• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Tampon Service de Presse sur une page de garde. Expédition par librairie parisienne sous enveloppe bulle dans les 24h suivant votre commande.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Sept méandres pour une île Broché – 7 février 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 21,50
EUR 21,50 EUR 13,98
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Romans et littérature
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

L'ABEILLE OUI TOURNICOTE SUR LA VITRE

D'un seul coup, le martellement du couteau sur la planche à découper s'arrête. L'extinction de ce bruit, qui hachait sourdement l'ennui d'un dimanche après-midi de début d'été laisse soudain un calme imprévisible venir baigner la pénombre de la pièce. Les mélodies banales provenant du coin de la ruelle, où un marchand de cassettes ambulant en diffuse sans arrêt, s'éloignent hors de portée des oreilles, sans toutefois disparaître totalement. Elles enferment ce calme dans une sorte de coquille : une écorce d'apathie que l'on dirait faite de bruits fossilisés ; on a l'impression que le reste de la journée ne suffira pas pour qu'elle arrive à s'effacer. Une impression analogue émane de son apparence à elle, qu'on devine assise là, avec une présence si brumeuse que c'est comme si elle n'était pas là. Elle paraît vidée de toute son énergie. Et ce qui s'est passé l'avant-dernière nuit vient à l'appui de cette impression. Voilà : chaque fois que, dirait-on, le moment est sur le point d'arriver, ce même calme surgit, dans une atmosphère et sous une apparence semblables à celle-là. Toujours. Telle est l'apathie presque maladive qu'elle traîne autour d'elle.
Une de ses mains, d'une pâleur qui déjà sent la mauvaise santé, repose mine de rien sur le paquet de travers de porc qui occupe la table. Jusqu' à il y a un instant, elle était en train de hacher menu la viande qu'elle avait désossée puis étalée afin qu'elle absorbe bien la sauce et devienne tendre à mastiquer. C est là une des tâches quotidiennes qu'elle doit absolument effectuer. A côté de la planche à découper, la lame de l'instrument dont elle s'est servi, son tranchoir, lance des reflets de lumière acérés. Ce gros couteau, capable de tailler sans peine dans la partie charnue enrobant l'os du travers de porc, brille du même éclat horrible que le jour où il s'était enfoncé jusqu'à l'os dans la chair de son petit doigt. En dehors de ces reflets de lame, tout ce qu'il y a dans les quelque dix-huit mètres carrés de la pièce où elle est assise toute seule, ce sont les sangsues qui pompent toute la lumière - mais qui, curieusement, n'ont aucun pouvoir sur les reflets que jette le tranchoir. Dans cet intérieur qui ne bénéficie pas du moindre rayon de soleil et qui du coup est imprégné en profondeur d'une sale odeur de renfermé si forte qu'on dirait des effluves corporels, les sangsues des ténèbres humides ne cessent de se tortiller sournoisement. Même quand on allume la lumière, ça ne change rien : celles qui étaient collées au plafond tombent d'un seul coup à travers le vide rougeâtre sur la table ou sur le sol de ciment, et se mettent à pomper avidement la lumière de la lampe. Il y a déjà longtemps que le plafond s'est fait sucer tout son éclat et que l'écorce-peau des murs a vu sécher tout son sang. L'humidité des sangsues s'est infiltrée partout, a tout ramolli, tout couvert de rides. Parfois, on croirait que l'appartement dans son entier a fini par se transformer en une énorme sangsue pour pouvoir conserver sa vie au sec. La même écoeurante force d'aspiration, il arrive qu'on la retrouve quelquefois aussi chez elle.

Présentation de l'éditeur

Ces sept récits, - possible autofiction, retracent les étapes de la vie d'un écrivain. Après les années adolescentes auxquelles auront succédé les masques de l'âge adulte, masques portés puis masques déchirés, le narrateur découvrira l'impérieuse nécessité d'écrire en même temps que le douloureux plaisir qu'on y éprouve.

Après Saisons d'exil (2004) et Interdit de folie (2010), Yi In-seong, en auteur majeur qu'il est, inspirateur de nombreux jeunes écrivains dans son pays, nous revient avec ce roman fragmenté qui brise les artifices de la narration traditionnelle et invite le lecteur à coopérer.

Dans Sept méandres pour une île, où l'humour outrancier se combine aux explorations amoureuses, nous assistons à une série de métamorphoses exaltées, jusqu'au délire. Le résultat : une fête de l'écriture, une exploration sans concession de l'âme, une invitation permanente à rire, à espérer, à désirer. À ne jamais mourir.

Yi In-seong occupe en Corée du sud une place toute particulière. Considéré comme le chef de file des «nouvelles écritures», il est l'initiateur d'un mouvement esthétique de renouvellement des formes, inspirateur de la jeune génération des écrivains coréens.
Ancien professeur de littérature française à la prestigieuse Université Nationale de Séoul, il quitte son poste pour se concentrer sur l'écriture et la direction d'une revue littéraire qui oeuvre à débarrasser les écrivains des contraintes du marché. Sa réflexion sur les formes du roman et la conscience nécessaire pour le définir et l'écrire lui valent d'avoir un statut d'écrivain expérimental.
Trois dossiers consacrés à l'auteur : La revue Europe, dossier sur la littérature coréenne, coordonné par Jean Bellemin-Noël (mai 2011). La revue de littérature coréenne Keulmadang (keulmadang.com) deux dossiers (voir les archives de la revue) à Yi In-seong.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?