• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Sail Away ( 5 inédits) a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par worldofbooksfr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Votre article a déjà été utilisé mais il sera malgré tout en très bon état. Le disque se lira parfaitement, sans interruption mais il pourrait y avoir quelques signes d'usure sur le boîtier, la jaquette ou le livret.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Sail Away (+ 5 inédits) Import

4.8 étoiles sur 5 5 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
35 neufs à partir de EUR 4,49 8 d'occasion à partir de EUR 2,88
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Randy Newman


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Sail Away (+ 5 inédits)
  • +
  • Land Of Dreams
Prix total: EUR 20,65
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (21 août 2002)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Rhino Record
  • ASIN : B000065DVA
  • Autres versions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 72.802 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
2:53
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
2
30
2:27
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
3
30
1:55
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
4
30
3:04
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
5
30
2:05
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
6
30
2:43
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
7
30
2:03
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
8
30
2:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
9
30
1:55
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
10
30
1:53
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
11
30
3:18
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
12
30
3:40
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
13
30
1:48
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
14
30
1:22
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
15
30
1:56
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
16
30
2:46
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
17
30
3:19
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

CD =Remastered 1972 Album + 5 Bonus Tracks=

Critique

A deux doigts du chef d’œuvre, Sail Away est un très bon disque, mais pas meilleur que ses deux précédentes livraisons en studio. La différence majeure réside ailleurs : Ray Charles chantera « Sail Away » (la chanson) et Joe Cocker (et Kim Basinger avec lui, pour le film 9 Semaines et 1/2) fera ce que l’on sait de « You Can Leave Your Hat On ». Si l’on ajoute que « Lonely at the Top », pertinente réflexion sur le star-system et ses dommages collatéraux, fut initialement composé pour Frank Sinatra (qui a en a certainement saisi tout le cynisme), on peut considérer que la messe du commerce est dite.

Donc, Randy Newman chante avec la même voix toujours aussi atone des textes lucides, ironiques ou déchirés (c’est selon – et parfois dans la même chanson), mais, simplement, cela se sait désormais. Qu’il évoque le conflit des générations ou le honteux commerce du bois d’ébène, l’inspiration est toujours près de l’os et l’os bien prêt de se briser. A mi-chemin du dénuement finalement très rock de 12 Songs et de la plus large orchestration de son premier enregistrement, le chanteur s’entoure de quelques personnalités incontestables (le guitariste Ry Cooder et les batteurs Gene Parsons et Jim Keltner en vieux habitués, mais également le bassiste Russ Titelman, qui occupa l’improbable pupitre de guitariste de Captain Beefheart), pour le premier triomphe public de sa carrière.

A la surprise générale, Sail Away se fraie en effet son chemin dans l’univers aride du Top 100 américain.

- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par evounette COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 19 février 2003
Format: CD
A la première écoute, ce qui nous saute aux oreilles, c'est que Randy Newman est un fin mélodiste. Puis, on se dit que finalement, il est aussi très bon arrangeur. Enfin, si l'on s'attache aux textes, on s'aperçoit qu'il est un auteur hors pair. Bref, un artiste complet.
Dans ce disque, Randy Newman nous fait entrer dans une Amerique qu'il aime autant qu'il critique. Avec un humour particulièrement noir et plus élevé en degré qu'une bonne bouteille, il commence l'album par "sail away", sorte de publicité pour esclavagistes américains. Mais le bougre ne s'arrête pas là; il en remet une couche avec "political science" ou les projets du protagoniste ne sont pas sans nous rappeler le manque de diplomatie de certains chefs d'états. Finalement, Randy Newman est un peu aux Etats-Unis ce que Ray Davies fut pour l'Angleterre : un personnage fier de sa patrie mais qui n'hésite pas à l'épingler. Et il s'attaque aux sujets aussi taboues que la religion (à noter l'opposition entre le très celeste "he gives us all his love" et l'interrogatif "god's song") ou encore l'humour coquin, avec "You can Leave your hat on"; ici, pas de choeurs féminins ou de grandes parties de sax comme sur la reprise de Joe Cocker, mais finalement, avait-il saisi que tout ceci n'était que de l'humour ?
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par ecce.om TOP 100 COMMENTATEURS le 31 octobre 2013
Format: CD
Celui qui voudrait convaincre le chaland que Randy newman est le plus grand songwriter américain, doit surmonter beaucoup d'obstacles.

Le bonhomme n'est pas causant, pas sexy, ne compose pas de chansons à la mode et pond des textes dont le second degré échappe aussi bien aux rednecks qu'aux âmes bien pensantes.

Après ça, allez faire la promo de bijoux tels que :
- "Sail Away", chanson sur le commerce de bois d'ébène où un esclavagiste fait de la retape en Afrique : "En Amérique, tu auras à manger, tu n'auras plus à courir dans la jungle, t'abimer les pieds, tu auras juste à chanter sur Jésus et boire du vin toute la journée. C'est vraiment bien d'être Américain".

- "Lonely at the Top" (seul au sommet), tout aussi passablement ironique chez quelqu'un qui commence à peine à émerger de l'anonymat,

- "Political science", autre exemple de textes qui restent d'actualité ("Personne ne nous aime, je ne sais pas pourquoi, nous ne sommes peut être pas parfaits, mais dieu sait que nous essayons. Mais autour de nous, même nos vieux amis nous critiquent. Lâchons la Grosse bombe et voyons ce qui se passe...Boum boum Londres, Boum Paris...")

Quand on pense que paradoxalement, le plus gros succès de cet album viendra de "You can Leave Your Hat On", popularisé par l'infâme "9 semaines et 1/2 et la reprise de Joe Cocker"....on mesure l'ampleur de la tâche.

Musicalement, on retrouve l'étendue de la palette de Newman, du piano Dixxie de "Simon Smith.." au rock de "Last dream...
Lire la suite ›
7 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
En France, il faut beaucoup de persévérance pour continuer d'essayer de faire connaître Randall Stuart Newman, dit Randy, le jeune frère de Paul Newman. Aurait-il mieux fait de créer une vraie bonne sauce pour salade de crudités, plutôt que de s'obstiner dans la voie étroite de la chansonnette rive gauche de l'Atlantique ? Je dois, une fois de plus, à l'historique « Rock&Folk » d'avoir estomaqué mon disquaire de petite ville de province en lui achetant l'exemplaire unique du vynil qu'il comptait bien garder pour lui. Randy a fait quelques concerts en France, environ tous les 7 ans. Je n'en ai vu aucun. Mais j'ai entendu raconter qu'un spectateur qui avait prêté son briquet à son voisin pendant le rappel, sur « You can leave your hat on » en acoustique, l'avait récupéré 7 ans plus tard. Essayez de faire ça à un concert des Rolling Stones, mais pas avec un briquet de prix, je vous déconseille !
1 commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
attention cet album est un chef d'oeuvre magnifique superbe et tres musical
sail away est une tres belle chanson portee par la musique de randy newman !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album vinyle Achat vérifié
Pressage magnifique pour un disque magistral. Pour les amateurs, un indispensable cadeau à faire ou à se faire... Ou à recommander.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?