• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 3 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 13,64
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : GMFT
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 11,99

Silent Alarm [Import anglais] Import

4.4 étoiles sur 5 23 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
6 neufs à partir de EUR 12,48 21 d'occasion à partir de EUR 0,28 1 de collection à partir de EUR 33,92
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Bloc Party


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Silent Alarm [Import anglais]
  • +
  • A Weekend In The City [Import anglais]
  • +
  • Intimacy [Import anglais]
Prix total: EUR 29,81
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (7 juillet 2008)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Cooperative Music
  • ASIN : B0006PTTGA
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 23 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 134.810 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
4:22
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:40
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
3:55
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:21
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
2:47
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
3:29
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:25
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:35
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
4:19
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
3:52
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
11
30
3:57
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
12
30
4:10
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
13
30
13:01
Album uniquement

Description du produit

Description du produit

BLOC PARTY Silent Alarm (2005 Taiwanese issue 13-track CD album features the singles Helicopter and So Here We Are picture sleeve plus unique wrap-around obi-strip - sealed)

Critique

Contrairement à une idée reçue, la musique de Bloc Party, qui bénéficiait déjà d’un phénomène de bouche à oreille très important, n’a rien d’uniforme : l’excellent « Like Eating Glass » ouvre un album recherché et bien varié, où les morceaux mélancoliques et atmosphériques côtoient des chansons très rock, portées par le jeu de batterie de Matt Tong, et on peut aussi y entendre pas mal de ballades, comme l’ambiguë « This Modern Love ».

Le timbre spécial de Kele Okereke, profond et grave, impressionne sur le single « Banquet » et le chanteur montre qu’il a aussi une conscience sociale, avec des textes comme « Helicopter », « Price Of Gasoline » ou l’anti-Bush « Pioneers », les parties du guitariste Russell Lissack évoquant parfois celles d’un Jonny Greenwood, dont le rapproche d’ailleurs une certaine ressemblance physique.

Avec en constante ligne de mire l’exemple de The Cure, Bloc Party s’est engagé par le biais de ce premier album réussi et marquant dans un processus qui risque fort de faire de lui l’équivalent du monument de la new wave pour son époque.



Frédéric Régent - Copyright 2017 Music Story


Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par Un client le 1 octobre 2005
Format: CD
On peut bien se demander si après avoir fait leur premières parties, Bloc Party n'est pas entrain de détroner Franz Ferdinand dans ce mouvement à la mode de rock rétro-britannique.
Après 3 EP prometteurs, Silent Alarm confirme tout le talent du groupe. Pas de talents techniques hors pairs si ce n'est le batteur, tout simplement fabuleux et capable de faire des breaks de folie avec une légère tendance à l'abus. C'est d'ailleur la marque de fabrique principale du groupe, rythmique sèche et enlevée. Derrière, une voix particulière, très à l'aise dans les aigus et capables de monter sans savoir quand redescendre à l'image d Banquet, véritable tube inter-temporel du groupe. Derrière, guitares et basse suivent sans véritables moments de folies mais c'est l'esprit qui compte.
Bref si il y a un groupe a découvrir en ce moment, c'est bien eux.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Fantastique ! avec Silent Alarm, Bloc Party va prochainement faire partie du club très fermé des groupes dont le premier album est un classique (comme les Stone Roses, les Strokes, Franz Ferdinand, ...) en tout cas c'est l'impression que cela donne à l'écoute de ces 13 merveilleuses chansons. On profite d'un cours de rattrapage des singles sortis précédemment avec "Banquet" tube ultime ou le groupe revisite le Cure de "play for today" et "helicopter" avec sa mélodie à la Franz Ferdinand ! le tempo est toujours dans le rouge, la façon géniale de jouer du batteur avec ses roulements incessants est un vrai régal, le guitariste est aussi inventif que ...Graham Coxon (Blur) au hasard, et le chanteur, c'est carrément le petit frère Robert Smith, écoutez les paroles vous comprendrez qu'il est très souvent "lost in a forest" (sans blague !).
Même si au premier abord tout semble uniforme (et gris) dans Silent Alarm, on remarque trois styles :
le coté nostalgique new wave (Cure, Wire) avec Like eating glass, banquet, helicopter ,the pioneers et luno
les chansons brumeuses et très légères rappelant un mélange des Smiths et des Lotus Eaters (grâce aux formidables arpèges de guitare) ou l'on a l'impression de ne plus toucher le sol : blue light, this modern love (ma préférée avec ses petites notes de guitares carillonantes), so here we are, plans et compliments.
les chansons d'un registre plus expérimental tout en restant dans le revival new wave quand même ! : positive tension (très Radio 4), she's hearing voices (très Liars) et the price of gasoline (très the rapture).
Il m'a fallu à peine deux écoutes pour devenir suis fou de ce disque, si vous aimez la pop, le punk, la new wave, précipitez-vous !
Remarque sur ce commentaire 26 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Ewa le 26 décembre 2005
Format: CD
Emballé dans une pochette sobre :voilà comment se présente "Silent Alarm".
Attendu, très attendu, cet album des 4 jeunes Anglais avait été considéré bien avant sa sortie comme un chef d'oeuvre. Normal, les EP qui l'ont précédé, sont d'une qualité rare.
Trop attendu ? Sûrement.
La consistance de leur musique est irréprochable, il y a tout pour plaire. Une voix très maîtrisée et exhaltante, capable d'exprimer énervement et mélancolie ; des rythmes tantôt entraînants, tantôt reposants, un charisme évident, qui se ressent sur chaque piste.
Evidemment, tout est bien fait, sans fausse note. C'est justement ça le problème : les prises de risque manquent. On se perd et on s'ennuie dans des ballades qui deviennent simplement douceâtres au fil des écoutes. Leur fadeur met du coup, en avant les 3 morceaux que l'on connaissait déjà et qui sont incontestablement la matière grise de l'album.
Fausse alerte, pas assez silencieuse : Bloc Party n'est pas un prodige. C'est encore un groupe trop pris dans ses influences musicales. Les fantômes des Cure et de Sonic Youth, planent sur les accords et sur le chant de "Silent Alarm" de manière trop poussée.
Bloc Party est porteur d'espoir malgré tout : ce premier album est comme la blancheur de son emballage sur laquelle le groupe écrira sa suite et sa (peut-être) future singularité.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
J'étais un peu sceptique à l'écoute de cet album car vu le battage médiatique autour, on n'était pas forcement en droit d'attendre que du bon (trop commercial, petit groupe qui débute, bla bla bla...) mais en fait c'est un très bon album, homogène que nous avons là: bonne rythmique, voix sans trop d'effets, enregistrements corrects et des bons titres :) on peu presque danser dessus. Le travail sonore est là, l'enregistrement de la batterie est très sympa: grosse caisse terrible et caisse claire moelleuse, les cymbales brutes de fonderie, on est pas dans du subtile...franchement le batteur déchire!! j'adore le style, on est pas dans le simpliste, il abuse un peu trop des breaks peut etre mais bon, c'est son style! Les mélodies sont vraiment top en tout cas, on aime écouter et ré-écouter l'album...a découvrir et un groupe à suivre...mais ce n'est qu'un avis et c'est subjectif bien entendu!
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique