EUR 7,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Scumbag loser Vol.3 a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Scumbag loser Vol.3 Broché – 20 mars 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,90
EUR 7,90 EUR 14,78
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique Manga Boutique Manga


Nouveautés Mangas
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Scumbag loser Vol.3
  • +
  • Scumbag loser Vol.2
  • +
  • Scumbag loser Vol.1
Prix total: EUR 23,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Le lieutenant Shimowada poursuit son enquête en allant rencontrer la mère de Yamada, ce qui lui permet de rencontrer la dénommée Maya, la petite amie aussi sexy qu'inquiétante du garçon, qui lui fixe rendez-vous dans un café pour... lui apprendre certaines choses. De son côté, Yumi, après une rencontre fracassante avec Masahiko, se fixe une mission : protéger sa chère Haruka de ce gros tas ! Quant à Masahiko, le voici prêt à se rendre au concert du groupe d'idoles STH24 pour enfin en finir avec celle qui est à l'origine de tout.
Tous sont destinés à se retrouver après le concert, pour une petite "surprise" qui se transforme rapidement en un bain de sang et en une succession de révélations percutantes...

Le deuxième volume de Scumbag loser décontenançait plus encore que le premier, Mikoto Yamaguti y ayant ouvert plusieurs nouvelles pistes dont on attendait avec fébrilité de voir les aboutissants... pour un résultat qui frôle le sans-faute dans ce dernier tome !

C'est un tome survolté et qui fait encore monter la tension et l'horreur malsaine que nous offre l'auteur, qui enchaîne ici les rebondissements imprévisibles nous faisant plonger toujours plus dans les vices les plus tordus de l'âme humaine. Qu'il s'agisse de la passion dévorante du producteur Nishimoto pour sa fille, du fan trop hardcore qui néglige et bat sa femme pour vivre sa passion, ou de la façon perturbante dont plusieurs parents considèrent leurs enfants, Yamaguti ne nous épargne rien, offre un contenu plus extrême et dérangeant que jamais, porté avant tout par des révélations inattendues où quasiment tout s'emboîte. Quelle est la vérité sur la mort de Haruka cinq ans auparavant ? Quel lien la Haruka d'aujourd'hui a-t-elle avec elle ? Pourquoi a-t-elle épargné la vie de Masahiko ? Pourquoi se tient-elle à distance de ses congénères ? Est-elle vraiment l'ennemie la plus dangereuse ? Que sont ces créatures infâmes ? Comment les abattre ? Quel est l'intérêt de l'odorat de Masahiko dans tout ça ? L'auteur répond à quasiment tout en surprenant constamment, en nous faisant régulièrement changer d'avis sur certains personnages aussi détestables qu'effrayants, mais que l'on peut également prendre en pitié.

Tout n'est évidemment pas parfait. Au registre des éléments un peu oubliés, il y a notamment l'identité des alliés que Masahiko a avec lui en début de tome. Du côté des personnages un peu sous-exploités, il y a le lieutenant Shimowada, mais aussi et surtout Yumi dont le rôle est finalement moindre par rapport au temps qu'on a passé à la suivre dans le tome 2. Mais ces quelques défauts mineurs n'effacent pas la qualité d'un récit haletant, qui sera resté surprenant et unique jusqu'à une dernière ligne droite parfaitement dans le ton de l'oeuvre. Cette dernière ligne droite, point d'orgue de l'intensité de la série, laisse entrevoir les véritables émotions des deux personnages centraux et ce qu'ils ont toujours souhaité avoir sans le trouver, tout en évitant de tomber dans le larmoyant grâce à une fin sanglante et percutante, plus pessimiste que rassurante, dont l'ultime message est sublimé par un épilogue d'une délicieuse ironie. Voir que toutes ces horreurs sont parties d'une simple mauvaise blague puérile fait rire jaune...

Scumbag Loser, c'est un peu une extrapolation poussée à fond, de façon monstrueuse, de la manière dont la folie et le vice peuvent s'immiscer chez les gens comme une spirale infernale touchant peu à peu tout le monde. Et malgré quelques petits défauts, le résultat est globalement bluffant. Vous êtes à la recherche d'une histoire malsaine, extrême, cynique et jouissive ? Penchez-vous sur le cas du Scumbag Loser, vous n'en ressortirez sans doute pas indemne.

(Critique de www.manga-news.com)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?