• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 13 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par marvelio-france
État: D'occasion: Comme neuf
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Shangri-La (Format SACD hybride) Super Audio CD

4.7 étoiles sur 5 28 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
16 neufs à partir de EUR 8,71 5 d'occasion à partir de EUR 7,50
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Mark Knopfler


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Shangri-La (Format SACD hybride)
  • +
  • Get Lucky
  • +
  • Tracker
Prix total: EUR 52,08
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (28 septembre 2004)
  • : Requires SACD-compatible hardware
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Super Audio CD
  • Label: Mercury
  • ASIN : B0002V4SXC
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5 28 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 43.593 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. 5:15 am
  2. Boom, like that
  3. Sucker row
  4. The trawlerman's song
  5. Back to tupelo
  6. Our shangri-la
  7. Everybody pays
  8. Song for sonny liston
  9. Whoop de doo
  10. Postcards from paraguay
  11. All that matters
  12. Stand up guy
  13. Donegan's gone
  14. Don't crash the ambulance

Description du produit

Description du produit

SACD (Hybrid: Plays On All Cd-Players)

Critique

Enfin, le voici, l’album tant attendu de la part de ce musicien et auteur compositeur si doué mais si inégal.

Paru dix huit mois après son grave accident de moto, dont sept sans toucher une corde de guitare, Shangri-La (le « paradis perdu ») regorge de morceaux épatants, preuves de l’inspiration retrouvée, pour plus d’une heure de musique, quatorze titres dont la moitié font partie du répertoire de scène de ce héros local, signe de leur popularité et de la fierté de leur auteur.

Le premier donne le ton au reste : « 5.15 A.M. » est la relation d’une affaire criminelle (d’où le « bandit manchot » qui orne la pochette) qui fit grand bruit en Grande-Bretagne en 1967 (et qui inspira le film La Loi du milieu de Mike Hodges avec Michael Caine en 1971). Et le deuxième « Boom, Like That » est inspiré de la vie du roi du hamburger et responsable de générations d’obèses à travers la planète, Ray Kroc.

La variété des thèmes est insolente, il utilise mieux sa voix de baryton qui n’avait pourtant convaincu personne, et son jeu de guitare n’a rien perdu de sa superbe, ne se répétant jamais et souvent un régal. « Song For Sonny Liston » est un hommage ( ?) au célèbre boxeur américain sulfureux (oncle de B.B. King - d’après le journaliste Nick Tosches -), déjà célébré par ses pairs, Phil Ochs, Billy Joel, Nick Cave, Morrissey, Tom Petty, le Wu Tang Clan et… les Beatles sur la pochette de Sgt. Pepper’s. Le pastoral « The Trawlerman’s Song » et le mélancolique « Our Shangri-La » dominant le lot. Quant à « Donegan’s Gone » il s’agit là aussi d’un hommage, au chanteur et guitariste de skiffle Lonnie Donegan disparu deux ans plus tôt, influence majeure sur toute une génération de musiciens britanniques des années 60.



Jean-Noël Ogouz - Copyright 2017 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Beaucoup de personnes voudraient retrouver dans les albums de Knopfler le son de Dire Strait... il faudrait finir par admettre que Mark n'est PLUS Dire Strait!!!!!
Pour ceux qui connaissent les précédents albums, Shangri-La se situe à mi-chemin entre "Sailing to Philadelphia" et "Ragpicker's Dream" : il possède à la fois le son (au niveau des instruments et de la production) du premier, et le côté Country du deuxième.
Je trouve cet album très agréable à écouter, tout d'abord parce que les compositions sont légères, reposante, et les riffs sont assez originaux (celui de "stand up guy" en particulier!).
Bon, le CD comporte toujours son lots de morceau un peu "mous", ainsi que le single un peu formaté (et encore, c'est un grand mots), "boom, like that".
Mention spéciale pour le morceau "postcards from paraguay", aux sonorités très sud-américaine (surtout l'intro), qui pour moi le meilleur de l'album.
En bref, un album assez original, en particulier dans ses sonorité (que les fans de Mark se rassurent, on retrouve évidemment le toucher du Maitre sur tous les morceaux), mais toujours dans la tradition...
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Sans aucun doute , nous sommes ici en présence du meilleur album solo de Mark Knopfler.
Et celà commence très fort avec "5.15", ballade magnifique, le tube de l'album, boom like that, est de très bonne facture aussi, puis Mark Knopfler, nous entraine vers les surprise du disque ( postcards from paraguay), puis vers de vraies pépites ( back to tupelo, stand up guys )....
La production est simple mais efficace et la beauté des compositions, y sont à l'honneur.
Le groupe qui suit Mark Knopfler, qui est maintenant le même depuis presque une décennie, est remarquable (Jim cox, chad cromwel, richard bennet etc...).
L'ancien leader du groupe dire straits impose son univers, mi blues, mi pop, mi country, et nous gratifie d'un excellent album.
A ne pas manquer.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 19 novembre 2004
Format: CD
Au vu de l'évolution de son style il ne pouvait faire que ce type d'album.Fini le temps de DS où Marko faisait de la musique pour renflouer les caisses de sa maison de disque.Maintenant Monsieur Knopfler fait ce dont il a envie de faire depuis bien longtemps, même si cela derange certain, ce n'est pas grave les vraix fans apprecieront l'album à sa juste valeur.Outre la grande qualité musicale de l'album, les connaisseurs de la langue de Shakespear aimeront d'autant plus, que tous les textes sont dotés de subtilité(Boom, like that, reference à mc do, don't crash...,clin d'oeil à George W.).Knopfler utilise là avec brio tous les sens du mot cynisme, l'un des rares points communs avec l'époque DIRE STRAITS.En clair, c'est un grand moment de bonheur pour nos oreilles et de notre bien être.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Unvola MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 2 avril 2013
Format: CD
Ouf ! Ça déménage avec "Boom, like that" ; on est tout en subtilité avec "Back to tupelo" ; et on part en voyage avec "Postcards from paraguay". Bref, en résumé : du GRAND Mark Knopfler !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par fLO le 7 janvier 2005
Format: CD
C'est d'après moi LE meilleur album solo de Mark Knopfler. Certes les envolées guitaristiques sont moins présentes qu'auparavant, mais cela laisse plus de place à ses musiciens pour s'exprimer, et ce n'est pas plus mal vu leur talent. On notera donc la très grande performance de Richard Bennet, guitariste sur les albums solos de Mark Knopfler depuis Golden Heart en 1996. C'est toute l'experience de Mark et ses affluences nombreuses qui ressortent dans cet album. Achetez-le vous ne serez pas déçus!
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
C'est sans doute l'un des meilleurs, ou le meilleur disque de MK. En effet, peu de solos et de virtuosités, juste des mélodies ciselées à la perfection, des arrangements intimistes qui mettent en valeur le chant, encore plus beau qu'avant. Plus habité, plus inspiré. C'est d'ailleurs presque plus un album de chanteur que de guitar hero. Knopfler y raconte des histoires, et on se laisse embarquer, c'est fabuleux.
Remarque sur ce commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 10 septembre 2004
Format: CD
Il est loin le temps où Mark Knopfler au sein de Dire Straits balancait des riffs endiablés sur Lady Writer ou once upon the Time in the west. Il est loin aussi le temps de la machine Dire Straits, de la tournée mondiale On Every Street...
Depuis le début de sa carrière solo, Mark Knopfler repense sa musique et déploye un style à mi-chemin entre les Notting Hillbillies et Chet Atkins. De superbes mélodies, des airs que l'on fredonne, des textes soignés et une voix qui s'améliore d'album en album.
Shangri-La n'echappe pas à cette évolution, c'est un album calme, posé, avec quelques pépites et surprise comme l'étonnant "Postcard from Paraguay" ou bien "Don't Crash the Ambulance", bref un bonheur à l'écoute, tout semble si simple...
Le single "Boom like that" est sans doute l'unique titre qui nous rappelle le passé de Mark Knopfler au sein de Dire Straits, mais l'album nous entraine doucement dans son style...Il suffit de se laisser bercer.
Fan de Dire Straits, ne passez pas votre chemin, Mark Knopfler évolue peut être mais sa musique reste magique, et pour entendre un Sultans of Swing, il vous suffira de vous rendre aux concerts de la tournée prévue en 20005!
Remarque sur ce commentaire 50 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique