Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 5,99

Économisez
EUR 4,91 (45%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Smog of Germania par [Stern, Marianne]
Publicité sur l'appli Kindle

Smog of Germania Format Kindle

4.6 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 5,99
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,90

Longueur : 344 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Germania, début des années 1900, capitale du Reich.
À sa tête, le Kaiser Wilhem, qui se préoccupe davantage de transformer sa cité en quelque chose de grandiose plutôt que de se pencher sur la guerre grondant le long de la frontière française - et pour cause : on dit qu'il n'a plus tous ses esprits. Un smog noir a envahi les rues suite à une industrialisation massive, au sein duquel les assassins sont à l'oeuvre.
Une poursuite infernale s'engage dans les rues et les cieux de Germania le jour où la fille du Kaiser échappe de peu à une tentative de meurtre. Objectif : retrouver les commanditaires. La chose serait bien plus aisée s'il ne s'agissait pas en réalité d'un gigantesque complot, qui se développe dans l'ombre depuis trop longtemps.

Biographie de l'auteur

Physicienne de formation, Marianne Stern travaille dans l'aviation. Fascinée par les nuages, elle y trouve son inspiration allant du fantastique à la science-fiction, en passant par le steampunk.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 2647 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 344 pages
  • Editeur : Editions du Chat Noir; Édition : 1 (9 juin 2015)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00ZAUIJ5I
  • Word Wise: Non activé
  • Lecteur d’écran : Pris en charge
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°95.202 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?

click to open popover

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Encore une fois, j'ai eu un petit peu de mal avec le début... mais j'en viens à me dire que c'est dû au rythme plus soutenu avec lequel j'avale mes livres en ce moment... C'est assez dur de se détacher de l'univers du précédent pour s'immerger complètement dans le suivant alors que ça ne fait que quelques heures que l'autre a été achevé... Bref, j'ai du coup eu un peu de mal avec les descriptions, au début, qui m'ont parues un peu longuettes, mais ce n'était que le temps de m'habituer au style d'écriture de Marianne Stern. Une fois cela fait, et l'action commencée, je me suis fait avaler par le récit.

Les personnages sont son point fort, je dirais. Il y en a une multitude, fidèles à l'univers steampunk et à celui développé par l'auteur. Mais, surtout, les protagonistes sont très bons (dans le sens "bien écrits", parce que leur bonté, c'est une autre paire de manches !). J'ai tout de suite succombé à Jeremiah, malgré son allure, son comportement, sa réputation. L'électricité entre lui et Viktoria est palpable et me donnerait presque des frissons à chaque fois qu'ils se confrontent l'un à l'autre, ou même simplement dans leurs discussions. Jeremiah est un personnage comme je les adore... et Maxwell n'est pas en reste non plus, puisqu'il incarne l'autre facette de mes préférences en matière de personnages. Comme Jeremiah le souligne si bien : les ténèbres et la lumière. Même si, comme le ying et le yang, il y a une touche de l'autre dans chaque.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle
Comme l'indique le titre, on va se trouver dans un monde librement inspiré de l'Europe du XIXème siècle, et plus spécifiquement de l'Allemagne.
On suit principalement Viktoria, la fille du Kaiser qu'on retrouve au début du roman comme une jeune personne un peu en pleine crise d'adolescence : couvée et protégée jusque là, elle cherche à s'émanciper dans la quête de sensations fortes (elle se promène dans les bas-fonds de la ville, etc.). Son père, visiblement un poil conscient du caractère un poil casse-cou(illes) de sa fille lui a collé un pseudo garde du corps aux fesses, et le personnage est assez glaçant.
Grâce à ce sinitre (mais pas que) personnage, Viktoria échappe de peu à une tentative d'assassinat en bonne et due forme. À partir de là, complots, machinations, zeppelins, automates et violence seront au rendez-vous.
J'ai adoré l'ambiance, très travaillée. Le côté steampunk ne fait vraiment pas factice (contrairement à certains romans où on nous colle 2 nanas en corset, 3 engrenages et des véhicules à vapeur pour avoir l'étiquette). Là, l'univers est réfléchi, on sait comment fonctionnent certaines choses, pourquoi d'autres existent, et on a même un poil d'alchimie qui passe crème ! (je ne spoile pas des masses en disant qu'on croise Flamel, quoi. Que tout le monde connaît depuis Harry Potter).
À cela s'ajoute une écriture agréable avec des descriptions bien dosées. Assez pour s'immerger, sans que l'on saute de lignes pour autant.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Super!
J'ai passé un très bon moment avec ce livre, et c'est toujours très plaisant (car assez rare) qu'une histoire steampunk se déroule ailleurs qu'en Angleterre. L'univers de l'auteur est riche, les personnages haut en couleurs
, bien que je n'ai pas trouvé l'héroïne particulièrement attachante. Sans être insupportable, elle se montre tour à tour trop têtue et trop naïve pour être totalémet crédible. Heureusement, les personnages qui gravitent autour d'elle sont passionnants et plein de talents inattendus.
L'histoire est très bien écrite et chaque fin de page donne envie de lire la suivante. Je ne peux que vous conseiller de visiter Germania!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
J'ai adoré cette lecture. C’est presque un coup de coeur, mais je crois ma non-sympathie envers Viktoria m’a un peu freiné pour que cela soit un coup de coeur. Marianne Stern m’a convaincue que le steampunk est un genre que je puisse aimer. Les personnages sont géniaux, fascinants surtout, et l'univers fabuleusement bluffant. J'aurai aimé qu'il ne se termine pas encore,
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle
Un très gros coup de coeur pour cette fresque sombre et incroyable. Une ambiance à la Jack l’Éventreur dans une Allemagne steampunk où les gentilshommes n'ont pas leur place.
Vraiment triste de l'avoir terminé, cet univers ultra complexe, riche et fascinant va me manquer... mais pas autant que Jeremiah ! <3
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?