EUR 12,19
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Smash a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Smash

4.3 étoiles sur 5 15 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
25 neufs à partir de EUR 10,20 6 d'occasion à partir de EUR 9,00
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Patricia Barber


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Smash
  • +
  • Distortion F Love [Sacd]
  • +
  • Café Blue
Prix total: EUR 80,72
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (25 février 2013)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Fantasy Concord
  • ASIN : B00A196ONW
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 15 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 32.900 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Code cool
  2. The wind song
  3. Romanesque
  4. Smash
  5. Redshift
  6. Spring song
  7. Devil's food
  8. Scream
  9. The swim
  10. Bashful
  11. The storyteller
  12. Missing

Descriptions du produit

Descriptions du produit

CD

Critique

Si parfaite perfection est possible, à la fois en matière de composition, de l’agencement de textes bien souvent bouleversants, de chant et d’interprétation au piano, alors la dame de Chicago a toutes les vertus d’une apparition, et ce nouvel album (le treizième), qui sanctionne la signature de l’artiste sur un nouveau label, florilège de compositions originales, onze chansons comme un cœur ténu qui bat et un instrumental ( « Bashful » ), le statut immédiat de sommet du jazz vocal de l’an 2013.

Enregistré en la simple (mais sensible, et efficace) compagnie du batteur Jon Deitemyer, Larry Kohut à la contrebasse – un sombre et romanesque chorus dans « The Wind Song » le bien nommé – et le guitariste John Kregor, Smash bénéficie en effet de toutes les vertus d’une balade impressionniste, parfaitement éloignée des archétypes de la vocaliste en fourreau de soie dans lequel se claquemure trop souvent le jazz féminin. Ici, la musique se fera tour à tour mélancolique (une collection de belles mélodies en suspension), sans nul doute alimentée par quelques drames personnels comme la disparition de la mère de l’artiste et la fuite de l’amour, ou carrément militante ( « Devil’s Food » fustige la position de la droite américaine la plus réactionnaire vis-à-vis des gays et des lesbiens et vire, sur un tempo de discothèque, en une inénarrable charge caricaturale entraînée par la guitare de Kregor passée à la pédale wah-wah).

Car il convient de ne pas oublier que Patricia Barber, lesbienne revendiquée tout en refusant d’utiliser ce paramètre comme élément promotionnel de sa carrière, se considère avant tout comme une citoyenne dans le monde, allant jusqu’à diriger une ferme de produits biologiques. De même, et en émouvante ouverture ( « Code Cool » , qui initie l’album de brillantissime manière avec son refrain de confidences), la chanteuse n’hésite pas à évoquer sur un tempo doucement obstiné que ne désavouerait pas l’Antonio Carlos Jobim de « One Note Samba » ses propres ennuis de santé. Car l’Américaine, prodigieusement bien enregistrée – la clarté de l’ensemble, inouïe – par Jim Anderson, fidèle ingénieur du son, et qui confesse ne plus jamais écouter désormais de confrères chanteurs, pour reprendre une expression publiée dans la presse outre-Atlantique, ne s’intéresse pas à « The Man I Love » mais bien à The Way We Live .
Smash s’inscrit absolument dans la tradition des grands albums des grandes chanteuses (on dira qu’ici Patricia Barber, pourtant musicienne unique, déambule au côté de Joni Mitchell) et constitue donc, de manière rédhibitoire, un indispensable achat. - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
J'avoue n'avoir jamais été spécialement retenu par la discographie de Patricia Barber, faute d'avoir réussi, jusque là, à dépasser l'impression - toute subjective, et sans doute superficielle - de grande joliesse, certes, mais aussi bien de légère froideur et d'ennui distingué que m'inspirait, à tort ou à raison, sa musique. Or c'est peu dire que cet album a bouleversé la donne. Posons d'emblée qu'il n'est pas seulement très beau, comme peuvent l'être maints disques de jazz portés par des musiciens exemplaires ; il est aussi et surtout passionnant de bout en bout, tant Patricia Barber semble y avoir remis en jeu tous ses acquis, pris tous les risques et avoir choisi de lâcher la bride à ses émotions les plus profondes, quitte à s'exposer plus que jamais et à se présenter sous un jour bien moins aimable qu'auparavant.
Il y a dans ces douze chansons admirablement construites et interprétées, un jeu constant sur les sautes d'humeur, les ruptures de ton, les décalages, les dissonances et un art du contraste et de la tension même qu'on pourrait ne prendre que comme autant de marques d'une science musicale hors classe et toujours surprenante, si le résultat final, loin de toute démonstration virtuose, ne s'avérait surtout si bouleversant. Rugueuse suavité, soie crissante et larmes de feu : rien de vain dans la sublimation de telles oxymores musicales ; mais l'expérience inoubliable d'une artiste se mettant à nu, posant sans fard et s'affirmant tout à la fois comme une compositrice majeure et une interprète de tout premier plan promise à la légende.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Cetalir TOP 100 COMMENTATEURS le 13 avril 2013
Format: CD
Avec son dernier album, Patricia Barber marque une véritable rupture stylistique par rapport à ses précédentes livrées. S'éloignant d'une facture souvent assez classique s'appuyant sur le trio fondamental traditionnel piano, percussions, contrebasse servant des textes toujours très travaillés, Patricia Barber explore ici de nouvelles combinaisons.

Parfois, sa musique s'aventure du côté électronique et planant comme le très surprenant morceau d'entrée "Code Cool", jouant sur les dissonances et les notes perlées s'arrêtant souvent en pleine ascension comme un éternel point de suspension ou une invitation à poursuivre par soi-même. Un titre cependant à part et qui ne traduit pas complètement l'esprit du reste de l'album qui flirte fréquemment du côté du rock du fait de l'adjonction régulière des guitares de John Kregor, l'artiste multipliant les effets, les styles et les recherches de sonorités variées. Mais, ce qui surprend le plus c'est le placement de la voix de Barber qui nous a beaucoup plus habitués à un registre relativement grave alors qu'ici, tout l'album se situe dans le haut de sa tessiture, nous faisant découvrir de nouvelles possibilités d'expression jusqu'ici rarement abordées par l'artiste. Finalement, le seul véritable point de liaison avec ses productions précédentes se trouve dans les textes toujours aussi travaillés, d'une poésie éthérée et souvent éliptique, variations continues sur les amours déçus, passionnels ou en construction.
Lire la suite ›
2 commentaires 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Après quelques albums qui m'avaient personnellement déçus, Patricia Barber revient avec un album magnifique. Album de la maturité, il me semble transcendé tout ce qu'elle a pu produire jusqu'à présent. Quintessence de son style si personnel, cette musique toute de douceur et de tranquillité est de celle qui implique l'auditeur dans une expérience musicale unique. Si vous découvrez Patricia Barber, c'est l'album qu'il vous faut. Pour les fans, c'est du bonheur absolu.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
nouvel album.patricia barber a une formation de musicienne de musique classique mais a opté pour l 'univers du jazz correspondant mieux a sa personnalité .cet album nous surprend encore et mêle poésie et jazz moderne dans son approche .je ne connais rien de comparable dans ce milieu .je suis cette artiste depuis longtemps maintenant et achète ses cd sur confiance avant même de les avoir écoutés ou lu les critiques .un regret : aucun morceau chanté en français , chose qu 'elle sait faire brillament pourtant .
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Inclassable et magnifique.........

pas de pochette racoleuse, aucun implant mammaire, pas de cuir, aucune jarretelle à l'horizon et pourtant, pourtant !!!!

cet album est d'un sobriété exceptionnelle, la quintessence de l'art de Patricia Barber, qui nous surprend , nous émeut, nous caresse...........

tout en chuchotement et respiration : la classe totale
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Après les reprises de Cole, Patricia se devait de revenir à ses fondamentaux! C'est chose faite! Album de la trempe de Cafe Club avec un jazz moins classique!pour moi il est pas loin d'être parfait! Et l'enregistrement est lui parfait!!!
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?