undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Plus d'options
The Sidewinder (The Rudy Van Gelder Edition)
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

The Sidewinder (The Rudy Van Gelder Edition)

8 avril 1999 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
10:25
30
2
10:15
30
3
6:10
30
4
7:34
30
5
6:25
30
6
9:57
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 3 juin 1999
  • Date de sortie: 8 avril 1999
  • Label: Blue Note Records
  • Copyright: (C) 1999 Blue Note Records
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 50:46
  • Genres:
  • ASIN: B0023C4SOW
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 9 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 23.465 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
9
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 9 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par frenchjazzfan MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 12 avril 2006
Format: CD
Un disque emblématique du style Blue Note. Des musiciens extraordinaires, Lee Morgan et Joe Henderson en tête, superbement enregistrés offrent une musique Funky, directe mais qui n'est pas sans subtilité et complexité.
A compléter par exemple par le non moins splendide mais moins connu et plus Hard-Bop "Lee-Way" du même Lee Morgan.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Etatcritique TOP 1000 COMMENTATEURS le 22 août 2014
Format: CD
Disciple de Clifford Brown, et trompettiste au style très caractéristique du son Blue Note des années 60, il devient ultra célèbre grâce à son album The Sidewinder en 1963.
En 1972, à 34 ans, il est abattu sur scène par son ex-femme.
Entre deux, il aura sorti quand même 28 disques en leader. Les autres sont soient des collaborations soit des « live », soit des compilations pas forcément utiles (À noter la possibilité d’acquérir, à prix réduit, quatre CDs de base ou huit CDs, mais avec The Young Lions, collaboration avec Wayne Shorter, sur le label Mils vendu par Amazon).
Enregistré le 21 décembre 1963, The Sidewinder est le onzième album en leader de Lee Morgan, avec Joe Handerson, Barry Harris, Bob Cranshaw et Billy Higgins. Pour la première fois, Lee Morgan signe toutes les compositions et s’oriente vers un son plus funky. Résultat : The Sidewinder devient un immense succès notamment grâce au titre éponyme. Atypique du hard bop qu’avait pratiqué Lee Morgan jusqu’alors, il reste un des grands albums des années 60.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par defourny MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 17 juin 2009
Format: CD
si le roi miles est insurpassable dans l 'exposition des thèmes (dans ce domaine sa maitrise est totale ,et avouons le pas très éloignée du divin)lee morgan lui est incontestablement le prince du swing.il imprime a sa musique ce rhytme jazz funk avec une aisance superbe et une complète élégance .dans un autre registre c' est aussi ""chic""que miles mais plus ""dansant"".un grand album avec un morceau titre d 'anthologie et qui de plus donne envie d écouter tous les autres :the cooker,the proscrastinator,cornbred,lee way.......
1 commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Lee Morgan, une grande découverte pour moi: découvrant le jazz par la petite porte, incapable de classer les musiciens en différents genres de jazz, mais réagissant aux ambiances et aux impressions, c'est un CD qui m'a conquis dès la première écoute. On ressent l'harmonie des compositions, la rage de jouer et le talent des musiciens. Un très bon enregistrement vient couronner le tout! A conseiller à tous les amateurs de jazz.
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 22 septembre 2009
Format: CD
Le jazz "Hard Bop" (c'est comme que cela se dit à ce qu'il paraît....j'aime bien les catégories, les tiroirs, les classements...ranger, classer, trier, ordonner...tout ce à quoi une oeuvre est fondamentalement rétive...une sorte d'entropie b....qui obéit à une logique interne, recherchant une forme d'affranchissement....bref)ou une énergie relarguée.

"Ah Hum", "Watermelon man", "Sidewinder", surtout "Sidewinder" des morceaux qui tapent durs, qui clouent, qui martèlent.

Le choix d'une structure préconçue encadre le désir du soliste de se livrer complètement sans souci de forme. De cette tension naît la violence créative et créatrice contenue dans cette musique.

Ce "moment" constitue une sorte d'apogée indépassée. Après, c'est autre chose, pour le pire (le free jazz..."le no limit" livré à l'artiste avec très peu de pépites et beaucoup de sons...l'entropie seule où la probabilité de l'inspiration est laissée aléatoirement au hasard)et le meilleur (la Voie du Démiurge....Le Miles de la fin des années 60 et ses deux diamant 24 carats : "In a silent way" et "Bitches Brew" et ce qu'il en suit).
13 commentaires 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique