Acheter d'occasion
EUR 0,01
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Small world Poche – 2 janvier 2000

4.5 étoiles sur 5 14 commentaires client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 41,47 EUR 1,64
Poche, 2 janvier 2000
EUR 31,00 EUR 0,01

Il y a une édition plus récente de cet article:


Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

A soixante ans, Conrad Lang vit aux crochets d'une riche famille qui l'a recueilli enfant et qui continue à le faire vivre en l'employant comme gardien. Un soir, il met accidentellement le feu à leur villa. Ce sont les premiers symptômes d'un mal mystérieux, qui va avoir d'autres conséquences troublantes. Au fur et à mesure que sa mémoire proche est engloutie, des souvenirs que certains espéraient enfouis à tout jamais resurgissent peu à peu... Un roman mené tambour battant, au suspense d'une originalité redoutable.

Biographie de l'auteur

Martin Suter est né à Zurich en 1948. Salué par la critique, Small World a reçu le prix du premier roman.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Eulglin le 4 septembre 2012
Format: Poche Achat vérifié
C'est vrai que l'intrigue est amenée avec ce qu'il faut de mystère et qu'on s'y laisse prendre, surtout dans un premier temps. Et puis il y a des longueurs dont je me serais volontiers passé, je pense que le livre pourrait faire 30 pages de moins. Et puis il y a cette traduction calamiteuse. Et puis il y a ce dénouement sans surprise. Autant j'ai aimé la première moitié, autant la deuxième m'a lassé. Un peu déçu donc.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Martin Suter signe là un très bon premier roman. L'intrigue est originale : Un homme, Conrad Lang, célibataire, la soixantaine. Il a passé sa vie comme homme à tout faire d'une riche famille. La maladie d'Alzheimer le rattrape. S'ensuivent la perte de la mémoire proche et le retour d'anciens souvenirs qui n'auraient jamais dû réapparaitre ! Un récit où s'entremêlent viols, amours, meurtres et maladie avec pour toile de fond le monde impitoyable de la haute finance suisse !

La force de l'écriture de Martin Suter c'est la capacité qu'il a de décrire la psychologie de ses personnages ou la progression inexorable de la maladie par petites touches tout au long du récit. Le résultat final ce sont des portraits fins, vivants et hauts en couleur. Son style simple avec des phrases courtes insuffle au récit un rythme qui fait qu'une fois commencé 'on ne le lâche plus jusqu'à la dernière page.

Alors avec toutes ces qualités pourquoi seulement 3 étoiles ? La faute à la traduction. Ayant d'abord lu le livre en allemand puis en français j'ai été très déçu par une traduction littérale, presque mot-à-mot pour certaines phrases et qui comporte même un contre-sens. Pour les germanophones préférez vraiment le texte original ( Small World. )

Au final je recommande ce roman bien qu'ils soit desservi par une traduction bâclée.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Etrange relation que celle qui unit depuis son enfance Conrad Lang, 60 ans, à la riche famille Koch. Une maladresse de ce dernier, gardien de la villa crétoise de la famille, en causera l'incendie. Plutôt que d'être mis à la porte, ce qui aurait semblé normal après pareille faute, Conrad continue à être pris en charge par Elvira, matriarche du clan, et se retrouve nourri-logé-blanchi aux frais de celle-ci. Comme s'il fallait protéger Conrad, à moins que ce ne soit pour mieux le surveiller...
Conrad vit donc sa petite vie sans se soucier de rien. Mais la belle histoire s'assombrit lorsque ses troubles de la mémoire et du comportement deviennent plus fréquents et plus profonds, et s'arrête quand tombe le couperet du diagnostic : Alzheimer.
Conrad est interné à l'hôpital, où il dépérit. Simone, épouse du petit-fils d'Elvira, secouant la déprime où elle s'enfonce depuis son mariage, prend les choses en mains et forcera Elvira à accepter d'installer Conrad et toute une unité de soins dans une annexe de la villa.
Peu à peu, Conrad progresse, ses souvenirs les plus anciens lui reviennent, provoquant une joie authentique chez Simone et l'équipe de soins dévouée, et une inquiétude agitée chez Elvira...

J'ai acheté ce livre sur la foi de la 4ème de couverture et d'un macaron proclamant qu'il s'agissait d'un des 10 meilleurs romans des années 2000. J'ignore si c'est le cas, n'ayant pas lu toute la production littéraire de ces 10 dernières années .
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
C'est un premier roman et c'est déjà un chef-d'oeuvre !
Une intrigue efficace, un style précis, une psychologie des personnages des plus fines : un roman très agréable
En toile de fond des informations très intéressantes sur la maladie d'Alzheimer.
Martin Suter sait donner à la littérature helvétique toutes ses lettres de noblesse.
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Autant le dire d'entrée, c'est mon livre préféré de M. Suter, celui qui m'a le plus pris, que j'ai le plus difficilement lâcher. Celui qui m'a causé le plus d'émotions aussi. Probablement parce que, d'un part, le personnage principe est touchant, on le prend un peu en pitié aussi. Mais aussi parce qu'on le voit évoluer, sa maladie se développer, et quand on sait que ces effets sont décrits de manière très réaliste, que Suter s'est beaucoup documenté pour cet ouvrage (comme à son habitude), et bien on prend un peu peur !
A part cela l'intrigue est originale, pesante, il y a un suspense certain même sans gendarmes ni truands comme personnages principaux. Personnages qui sont très variés, ont des personnalités différentes très finement décrites, et dont les pensées et desseins sont longtemps maintenus flous.
Un livre prenant, donc, au niveau des personnages et de l'intrigue, une écriture subtile variant au gré des personnages.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents