Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Sing Yesterday For me Vol.7 Broché – 30 novembre 2011

4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"

Boutique Manga Boutique Manga


Boutique Delcourt et Soleil
Retrouvez tous les titres dans notre boutique dédiée
Nos clients ont également consulté ces articles en stock
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Biographie de l'auteur

Etudiante aux Beaux-Arts Tama, à Tokyo, elle commence sa carrière de mangaka en 1992. Elle se fait assez vite remarquer et commence à publier dans le Comic Burger. Elle remporte en 1993,  grâce à son histoire "Rokujô Gekijô " ( que l'on peut retrouver dans "Déviances" ), le prix Shiki lors d'un concours organisé par la Kodansha. Un an plus tard, elle récidive avec une autre de ses histoires, "Mannequin". L'heure est alors venue de commencer des choses un peu plus conséquentes. Elle se lance dans des séries en plusieurs volumes qui ne sont autres que "Kurogane" et  "Les lamentations de l'agneau". Le premier publié chez Kodansha, le second dans le Comic Burger. Malheureusement, ce dernier est amené à disparaitre peu de temps après et la série est du coup transferée dans le Comic Birz. Le temps passe, les projets se multiplient et, alors qu'elle diversifie ses activités, notamment en contribuant à certains jeux tels que "Giga Wing", ainsi que sa suite, en tant que chara-designer, arrive l'année 1997 qui marque le début de son autre série majeure : "Sing "Yesterday" for me" publiée, elle, dans le Business Jump. Par la suite, tout en continuant de manière sporadique cette dernière, elle signera encore plusieurs histoires plus courtes dans les années 2000. "Acony", "Les mystères du Taisho", "Hatsukanezumi no Jikan" pour n'en citer qu'une partie.
    
Au niveau de sa personne, on lui connait une forte attirance pour le style traditionnel japonais. Les yukatas, par exemple, reviennent très souvent dans ces différentes histoires et elle avoue apprécier porter le kimono, même si elle n'a que rarement l'occasion de le faire. Amatrice de peinture, à l'huile notamment, ses artistes favoris ne sont autres que Gustave Klimt, Horst Janssen, ou encore Hegon Schiele, élève du premier cité. Elle collectionne également les verres ainsi que diverses vieilles choses. Dans une interview que l'on peut retrouver à la fin des Lamentations de l'agneau, elle explique, par exemple, qu'elle a du déménager à deux reprises durant la publication de la série du fait du nombre impressionnant de choses qu'elle amassait et entassait chez elle. Enfin, côté musique, on la sait apprécier, notamment, Kinniku shôjotai. Par ailleurs, le titre original de Sing "yesterday" for me a été inspiré par une chanson du groupe RC Succession.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Ceux qui ont aimé cette série toute en contemplation ne seront pas déçus par ce dernier tome. Les autres, normalement, devraient avoir arrêté il y a plusieurs tomes :). Au-delà des complexes triangles amoureux, cette série est pratiquement un reportage sur toute une génération de Japonais, ces fameux "Freeter" (フリーター, furītā).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Sing Yesterday for me reste l'un des manga les plus touchant qu'il m'ait été donné de voir, on regrettera juste son délais de parution particulièrement lent. Car l'attente entre chaque volume est grande !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique