Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 6,59

Second Helping Import

4.9 étoiles sur 5 14 commentaires client

Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle

Nos clients ont également consulté ces articles en stock

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Lynyrd Skynyrd


Détails sur le produit

  • Cassette (17 octobre 1990)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000002O06
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5 14 commentaires client
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
12
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 14 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Cet album blues-rock est vraiment excellent ! Les guitares (3 solistes !) sont magnifiques, les rares incursions de cuivres également, et la voix de Ronnie Van Zandt n'a jamais été aussi prenante (écoutez en particulier "I need you" ). L'album démarre avec le tube absolu "Sweet Home Alabama" et se conclut sur une formidable reprise du "Call me the breeze" de JJ Cale.
Comme vous aimerez cet album, découvrez ou redécouvrez le "Live at Fillmore east" des ALLMAN BROTHERS BAND.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
CHRONIQUE DE PHILIPPE GARNIER MAGAZINE ROCK&FOLK JUILLET 1974 N° 90 Page 93/94
O.K. Vous êtes fatigués des viandes blanches qui sévissent en ce moment ; vous voulez du globule rouge ? Écoutez le Son du Sud.
Lynyrd Skynyrd, comme Mose Jones (1) et probablement une vingtaine d'autres groupes gravitant autour d'Atlanta (Georgia, Alabama, Florida), sont trop facilement identifiables. Il est facile de les expédier comme étant les Allman Brothers du pauvre. Bien sûr, il n'y a pas grande différence entre Lynyrd Skynyrd et disons, un groupe comme Potliquor (2). C'est-à-dire que j'irais bien danser dans un bar enfumé ou un parc avec l'un ou l'autre de ces boogie-bands. La différence, c'est que le père Al Kooper (qui est aux manettes sur cet album) a été renifler du côté d'Atlanta, comme un prospecteur de pétrole, et a décidé de fonder un label pour s'occuper sérieusement de ce riche minerai que constitue la "club scene" de Sud. Tous les groupes du samedi soir ont une chance. Parce que tous possèdent ce côté détendu, "laid-back", qui a fait longtemps le charme de l'Allman Brothers Band. Parce que tous sont compétents jusqu'aux yeux. Parce que leur musique pète la santé et la joie et qu'on a besoin de ça, surtout en ce moment, pour supporter les foies de veau de la musique dominante (Loggins et Messina, New Riders, America, et les horreurs gliches comme Yes, Bowie et tout le limpo-rock).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hervé J COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 18 avril 2014
Format: CD Achat vérifié
A l'époque, j'avais appris la nouvelle dans Best. Mais honnêtement ça ne m'avait pas fait plus d'effet que si l'on m'avait dit que le combi VW de François Valéry et son orchestre s'était crashé contre une pile de pont de l'autoroute A7.

Depuis j'ai vieilli et j'ai révisé mes positions sur cette bande de rednecks. Même si j'aime beaucoup leur premier opus (c'est tendance opus ces derniers temps), j'ai un petit faible pour leur seconde fournée. Avec le retour de Leon à la basse sur presque tous les morceaux, je trouve la rythmique plus ronde, plus groovy. Et puis c'est le début de la formule à trois guitares...

L'album pourrait se présenter au concours de la pochette la plus moche du monde (je retourne toujours le CD sur la photo du verso quand je l'écoute).

"Sweet Home Alabama" est le morceau le plus connu du groupe et ça n'est peut-être pas pour rien. Neil Young dit ne pas leur en avoir trop voulu pour leur attaque et avoir même pris cela à la rigolade (la femme de ménage du Loner aurait retrouvé dans son ranch une facture de lance-missile sol-air datant de septembre 1977, mais ça doit être des ragots!).

I Need You et son ambiance plombée me rappelle un peu Free. Il est à noter que la voix de Ronnie Van Zant est très naturelle, très peu modulée, droite et sans vibrato (peut-être inconsciemment pour éviter de singer les typicités des voix noires). Le riff de "Don't Ask Me No Questions" reprend un peu le groove d' "Honky Tonk Woman" des Stones (Bobby Keys y joue d'ailleurs du saxophone).
Lire la suite ›
5 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Dire de second helping que c'est un album de rock est d'une banalité insultante pour le genie de ce groupe.Exercice: écoutez-le puis réécoutez Clapton, JJ Cale, Jefferson, Canned Heat(même avec John Lee Hooker), Neil Young, et j'en oublie. Vous comprennez pourquoi je parle de sources du rock. Tout y est. C'est probablement le seul cas où deux guitars ne se mèlent pas les pinceaux,oui, j'exagère juste un peu,Mike Taylor et Keith Richards on fait fort dans Get Yer Yaya's Out, mais bon...second helping est au-dessus de bien des productions pop rock de l'époque et c'est déjà grand.
Remarque sur ce commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lejorde MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 20 février 2004
Format: CD
Lynyrd Skynyrd est au rock sudiste ce que les Stones sont au rock tout cours soit : la référence !
Bien sûr il y avait eu les Allman Bros, grands pourvoyeurs de solos de guitares mémorables, mais là....un palier de plus est franchi. Les "3" guitaristes sont non seulement des pointures, mais sont en prime complémentaires ! Ce qui relève de l'exploit dans une période où le guitar hero était roi ! Et puis la voix chaude de Ronnie Van Zant...incomparable !
Les chefs d'oeuvre de cet album sont intemporels et donc à écouter sans modération. Tout mélomane qui se respecte se doit d'avoir ce disque chez lui ! A bon entendeur...
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?