• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Temporairement en rupture de stock.
Commandez maintenant et nous vous livrerons cet article lorsqu'il sera disponible. Nous vous enverrons un e-mail avec une date d'estimation de livraison dès que nous aurons plus d'informations. Cet article ne vous sera facturé qu'au moment de son expédition.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Second Winter

4.9 étoiles sur 5 11 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
19 neufs à partir de EUR 6,87 2 d'occasion à partir de EUR 6,86
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Johnny Winter


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Second Winter
  • +
  • In The Court Of The Crimson King
Prix total: EUR 32,56
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (12 février 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Repertoire
  • ASIN : B000MEYHQ2
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5 11 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 308.829 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Memory Pain
  2. I'm Not Sure
  3. The Good Love
  4. Slippin' And Slidin'
  5. Miss Ann
  6. Johnny B. Goode
  7. Highway 61 Revisited
  8. I Love Everybody
  9. Hustled Down In Texas
  10. I Hate Everybody
  11. Fast Life Rider
  12. Johnny B. Goode (Mono Single Edit)
  13. I'm Not Sure (Mono Single Edit) (B

Descriptions du produit

Critique

Argumentant sur le fait que Johnny Winter n'avait à l'époque (en fait quelques mois à peine après la sortie de l'album Johnny Winter) pas assez de chansons pour remplir un double-album complet, et trop de bonnes pour en écarter, Second Winter est donc édité (en vinyle dans sa forme originelle) sous la forme de trois faces enregistrées, la quatrième étant vierge, ce qui permit alors de faire des sous avec un produit incomplet, et de laisser croire au meurtre de la poule aux œufs d'or.

Pourtant, Second Winter reste un grand disque, subtil démarquage du strict idiome des premières sessions, et parfaite illustration des capacités du Texan à évoluer vers d'autres pâturages que le blues.

Ce qui, même si le line-up reconduit l'équipe précédente (Tommy Shannon à la basse, et John Turner à la batterie), et qu'Edgar Winter est toujours aux côtés de son frère, tout saxophone et claviers dehors, permet de ne pas identifier cet enregistrement comme un strict album de blues orthodoxe.

Ainsi, parallèlement à quelques franches incursions dans l'univers du rock, des reprises de Litlle Richard, ou du « Johnny Be Goode » de Chuck Berry, qui deviendra instantanément un favori de concert, ou même des sonorités qui ne dépareraient pas un disque psychédélique, il est symptomatique que le morceau-phare du programme reste un version éruptive du « Highway 61 Revisited » de Bob Dylan : le galop frénétique de ces cinq minutes de pure folie du manche font définitivement entrer l'homme de Beaumont (Texas) au panthéon des plus grands guitaristes de l'époque.

Second Winter
parviendra en cinquante-cinquième position des classements de musique pop des charts américains.



Christian Larrède - Copyright 2017 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
10
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 11 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Utilisons la vieille scie : à posséder absolument dans une discothèque ! Voilà c'est dit. Ce disque est un chef d'oeuvre, une pièce maîtresse, un incontournable etc... Que de superlatifs ont déjà été exprimés sur cet album alors que vous dirais-je de plus ? Et bien que grace à ce disque, Johnny Winter s'impose définitivement comme "le" bluesman blanc U.S de son époque aux côtés de Rory Gallagher, lui, sur le vieux continent. Entouré de son frère Edgar, de John Turner aux percus. et de Tommy Shannon à la basse, Winter va créer "le" disque crossover entre l'héritage de la musique noire et le rock blanc sur le thème d'un boogie rock enfiévré. Que dire des versions de Johnny B Goode et d'Highway 61 Revisited ? Interprétées de mains de maître par Winter, elles illustrent les influences de l'artiste qui si il est un des premier défenseur du blues, il ne déteste pas la scène pop/rock blanche et s'approprie ces morceaux afin de les porter sur un autel musical sans couleurs ni barrières d'aucunes sortes. "Poussé" quelque peu par son génie de frère, l'homme compose plusieurs titres ce qui est rare dont I love everybody, sa suite I hate everybody, Hustled down in Texas ou encore l'épique Fast life rider résumant quelque peu sa vie. Rendons grâce à Edgar, frère discret mais o combien présent à l'orgue et autres pianos qui suit pas à pas les directions prises par la Gibson de son aîné que ce dernier torture et pousse dans les derniers retranchements.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 25 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par gégé-blues TOP 500 COMMENTATEURS le 25 octobre 2007
Format: CD
John Dawson winter III est né au Texas en 1944, il commence sa carrière de guitariste-chanteur dès l'age de 15 ans. "Second Winter" (1969) est en fait le 3ème album de notre albinos surdoué (sorti après "the progessive blues experiment" et "Johnny Winter ). Cette édition propose deux cd, le premier c'est l'album studio additionné de 2 titre inédits, le deuxième propose 9 titres pour 72mn de blues-rock de folie enregistré en public le 17 avril 1970 au Royal Albert Hall de Londres. N'hésitez pas, tout est captivant, le son est au top, du rock'n'roll, du blues, des rythmes soutenus, métronomes comme dans "fast life rider" (cd studio) permettant à J.W d'exécuter des lignes de guitare volubiles, pleine d'effets stéréo et autre wha-wha. Le cd 2 est tout bonnement fabuleux, écoutez le blues lent de 12mn "it's my own fault", le guitariste nous exécute des solis fluides et limpides, magnifique ! et "tobacco road" à la sauce Winter, c'est du lourd et le frère Edgar y va de son solo de saxo, superbe ! Bon Johnny Winter est un des meilleurs guitaristes de la scène blues-rock, il a influencé bon nombre d'aficionados de la six cordes et sa sincérité n'est plus contestable, il continue toujours à le prouver à 63 balais ! mais ce n'est pas un excellent chanteur, sa voix éraillée était quelquefois crispante dans les années 70, il s'est, depuis amélioré.
1 commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Stefy TOP 1000 COMMENTATEURS le 14 juin 2016
Format: CD
Second album, comme son titre l'indique, de Johnny Winter, et c'est sans doute l'album à posséder du guitariste texan albinos. Le problème avec lui, et son type de musique, est que ça peut facilement dévier vers le déluge guitaristique vain, prétentieux et trop bavard. Il n'y a qu'à voir les cohortes de gars qu'on a eu depuis, œuvrant dans la même veine mais qui émascule gaillardement le blues en se contentant de dévider machinalement et en lieu et place de morceaux dignes de ce nom toutes les gammes pentatoniques disponibles sur le marché. Du gros n'importe quoi sans aucun rapport avec ce qui nous intéresse: soit la musique et non le sport. Car pour un Stevie Ray Vaughan, combien de Poppa Chubby mal équarris ?

Or, avec ce second album, on a droit à de la guitare tranchante, mordante, cisaillante, incisive, énergique et survoltée mais sans que cela ne vienne brouiller le fond. Au contraire, ça le met en valeur car en adéquation avec lesdits morceaux. Car la guitare est ici réellement habitée et expressive, Winter fouillant dans tous les coins du manche pour mieux en extirper ses peines et ses joies, en tout cas faire passer l'émotion, de façon autrement plus marquante que sa voix limitée. Il râle et éructe mais sa guitare se pare d'une palette bien plus large et se fait donc le prolongement idéal d'un organe limité (mais cachet d'authenticité).

Maintenant, l'album est réussi parce que d'une part, Johnny Winter ne singe pas le blues, joue bel et bien un blues-rock qui lui ressemble et n'en oublie pas ses racines.
Lire la suite ›
9 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents