• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Secondes noires a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Secondes noires (Anglais) Poche – 22 mars 2012

3.7 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,50 EUR 5,11
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,30
EUR 7,30 EUR 3,13
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Secondes noires
  • +
  • La mort indienne
  • +
  • Celui qui a peur du loup
Prix total: EUR 21,10
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Ida, 10 ans, ne revient pas d'un tour à vélo. Elle est trouvée morte sur une route et c'est l'effarement: pas une blessure ! L'inspecteur Sejer enquête auprès des proches. Pourquoi Tomme, cousin d'Ida, est-il mutique ? Que trame l'autiste Emil qui ne sait dire que " non " ? Troublé par le sombre passé de cette communauté villageoise, Sejer se demande : combien de secondes pour qu'un destin bascule ?


Karin Fossum est née en 1954 à Sandefjord, dans le sud de la Norvège. Auteur de romans policiers, elle fait figure de référence dans son pays natal et est traduite dans plus de dix langues. L'Œil d'Ève (meilleur polar de l'année en Norvège) et Ne te retourne pas sont également disponibles en Points.



" Une auteure qui manie superbement le suspense psychologique. "

The New York Times


Traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud

Biographie de l'auteur

Karin Fossum est née en 1954 en Norvège. En 1995, elle se lance dans le roman policier et devient une référence dans le genre. Elle a publié chez Points L'Œil d'Eve (2001) et Ne te retourne pas (2008).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.7 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Eric Fleutelot MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 6 juillet 2008
Format: Broché
Dans la plupart des romans policiers, soit on lit de plus en plus vite pour connaître le meurtrier, soit on le découvre au début et l'on s'amuse à suivre l'enquête, ses errements, ses rebondissements. Ici, dans "Secondes noires", l'on plonge dans les méandres psychologiques des personnages, intriqués sans clareté. En réalité, si très vite, on se doute de ce qui a pu se passer, l'on en vient à résister à ses propres conclusions, parce que non, on ne peut pas vouloir de malheur supplémentaire aux différents protagonistes. La lecture est soutenue, toujours, alors même que l'énigme est plus ou moins claire pour le lecteur. C'est une force majeure de ce roman que de pouvoir maintenir un suspens (qui pourtant n'existe pas ou plus) juste en jouant sur la psychologie des personnages. Parmis eux, les personnages de policiers semblent ici doués d'une intelligence et d'une sensibilité exceptionnelles, doublées d'un profond respect pour chaque être humain (est-ce ainsi en Norvège ?)
Finalement, on est apaisé à la fin du roman, triste d'un tel gachis, mais apaisé.
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
La première chose que je dirais, c'est que l'auteur de la quatrième de couverture n'a pas bien lu le livre... Bref. Je lis cette auteure pour la sixième fois (après L’œil d’Ève, Ne te retourne pas !, Celui qui a peur du loup, Le diable tient la chandelle, La mort indienne), et je n'arrive pas à savoir si je suis déçue ou non : je pense l'être car l'histoire est prévisible, le coupable saute aux yeux très (trop) rapidement, et la fin laisse en suspens certaines questions, ce que je n'aime pas quand je lis un policier, pour ma part. Mais en même temps, je dirai que j'ai apprécié ce livre car je voulais savoir pourquoi ? comment ? Bref, un aspect mitigé face à l'auteur, mais s'il existe une septième aventure de l'inspecteur Sejer, je resigne tout de même.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
même jugement que pour "Ne te retourne pas" et "La mort indienne" .Auteur à découvrir, dans la même lignée que Henning Mankell
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique