• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Sang impur - Prix Femina ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Sang impur - Prix Femina étranger 2004 Broché – 3 septembre 2004

4.6 étoiles sur 5 9 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,75
EUR 19,75 EUR 0,23
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Roman autobiographique ou autobiographie en forme de roman, Sang impur évoque l'enfance de l'auteur dans le Dublin pauvre des années 50 et 60, entre une mère allemande que les braves gens du coin traitent de nazie - alors qu'elle est issue d'une famille où l'on détestait Hitler - et un père. délirant engagé dans le combat nationaliste irlandais pur et dur, qui exige qu'aucun mot d'anglais ne soit prononcé sous son toit. Pour les gamins de cette drôle de famille, la violence est partout : à l'école où on les traite en parias, dans la rue où les graffitis en forme de croix gammée fleurissent sur leur passage, et jusqu'à la maison par la main du père frappeur, pitoyable et risible tout ensemble, qui impose ses lubies à coups de taloches, mais échoue lamentablement dans toutes les entreprises de la vie. Sentiment de la critique anglo-saxonne : " Le livre le plus captivant que j'aie jamais lu... " RODDY DOYLIE. " Ne soyez pas étonné si, demain, vous voyez ce livre prendre rang parmi les classiques. " COLUM Mc CANN. " Une prose d'une simplicité trompeuse, envoûtante... Sang impur rappelle L'Attrape-Cœur de J.D. Salinger, dont la brillance est ici égalée, voire surpassée... Hugo Hamilton. est le plus grand auteur irlandais dont vous n'avez pas encore entendu parler. " JOSEPH O'CONNOR.

Biographie de l'auteur

De Hugo Hamilton (né en 1953), écrivain irlandais admiré de tous ses pairs mais resté peu connu du grand public jusqu'à la parution de Sang impur (2003) - en passe de devenir un succès mondial -, on n'avait guère pu lire en français que l'étonnant Berlin sous la Baltique (éd. du Rocher, 1992).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Le regard tendre et curieux d'un enfant sur la vie en Irlande dans les années 50-60, quand on a pour parents une mère allemande et un père irlandais nationaliste. Une mère débordante d'amour qui essaie de ne pas plier sous le poids de lourds traumatismes liés à l'Allemagne nazie. Un père fantasque qui n'hésite pas à frapper ses enfants dès que ces derniers osent prononcer un mot d'anglais sous son toit. Dès lors, comment grandir, comment apprendre à vivre entre les bons gâteaux préparés par maman et les coups de baguette de papa ?
Hugo Hamilton dépeint avec une justesse inégalable tous les sentiments de cet enfant turbulent qui, conscient de ses origines multiples et insolites, tente malgré tout de trouver une place à l'abri des brumes et des bourrasques. Pour couronner le tout, l'histoire est menée d'une main de maître : l'écriture est rythmée et chaque mot sonne juste. Un récit poignant, entre rires et larmes.
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
De père Irlandais et de mère Allemande, comment un enfant peut-il s'y retrouver ? Ou encore, comment deux cultures peuvent-elles se rencontrer, se mélanger, dans un pays,(l'Irlande),qui est lui-même divisé (conflit politique et religieux entre Anglais et Irlandais)et où l'Irlandais tente de s'affirmer?
Ce livre ne manque ni de réalisme ni de poésie.
Réalisme politique, réalisme familial où un père se montre intransigeant pour lui-même et sa famille.
Poésie, lorsque l'auteur évoque l'émerveillement des premières chutes de neige : il va «chercher du rêve» dans les jardins voisins, ramasser cette neige magique, toute blanche, toute vierge.
Vierge comme l'enfance, dont le père de Hugo Hamilton dit, qu'elle est comme une page non encore écrite. L'enfant a tout à y inscrire. Langage simple, bêtises d'enfants excusées la mère.
Cette mère allemande qui résout les conflits par des "histoires" ou encore, qui tente d'éviter les punitions en emplissant la maison de « grosse musique allemande ».
La mère, malgré les cicatrices encore vives de la Seconde Guerre Mondiale qu'elle garde en elle, donnera de l'Allemagne une image maternelle. L'Allemagne est tranfigurée, elle devient poésie, elle est un « chez soi » ; le "non" silencieux s'oppose à la violence, il est un rappel de l'humanité de l'homme.
Ce livre est autant un hommage à la mère qu'une biographie touchante.D'un conflit culturel émerge une merveilleuse unité littéraire.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Dans les années soixante, les petits Hamilton vivent à Dublin, entre un père Irlandais, extrémiste et immature et une mère Allemande fuyant le passé nazi de son pays. Châtiés par leur père qui tente de faire d’eux des soldats du nationalisme irlandais, battus par les autres enfants à cause de leur origine étrangère, la fratrie peine à trouver sa place. A la recherche constante de leur identité, ils vivent isolés, habités de cauchemars et de doutes.
Le roman autobiographique est riche de réflexions soulevées par l’appartenance à deux cultures différentes couplée à l’envie de s’en libérer quotidiennement. Le père tyran obligeant ses enfants à parler l’irlandais quand tout le monde autour d’eux parlent l’anglais révolte, tout comme la passivité de la mère qui n’aura que sa douceur à opposer à la violence.
Le point négatif réside dans la construction du récit, très décousue (on passe du passé au présent sans aucune formalité, de l’histoire du grand-père paternel à celle de la tante maternelle au détour d’un simple paragraphe). Bien qu’on compatisse à la vie difficile de Hugo, on a du mal à le suivre, d’autant qu’aucune conversation entre les personnages ne vient alléger la lecture. « Sang impur » donne l’impression d’un journal intime dans lequel sont jetés en vrac différentes anecdotes sur une famille peu ordinaire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Spiderman TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 21 mars 2008
Format: Broché
Qu'il est bon de voyager à travers les livres surtout lorsque l'auteur a du talent ! J'ai découvert cet écrivain irlandais dont j'ai apprécié sa justesse, son style simple mais touchant.
Une autobiographie de sa jeunesse qui se lit comme si l'on se retrouvais avec lui, là bas en Irlande au lendemain de la seconde guerre mondiale.
Tiraillée entre ses origines différentes ( allemand/irlandais ) et un père qui ne jure que par la défense de l'Irlande face à son voisin Anglais ( interdiction de parler anglais à la maison ) on vit sûrement des instants clefs de cette nation mais aussi le frémissement du terrorisme.
Pour autant il ne se laisse pas aller et regarde vers l'avenir. On es touché car l'auteur ne tombe pas dans des excès faciles.
Comme un pêcheur qui ne veux pas attraper de poisson mais juste le titiller, il lance sa canne au lecteur avec ses blessures pour appât mais dés que la ligne touche l'eau il s'empresse de la remonter ... ( N.B : attention, cette magnifique phrase étant de moi elle fait l'objet d'un copyright :-) )

Un très beau bouquin même si parfois on peut regretter l'absence d'actions fortes ( pour qui à l'habitude de policiers ou autre ) mais les dernières pages sont très émouvantes et apportent une vrai leçon de vie que l'on ne peut apprécier qu'après s'être imprégné de toute la force et l'histoire de ce pays magnifique.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?