undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 octobre 2012
Cet album de 1989 est un album réalisé "sur commande" pour le conseil général du Territoire de Belfort dans le cadre du bicentenaire de la révolution française.

C'est donc bien à un concept-album que nous avons affaire: chose qui ne s'était pas vue chez Ange depuis
"La gare de Troyes"(que je trouve très moyen pour ne pas dire plus),
donc, à mon sens, depuis "Par les fils de Mandrin".

Cet album est donc celui qui m'a réconcilié avec le groupe.
Effectivement, je n'ai jamais accroché complètement aux albums d'Ange sortis après Guet-Apens jusqu'à celui-ci, même si j'aime certains morceaux de ces albums, ils avaient pour moi un goût d'inachevé.

Rien de tout cela ici !
Je retrouve le Ange que j'aime, à savoir:
- des mélodies puissantes, belles ou accrocheuses
- la voix (quelle voix !) au service de textes: poignants, ironico-sarcastiques, évocateurs
- des arrangements bien ficelés
- des musiciens inspirés, se laissant mutuellement jouer

Et puis, il y a dans cette oeuvre une qualité, une homogénéité de son et d'atmosphère, rarement atteintes par le groupe jusque là.

Je me régale à chaque fois que je l'écoute, et ça fait 23 ans que ça dure.

Allez, en ce dimanche matin ensoleillé mais diablement froid, je le remets dans ma platine: 50' de plaisir.

A vous de jouer !
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2013
Un album excellent, instrumentalement irréprochable, des textes adapté à la cause humaine à la manière d'une histoire. Des métaphore particulièrement aiguisé et qui vous plongent dans l’ambiance de la révolution française. C'est un album écouté plus d'une centaine de fois et dont je ne suis toujours pas lassé.
On a du mal à comprendre pourquoi il est si difficile à se le procurer (plus édité) tant il est bon. C'est probablement du à la société de consommation qui veut que seul ce qui se vend le mieux est produit au détriment de l'intellect de ce genre album. Ironie du sort lorsque Christian dénonce ce drôle de comportement dans ce même album.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici