• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Habituellement expédié sous 1 à 3 semaines.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Safe Trip Home a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par France CDs
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Envois en Chronopost disponible. Preparation & Expeditions du Nord de la France.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Safe Trip Home

3.7 étoiles sur 5 23 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
34 neufs à partir de EUR 1,22 39 d'occasion à partir de EUR 0,01
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Dido


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Safe Trip Home
  • +
  • Girl Who Got Away  - Edition Deluxe
  • +
  • Life For Rent - Copy control
Prix total: EUR 20,99
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (17 novembre 2008)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Cheeky Records
  • ASIN : B001GTQU0I
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5 23 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 29.083 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:52
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
2
30
3:17
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
3
30
3:35
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
4
30
5:57
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
5
30
3:27
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
6
30
3:13
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
7
30
4:49
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
8
30
4:13
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
9
30
4:09
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
10
30
4:11
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
11
30
8:55
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 

Descriptions du produit

Description du produit

Dido revient avec « Safe Trip Home », son nouvel album co-produit notamment par Jon Brion (connu pour son excellent travail auprès de Fiona Apple, Kayne West, Rufus Wainwright, The Eels). Dès la première écoute, le verdict est sans appel : si le monde ces dernières années ne s'est pas franchement apaisé, Dido, elle, a enrichi son univers musical et ses pépites ouatées et rêveuses...

Critique

Après les chiffres de ventes vertigineux de ses deux premiers albums Life for Rent et No Angel, il a fallu du temps à Dido pour repartir sur de nouvelles bases musicales. Cinq années ont passé, et revoici la chanteuse au timbre fluet de retour avec Safe Trip Home.

Enregistré sur de longs mois entre les studios d'Abbey Road (Londres) et Los Angeles en compagnie du producteur Jon Brion (par ailleurs compositeur de musiques de films), cet opus a également reçu les soins de l'ubique Brian Eno et de musiciens chevronnés, notamment Mick Fleetwood et Ouestlove (The Roots).

Hélas, on ne peut pas dire qu'un tel entourage ait réussi à faire décoller les timides compositions signées par son frère Rollo Armstrong. Là où les disques précédents possédaient encore une couleur instrumentale agréable (à défaut d'être renversante), Safe Trip Home s'englue dans une palette sonore fade. A force de vouloir épurer la trame des chansons afin d'obtenir une supposée délicate ambiance zen, à commencer par le single « Don't Believe in Love », la chanteuse perd du peu de charme qui lui restait. Les titres défilent sans que rien ne vienne perturber cette production lisse, à l'exception notable de « Grafton Street » - co-produit par Brian Eno, est-ce le hasard ? - et son assortiment de flûtes sur une nappe des plus ambient.

C'est d'autant plus décevant que Dido semble ainsi rater l'opportunité d'un virage artistique salutaire, au lieu de quoi ce disque ne fait que diluer son potentiel.



- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
on retrouve avec bonheur la superbe voix de dido, on oublie totalement les sonorités électroniques de son précédent album.

Un album, sobre simple, sans aucun chichi, tendre mélancolique, tres tres calme.

Un bel album, mais totalement différent du précédent, effectivement pour les ames en peine à déconseiller.

Sinon, je pense que les fans de cette voix si originale ne seront pas décus
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Fabien Jacquot MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 15 novembre 2008
Format: CD
Recette anglaise pour 2 :
Prenez une jeune rosbif tendre du Yorkshire, ajoutez une pincée de cordes, modérez vos percussions uniquement applicables pour les morceaux destinés aux plats principaux, saupoudrez avec des refrains langoureux, ajoutez des petites touches de saveurs précises, liez tous ces éléments d'une voix éthérée.
Attention tous ces ingrédients ne s'amalgament bien que si la cuisson est lente. Mettez au four pendant 5 ans et vous obtenez le nouvel album de Dido Armstrong.

A l'heure qu'il est, radio et TV ont permis à tous de goûter à `Don't believe in Love' qui donne un avant gout du reste de l'album. Tout y est délicieusement délivré, à noter une basse Groove bien mise en avant et qui offre une rondeur exquise.

Pour les appétits romantiques, il y a 4 autres mets de choix, à savoir `Let's do the things..., `It comes and it goes', `Never want to say it's love', `Look no further'.
On note une influence des Blue Nile dans Northern Skies.

Attention, à la première bouchée, l'album peut paraitre sans saveur ou ne pas exciter les papilles. En se resservant plusieurs fois de l'album, on apprécie progressivement.

Notez que vous ne tomberez pas non plus de votre chaise car il ne s'agit pas d'une révolution de votre palais. Dido offre une cuisine moderne avec des petits plats mitonnés à l'ancienne mais modernes dans leur composition. Un régal à savourer dans l'obscurité pour apprécier toutes les nuances.

Miam, miam.

Fabien Jacquot - Asnières sur Seine
2 commentaires 25 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
J'avais beaucoup apprécié ce disque à sa sortie... plus de deux ans plus tard, je n'en suis pas lassé, je ne l'aime que plus encore et si les MP3 pouvaient s'user, il y aurait un profond sillon creusé dans la plupart de ses titres !

Certains semblent regretter que cet album ne décolle jamais vraiment et ils n'ont pas tort sur le fond. Il n'y a guère de ruptures de rythme ni de temps forts incontournables sur cet opus. Mais c'est que, plutôt que de décoller, Dido a choisi de planer et de nous faire planer tout du long ! Sa voix chaleureuse et parfaitement maîtrisée n'est pas une découverte mais semble avoir encore gagné en assurance depuis ses débuts. La nouveauté est plutôt que Dido parvient à nous envoûter même quand elle ne chante pas ! La clan Armstrong et Jon Brion ont parfaitement travaillé leur affaire, si bien qu'un morceau comme « Northern Skies » peut se permettre de longues minutes sans paroles, avec à peine quelques variations musicales sans pour autant ennuyer un seul instant. Outre le titre déjà cité, les autres perles sont notamment « Look no further » et son texte romantique dont il ne faudrait retirer aucun mot, « Grafton Street », empreinte de nostalgie... et il faut se retenir pour ne pas citer toutes les autres chansons.

Dido nous prouve en tout cas avec brio qu'il n'est pas nécessaire d'en faire des tonnes pour faire de la bonne musique et que la première qualité d'une chanson reste sa capacité à s'ancrer dans notre cerveau et à ne plus le quitter...
2 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Fabien Jacquot MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 15 novembre 2008
Format: CD
Recette anglaise pour 2 : :
Prenez une jeune rosbif tendre, ajoutez une pincée de cordes, modérez vos percussions uniquement applicables pour les morceaux destinés aux plats principaux, saupoudrez avec des refrains langoureux, ajoutez des petites touches de saveurs précises, liez tous ces éléments d'une voix éthérée.
Attention tous ces ingrédients ne s'amalgament bien que si la cuisson est lente. Mettez au four pendant 5 ans et vous obtenez le nouvel album de Dido Armstrong.

A l'heure qu'il est, radio et TV ont permis à tous de goûter à `Don't believe in Love' qui donne un avant gout du reste de l'album. Tout y est délicieusement délivré, à noter une basse Groove bien mise en avant et qui offre une rondeur exquise.

Pour les appétits romantiques, il y a 4 autres mets de choix, à savoir `Let's do the things..., `It comes and it goes', `Never want to say it's love', `Look no further'.
On note une influence des Blue Nile dans Northern Skies.

Attention, à la première bouchée, l'album peut paraitre sans saveur ou ne pas exciter les papilles. En se resservant plusieurs fois de l'album, on apprécie progressivement.

Notez que vous ne tomberez pas non plus de votre chaise car il ne s'agit pas d'une révolution de votre palais. Dido offre une cuisine moderne avec des petits plats mitonnés à l'ancienne mais modernes dans leur composition. Un régal à savourer dans l'obscurité pour apprécier toutes les nuances.

Miam, miam.

Fabien Jacquot - Asnières sur Seine
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?