Acheter d'occasion
EUR 71,36
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par tousbouquins
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expédié par avion depuis les USA; prévoir une livraison entre 10 à 15 jours ouvrables. Satisfait ou remboursé
1 d'occasion à partir de EUR 71,36
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Slippery When Wet Import

4.3 étoiles sur 5 11 commentaires client

1 d'occasion à partir de EUR 71,36
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Bon Jovi


Détails sur le produit

  • CD (8 décembre 1998)
  • Format : Import
  • Label: Pid
  • ASIN : B00000DD36
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Blu-ray Audio
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 11 commentaires client
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Prenez cet album avec du recul.
Il y a de gros tubes, du gros son, mais un son vachement vieilli qui mériterait un remastering certain.
On est plongé dans une atmosphère vraiment 80's et au troisième degré le plaisir est certain.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
ce 3eme album de bon jovi est sans aucun doute le meilleur.Nous decouvrons des titres cultes comme wanted dead or alive,you give love a bad name,raise your hands, sans oublier des tubes tels que wild in the streets, qui nous fait ,plus de 10 ans apres, encore vibrer en concert,mais aussi I die for you, bref vous l'aurez compris, on pourrait enumerer tous les titres de cet album; un pur retour en arriere dans la carriere des bonjovi et toujours un plaisir. alors bonne ecoute et faites bien les fous!!!!
bonjovi4ever
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par orion TOP 500 COMMENTATEURS le 10 mai 2010
Format: CD
Après une belle carte de visite et le tube "Runaway" puis un album pas si bouillant que ça (7800 Fahrenheit), la bande du kid du New Jersey revient en 1986 avec l'album de la consécration. Bon Jovi, avec ce "Slippery when wet", s'est ouvert les portes des stades américains et a acquis une renommée internationale. Et c'est mérité !

A cette époque, le Metal US marche très bien, passe en boucle sur les radios américaines et les vidéos des groupes tournent sans relâche sur MTV.
Dans ce contexte, Bon Jovi tape dans le mille en balançant une galette constituée de tubes incontournables. Il faut dire que pour cet album, le groupe s'est offert les services du compositeur Desmond Child, l'usine à hits ! 4 singles vont être extraits de cet album : "You give love a bad name" et son refrain emprunté à Bonnie Tyler (du même Desmond Child d'ailleurs, il s'agit donc de recyclage), "Livin on a prayer" (toujours co-signée D. Child), la superbe ballade imitation country "Wanted dead or alive". Même l'insipide "Never say goodbye" (à mon goût en tout cas) a fait un carton. Les refrains font mouche, les mélodies sont simples et mémorisables. Et l'on ne peut pas occulter l'importance du look de playboy du leader charismatique Jon Bon Jovi qui a aussi pas mal contribué au succès du groupe auprès des teenageuses de l'époque.
Les titres ont la niaque car calibrés pour passage en radio, c'est certain, mais pas au dépend de l'énergie.
Lire la suite ›
6 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
A l'heure actuelle, Slippery When Wet (numéro 1 aux USA en 1986, durant plus de 8 semaines !!) s'est vendu à 28 millions d'exemplaires à travers la planète, ce qui en fait l'un des disques les plus vendus de l'histoire du rock. Album créé par un duo de génies : Jon Bon Jovi & Richie Sambora, portes-parole de toute une génération. You Give Love A Bad Name & Livin' On A Prayer sont devenu des classiques rock (tous deux numéro 1 des hits-parade à l'époque) et l'électro-acoustique Wanted Dead Or Alive demeure un chef-d'oeuvre de blues-rock, l'un des plus grands morceaux de la carrière du groupe mais aussi un incontournable des années 80 qui n'a pas pris une seule ride et qui permet d'apprécier l'un des meilleurs solos de guitare de Richie Sambora. Quant à la voix légendaire de Jon, voix brisée et puissante, passant de grave à aiguë avec une aisance déconcertante, celle-ci se superpose à merveille sur chacun des riffs de Richie. Les autres morceaux, Raise Your Hands, I'd Die For You ou Wild In The Streets - qui font toujours fureur en concert - sont quelques uns des titres les plus généreux et les plus énergiques de la carrière de Bon Jovi, des morceaux révélant des performances techniques très appréciables. Le tout soutenu par les claviers de David Bryan, parfaitement placés et équilibrés, ce qui n'était pas le cas de tous les groupes du genre à l'époque et qui ont vu leur musique disparaître rapidement.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Ne hurlez pas... L' emmerdeur c'est moi !
Personnellement, les boys-band(ent) (nul, Philippe !!!)... Les perruques frisées (blonde, si possible, pour le leader), les pantalons moule-machines, les pépettes à poil, desmond child en général, et les plagiats de bonnie, c'était pas mon credo... Ce bon joli... Euh, pardon, bon jovi là ne fait pas exception...même A HA a fait des choses plus rock ! ( je suis fan , par contre !)...
Même en restant dans le FM, ils ont par la suite progressé et mûri... Voire vieilli...(com' les copains !)... Et beaucoup moins attiré les minettes !
Je suis peut être le seul, sans être ni américain, ni Bigot ou puritain, à préférer cette moche "nouvelle" pochette a l'originale (vilaine aussi, malgré les airbags ruisselants...)...
Quel rabat-joie suis-je !!! Hits ou pas hits, il n' empêche que ce disque est un gaspacho concentré... Soupe... Froide... Peu intéressant... Et je me fous qu'ils en aient vendu autant...il en reste quoi, de nos jours ? que dalle ! Et ca vieillit très très mal, par'dessus le marché !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?