Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 6,49

Économisez
EUR 0,91 (12%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Séquestrée (Suspense) par [Stevens, Chevy]
Publicité sur l'appli Kindle

Séquestrée (Suspense) Format Kindle

4.4 étoiles sur 5 103 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 6,49
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 10,45

Longueur : 380 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Extrait

Première séance

Il faut que je vous dise, docteur. Ce n'est pas la première fois que je vois un psy depuis mon retour. Quand je suis rentrée chez moi, mon médecin traitant m'en a recommandé un qui n'était pas piqué des vers. Il a d'abord voulu me faire croire qu'il ne savait pas qui j'étais. N'importe quoi. Il faudrait être sourd et aveugle pour ne pas savoir qui je suis. Je ne peux pas mettre un pied dans la rue sans qu'un crétin de photographe, planqué derrière un buisson, pointe son téléobjectif. Avant toute cette histoire, personne ou presque ne savait où se trouvait l'île de Vancouver. Clayton Falls. Aujourd'hui, l'île est devenue le lieu de l'enlèvement.
Pour en revenir au psy en question, son cabinet était à l'image du bonhomme. Des canapés en cuir noir, des plantes en plastique, un bureau chromé. Tout pour mettre le patient en confiance. Pas un papier qui traînait. A part son sourire de travers, tout était recta chez lui. C'est d'ailleurs curieux qu'un type aussi maniaque n'ait jamais cherché à se faire rectifier les dents.
Il a commencé par me poser des questions sur ma mère avant de me donner une pochette de feutres pour que je dessine la couleur de mon ressenti. Quand je lui ai demandé s'il se moquait de moi, il m'a dit que c'était normal de refouler mes sentiments, que je devais «prendre la thérapie à bras-le-corps». Qu'il aille se faire foutre avec sa thérapie. J'ai tenu deux séances avant de claquer la porte, sans savoir si je devais le tuer ou me suicider.
Bref, j'ai attendu le mois de décembre, quatre mois après mon évasion, pour retenter l'expérience avec vous. J'avais fini par me résigner à rester la tête à l'envers, mais je dois avouer que l'idée de passer le restant de mes jours dans cet état ne me réjouissait pas vraiment... Et puis j'ai bien aimé ce que vous avez écrit sur votre site. J'ai trouvé ça plutôt drôle pour une psy. En plus, vous aviez l'air sympa sur la photo. Et vous avez de belles dents. Et pas un tas d'initiales incompréhensibles accolées à votre nom en guise de pedigree. Je ne cherche pas le meilleur psy de la terre, ni le plus connu. Rien à foutre de l'ego, sans parler du prix des consultations. Je me fiche aussi que ce soit à une heure et demie de voiture de chez moi. Ça m'oblige à sortir de Clayton Falls, à condition de semer les photographes.
Ne vous bercez quand même pas d'illusions. Ce n'est pas parce que vous avez l'air d'une petite grand-mère que ça m'amuse d'être ici. Au passage, vous seriez parfaite avec des aiguilles à tricoter. Et puis vous voulez que je vous appelle par votre prénom. Laissez-moi deviner... Vous appeler Nadine est censé me convaincre qu'on est copines ? C'est ça ? Que je peux tout vous raconter, même les trucs que je préférerais oublier et dont je n'ai aucune envie de parler ? Désolée, mais je ne vous paye pas pour être ma copine et je préfère continuer à vous appeler docteur.

Présentation de l'éditeur

« Un suspense psychologique d'une noirceur extrême, dense et suffocant, qui repousse les limites du genre. » Kirkus

« Lorsqu'un psychopathe joue au jeu du chat et de la souris avec sa victime. Un thriller d'une force inouïe. » Lisa Gardner


Annie O'Sullivan, 32 ans, est agent immobilier sur l'île de Vancouver. Par un beau dimanche ensoleillé d'août, alors qu'elle fait visiter une maison à un potentiel acquéreur, ce dernier lui plante le canon d'un revolver dans le dos et l'oblige à monter dans sa camionnette...
Quand Annie se réveille, elle est prisonnière dans une cabane isolée en pleine forêt. C'est le début d'un enfer qui durera plus d'un an : douze mois où le Monstre - comme Annie le surnomme - fera d'elle sa chose. Torture psychologique, abus sexuels... : tout y passera, jusqu'à ce que la jeune femme parvienne enfin à s'échapper.
Pourtant, le plus dur commence pour Annie, qui doit à présent surmonter son traumatisme, réapprendre à vivre normalement sans plus dormir enfermée dans un placard, seul lieu où elle se sent en sécurité, et, surtout, accepter l'effroyable vérité : elle connaît le commanditaire de son enlèvement...

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 2445 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 380 pages
  • Editeur : Archipel (14 septembre 2011)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00BQAF21U
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 103 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°1.823 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
Un sujet grave, traité dans ce livre de façon à ce que le lecteur se sente à la place de la victime.
c'est bien écrit et les chapitres ne sont pas pesants.
Quelques moments d'angoisses et une fin inattendue.
Grande fan de livres en tout genres, j'ai trouvé que celui ci méritait le temps pour le lire.
Remarque sur ce commentaire 25 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
J'ai fait l'impasse sur le nettoyage ce samedi matin PARCE QUE JE DEVAIS LE TERMINER.Chevy Stevens que je ne connaissais pas (mais choisie par les nombreux commentaires élogieux) m'a éblouie.Un récit original vu qu'on découvre ce que Annie, du haut de son 1m53, a vécu aux travers de ce qu'elle raconte à sa psy (sans nom et qui ne parle pas).On subit avec elle, les horreurs d'une année de séquestration avec un psychopathe; le plus surprenant, elle parvient même parfois à faire de l'humour auto dérisoire (tant sur elle-même que sur son geôlier). Le pire reste à venir, la finale incroyable (hé oui, il y a des gens qui sont prêts à tout pour arriver à rien). Trop bien écrit !
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Pour un premier livre,c'est une réussite magistrale.
Comme le résumé l'indique Annie raconte à sa psy une séquestration d'un an par un fou.
Ce livre m'a beaucoup séduit pour trois raisons:
son style:le récit est clinique ,percutant,jamais vulgaire ou ennuyeux.
son approche du sujet:C'est un véritable thriller qui sue la peur alors que la plume est résolument féminine donc sans effet de manche sanglant. l'auteure parvient à éviter deux écueils,le récit à l'eau de rose ou le drame larmoyant pour parvenir à créer quelque chose d'original.Annie traumatisée se séquestre également elle-même et sa délivrance passe par une analyse intérieure des faits.
Enfin le thème:Chevy Steven à un regard sans concession sur les peurs de la société américaine d'aujourd'hui ou toute solidarité est menacée par l'égoïsme,l'ambition,la jalousie,elle nous livre d'ailleurs sa solution par l'intermédiaire du dernier mot de son livre,à ne pas lire avant la fin évidemment.
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par ln2a le 17 décembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
Grande lectrice de polars, "Séquestrée" a été pour moi un des meilleurs livres lus ces dernières années. Exceptionnel en suspens, en rebondissement, terrifiant et extrêmement raide sur la condition humaine… Un livre que l'on épouse, que l'on arrivé pas à poser et avec lequel on vit encore quelques semaines après l'avoir achevé. A recommander absolument
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par chantal bonnevault TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 1 octobre 2011
Format: Broché
Anne O'Sullivan , agent immobilier, est kidnappée un soir par un homme, David, qui va l'enfermer dans une cabane en bois, loin de toute civilisation. Au bout d'un an elle réussit à s'échapper et là va commencer l'horreur du quotidien et le long chemin vers la reconstruction. Au travers de vingt-sept séances chez un psychiatre elle va nous raconter son calvaire tantôt présent, tantôt passé. L'auteur a su rester dans le ton tout au long de son roman et la tension reste palpable jusqu'au bout. Les souffrances d'Annie sont les nôtres et la construction de récit nous fait vivre toutes ses émotions jusqu'à la chute.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
L'intrigue est très bien construite : la victime raconte à sa psy son calvaire. Le vocabulaire est fouillé, les détails très bien décrits, la violence parfaitement ressentie par le lecteur.
Mais le dénouement est archi nul, et m'a laissée sur ma faim.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Une journée... Une journée pour se plonger dans ce roman et ne pas pouvoir en sortir avant de connaître la fin. J'ai été happée par l'intrigue, prisonnière du récit, kidnappée par l'auteure qui tire habilement les ficelles de ce thriller pour nous plonger dans son "journal de bord" et nous faire partager ses peurs, son ressenti, ses interrogations.

N'hésitez pas plus longtemps et plongez vous aussi dans ce roman dont on aurait aimé en être l'auteur!
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'ai lu ce livre en 2 soirées, ce qui ne m'était pas arrivée depuis longtemps, je trouve ce livre très bien écrit, original vu qu'on découvre le récit à travers ce qu'elle raconte à sa psy, elle arrive même parfois à faire de l'humour, c'est une héroïne très attachante et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, vivement son prochain livre !
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique