le système financier. Cela reste une bonne lecture.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2012
Peu importe son bord politique, on ne peut qu'adhérer au constat, dressé par Mathieu Pigasse, sur la situation économique actuelle, très pointu, qui occupe toute la première moitié de son ouvrage.

En revanche, les solutions ne sont pas aussi bien fournies. On pourra regretter le développement un peu court de la « deep integration » (p207 et 208), qui n'aborde pas assez les problématiques écologiques mondiales. De même pour la chasse aux niches sociales (p220) trop peu étayée, ainsi qu'une répétition un peu trop poussée (et un peu réductrice) de la solution de taxer plus le capital et moins le travail.

Six pistes sont développées, également trop rapidement, à la fin de l'ouvrage : faire baisser l'euro, mener à bien une réforme fiscale, supprimer les privilèges, mieux partager les revenus, réindustrialiser, construire enfin un projet européen fort en adéquation avec la monnaie unique.

Quoi qu'il en soit "Révolutions" est un ouvrage que l'on doit lire, et qui apporte une profonde réflexion économique sur notre vie actuelle en Europe.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2012
Matthieu PIGASSE fait un portrait clair de la situation de la France et de l'Europe aujourd'hui : crise actuelle et rôle des politiciens ; un livre très instructif en cette période d'élections. Lecture recommandée à tous ceux qui souhaitent mieux comprendre la crise européenne et qui veulent réfléchir à un projet cohérent, à une vision porteuse d'espoir. Un très bon livre, agréable et rapide à lire pour se faire une opinion éclairée.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juin 2014
quelques parti-pris mais l'idée générale est motivante. Question : comment libérer des énergies suffisantes de l'influence étouffante de la techno-média sphère ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2012
L'ouvrage de Matthieu Pigasse éclaire la crise actuelle de l'euro et les difficultés liées à l'endettement excessif des Etats européens, et a l'art de les rendre limpides. Il démontre lumineusement combien ces problèmes sont insolubles à cause du manque de fédéralisme européen. Malheureusement, dans la dernière partie, où le lecteur attend légitimement un itinéraire pour en sortir, des actions salvatrices, on ne trouve que des grands principes, certes judicieux, mais insuffisamment concrets. Matthieu Pigasse nous doit une "feuille de route" plus précise et plus convaincante. Elle devrait, je pense, être proche des actions prônées par Guy Verhofstadt (président de la fraction libérale au parlement européen) auteur des "Etats-Unis d'Europe", dont l'urgence s'avère impérative si le vieux continent ne veut pas devenir une réserve culturelle, un musée comme l'annonce Houellebecq dans "la carte et le territoire"
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juin 2012
Un livre sur l'économie et la finance qui se lit d'une traite. Son contenu est très accessible. Un ouvrage à mon avis indispensable pour mieux comprendre l'actualité et notamment les orientations du gouvernement Hollande.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2012
un livre que tout le monde devrait lire avant d'aller voter ! L'auteur explique clairement (enfin !) la situation de la France en Europe et dans le monde. Quel dommage que les débats politiques ne portent jamais sur ces vrais sujets, abordés dans le livre...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 avril 2014
Analyse de l'évolution de notre monde qui a engendré les difficultés dans lesquelles se trouvent les pays européens et quelques pistes "solutions". Le monde avance vite et les hommes politiques sont moins "rapides"!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 septembre 2013
plutôt différent de de Luca !!
Là il plutôt de curiosité intellectuelle

Je n'aime pas cette contrainte de X mots requis !!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEEle 13 septembre 2012
C'est un beau roman, c'est une belle histoire
C'est une romance d'aujourd'hui
Il rentrait chez lui, là-haut vers son bouclard
Il descendait le boulevard, le boulevard
Ils se sont quittés après le pt'it digeo
Au bord de la station de métro
C'était fini le jour de chance
Ils reprirent alors chacun leur chemin
Saluèrent la providence en se faisant un signe de la main
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)