• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 3 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Japan-Select
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expéditions à partir du Japon. L'acheminement d'un article prend environ 3-4 semaines en mode d'expédition standard depuis le Japon vers la France, 3-5 semaines vers les autres pays européens. Cet article est soumis aux Conditions d'expédition et d'acheminement fixées par Amazon.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Silverthorn

3.9 étoiles sur 5 17 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
7 neufs à partir de EUR 13,98 5 d'occasion à partir de EUR 13,84
Livres pour enfants Livres pour enfants


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Kamelot


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Silverthorn
  • +
  • Haven
Prix total: EUR 37,99
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (29 octobre 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Steamhammer - Spv
  • ASIN : B008RZF2I0
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5 17 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 62.123 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Manus dei
  2. Sacrimony (angel of afterlife)
  3. Ashes to ashes
  4. Torn
  5. Song for jolee
  6. Veritas
  7. My confession
  8. Silverthorn
  9. Falling like the fahrenheit
  10. Solitaire
  11. Prodigal son (part 1-3)
  12. Continuum

Descriptions du produit

Pour leur 10e album, KAMELOT revient vers une musique plus mélodique et lumineuse, leurs 2 derniers opus étant volontairement plus sombre, dans l'état d'esprit du combo alors. "Silverthorn" nous présente le nouveau vocaliste Tommy Karevik (qui officie également au sein de FIRECRACKER et SEVENTH WONDER) et contient 12 titres de Power Metal racé, taillé pour la scène. Produit par l'illustre Sascha Paeth (EDGUY, RHAPSODY, AVANTASIA), featuring Miro (AVANTASIA, VIRGO), Alissa White-Gluz (THE AGONIST), Elize Ryd (AMARANTHE), Amanda Somerville (HDK, AINA, KISKE/SOMERVILLE).


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par orion TOP 500 COMMENTATEURS le 29 octobre 2012
Format: CD Achat vérifié
Quand je lis une chronique, j'ai tout de suite envie de savoir où se situe son auteur au niveau de ses préférences vis à vis du groupe chroniqué, pour voir si ça me correspond ou pas.
Alors voilà : en ce qui me concerne, j'ai découvert Kamelot avec l'album "The Fourth Legacy" qui reste aujourd'hui pour moi ce qu'ils ont fait de meilleur. Bien sûr, j'ai également adoré les trois albums suivants ("Karma", "Epica" et "The Black Halo") qui ont fait de Kamelot l'un des meilleurs groupes du style. Puis la déception est arrivée avec "Ghost Opera" d'une part et, plus encore, avec le dernier album en date, "Poetry for the Poisoned" auquel je n'ai pas franchement accroché.
Patatras. Voilà comment un groupe qu'on adule se retrouve, en l'espace de deux albums, relégué au rang des groupes ordinaires. La flamme s'en est allée, l'inspiration semblait tarie... Les choses allant de mal en pis, nous avons appris le départ du chanteur emblématique du groupe, Roy Khan, remplacé dans un premier temps pour les concerts par Fabio Lione (Rhapsody of Fire). Glups... Là, ça sentait le sapin... Puis on a appris que le nouveau chanteur serait finalement un certain Tommy Karevik (Seventh Wonder), ouf !
Kamelot, en présentant son nouveau chanteur à la horde de fans que nous sommes, devait avant tout rassurer son public. Alors le groupe nous annonçait par la même occasion un retour vers les années "Karma" et "Black Halo", les albums qui ont le mieux marché. Bien pensé. Mais les paroles et les actes, parfois...
Sans plus attendre, voyons donc à quoi ressemble ce Kamelot new look, version 2012.
Lire la suite ›
1 commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Même si les fans de Kamelot ne trouve pas cet album comme le meilleur,
c'est un très belle approche pour découvrir musicalement ce groupe.
Le coffret est somptueux : concept graphique, livret luxueux avec enfin une impression de textes qui respecte
le lecteur et évite d'avoir à recourir à une loupe pour décrypter, double Cd avec version instrumentale,
chapeau bas aux musiciens et à la production : de la très belle camelote ! j'achète !!
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
On ne va pas revenir sur le départ de Khan qui a bien sûr inquiété les fans de manière légitime.
Sur ce point, la prise de risque est minimale, Tommy le petit nouveau singe parfaitement le grand Roy, tout en apportant un peu de hargne (attention un peu hein !) bienvenue de temps à autres.
Pour la remise en question, on repassera, et c'est un peu dommage, mais au moins le ptit nouveau s'en tirera parfaitement en live.

C'est niveau composition que la surprise se situe contre toute attente.
Kamelot signe toujours des albums soignés, mais après 3 albums de haute volée (de Fourth Legacy à Black Halo, Karma étant un bon cran en dessous tout de même) il faut reconnaitre que le groupe était en roue libre.
Ghost Opera faisait illusion le temps des premières chansons, et Poetry for the poisoned peinait à accrocher dès le départ. Aucun hymne, aucun classique, malgré une exécution sans faille.

Silverthorn bénéficie bien sur de la médiocrité des ses prédecesseurs, mais pas seulement. Il est objectivement plus inspiré et globalement bon.
Les refrains accrocheurs sont de retour, la fougue également (le début de l'album m'évoque l'enchainement béni 4th legacy/silent godess) et plus appréciable encore, de vrais riffs de gratte et de soli attirent plus l'oreille que depuis un bon moment.
L'émotion n'est pas oublié, avec un "song for jolee" digne de la ballade "elizabeth".

La chronique fleuve avant la mienne détaille tout bien, je ne vais donc pas faire de redite, mais je confirme qu'en tant que fan de Kamelot déçu depuis un moment, cet album est une vraie bonne surprise !
3 commentaires 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
SilverThorn est un concept album racontant la mort à la suite d’un tragique accident vue par ses frères jumeaux et surtout le deuil de Jolee (la fille que vous pouvez voir sur la pochette). Le clip Sacrimony (voir ci-dessous) raconte cette histoire.

Comme tout album subissant un changement de chanteur celui-ci fut adoré par les uns et détesté par les autres. Mais force est de constater que cette album est vraiment excellent et surtout dépasse largement son prédécesseur Poetry for the Poisoned.

Le triplet Sacrimony, Thorn et Ashes to Ashes est d’excellente facture. De plus des invités de marque tels que Elize Ryd (Amaranthe), Alissia Whitecluz (Arch Enemy, ex-The Agonist) viennent prêter main forte au groupe sur différents titres. Mais les invités ne s’arrêtent pas là, sur My Confession, le groupe de contre-bassiste Eklipse viennent apporter leur cordes pour parfaire ce morceaux.

Seule déception de l’album, le titre « Prodigal Son », qui est en fait découpé en trois morceaux et cela affaibli à mon sens un titre progressif qui aurait bien meilleur en une seule pièce, néanmoins cette pièce permet à Tommy de démontrer tout son talent vocal.

Silverthorn certe un album charnière dans la carrière du groupe mais qui selon moi l’a fait bien murir et sortir de ses chantiers battus, cela se confirmera plus tard sur le nouvel album Haven.

Retrouvez cette chronique et bien d'autres sur "wiracochametal.wordpress.com"
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?