Acheter d'occasion
EUR 16,58
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par tousbouquins
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expédié par avion depuis les USA; prévoir une livraison entre 10 à 15 jours ouvrables. Satisfait ou remboursé
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Smokin'At The Half Note

5.0 étoiles sur 5 4 commentaires client

6 neufs à partir de EUR 20,72 3 d'occasion à partir de EUR 16,58
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • CD (29 janvier 2003)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Verve
  • ASIN : B00000470Y
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 65.958 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
12:59
Album uniquement
2
30
8:23
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
6:46
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
6:45
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
6:11
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

SMOKIN'AT THE HALF NOTE

Critique

Smokin' At the Half Note est un cas à part dans la discographie Verve de Wes Montgomery, sorti quelques mois seulement après Bumpin' qui l'a vu s'orienter vers une musique plus arrangée et plus facile d'accès.

Ce disque nous propose d'entendre le guitariste partiellement en live (2 titres sont enregistrés au Half Note, un club de New York)  accompagné, comme aux meilleurs jours de la période Riverside, par une petite formation. Et quelle formation. Puisqu'il s'agit du Trio formé par Wynton Kelly (piano), Paul Chambers (basse) et Jimmy Cobb (batterie)  tous anciens partenaires de Miles Davis et John Coltrane ... une section rythmique de rêve pour un des tout meilleurs disque de Wes.

On y retrouve le « drive », l'intensité et la créativité qui avaient rallié tant de suffrages au début de la carrière du guitariste, particulièrement dans les deux premiers titres enregistrés au Half Note : deux grandes prestations de la part des 4 musiciens qui rivalisent de groove et d'inspiration dans leurs improvisations. Les 3 autres morceaux ont été enregistrés au studio de Rudy Van Gelder, le célèbre producteur de Verve, et si ce ne sont pas des nouveaux morceaux (« Four on Six » et « Unit 7 » sont des classiques du répertoire de Wes Mongomery) les versions qui nous sont proposées ici valent amplement le détour, d'abord parce que le guitariste apporte une fraîcheur et de nouvelles idées à ces vieux morceaux mais aussi parce que Wynton Kelly et ses deux acolytes y expriment toute leur classe.

Ce disque fait partie des grands classiques de Wes Montgomery et du jazz en général avec une formation qu'on peut qualifier de « all stars ». Jimmy Cobb et Paul Chambers jouent ensemble depuis une bonne dizaine d'année et ont développé des automatismes qui offrent aux solistes un support de la plus grande rigueur. Wynton Kelly quant à lui n'a plus à faire sa réputation d'accompagnateur au swing majestueux... Pour peu Wes Montgomery n'y serait presque que la cerise sur le gâteau.

- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Le guitariste Wes Montgomery, accompagné par l'ex section rythmique de Miles Davis (Wynton Kelly, piano; Paul Chambers, contrebasse; Jimmy Cobb, batterie), lors d'un concert au Half Note de New-York et en studio (en 1965), nous fait une bien belle démonstration de son jeu mélodieux et swinguant, agrémenté de ces doigtés en octave qu'ont copiés tant de ses disciples...
Wes est inspiré. Wynton Kelly, à la fois bop et bluesy, n'est pas en reste.
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par DUNCANIDAHO TOP 500 COMMENTATEURS le 28 juillet 2011
Format: CD Achat vérifié
Considéré comme un des plus grands guitariste de jazz, Wes Montgomery aura eu une courte mais riche carrière agrémentée de nombreux chefs d'oeuvre (surtout des albums live) comme l'historique "Full House" ou ce disque splendide.
Le jeu de Montgomery, inspiré par celui de Charlie Christian, se caractérisait par un doigté velouté du à la façon dont il frappait les cordes et un swing et une dextérité phénoménale.
Le diabolique "Four On Six" qui devint un classique de la guitare jazz (demandez à Lee Ritenour ce qu'il en pense !) vous renseignera sur la vista de cet immense guitariste mieux qu'un long discours.
Assisté de remarquable manière par le piano de Winton Kelly, la basse du tout jeune Paul Chambers et la batterie de Jimmy Cobb, Wes Montgomery nous convie à un véritable festival de guitare où la virtuosité ne sera jamais une fin en soit mais toujours l'instrument d'une authenticité et d'une joie de jouer qui transparait sur tout le disque.
L'album préféré de Pat Metheny, allez savoir pourquoi ?
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Enorme album! Accompagné par le groupe de Miles Davis de l'époque, dont ils reprennent le "No Blues", Wes est au top du top. Les interventions de W.Kelly au piano en rajoutent une couche si besoin était. Ne pas manquer la version de "Unit 7". Wes démontre ici à quel point il aura réussi à faire de la guitare un instrument majeur du Jazz. Il est étonnant de constater l'influence qu'il aura eu sur des musiciens comme Larry Coryell ou Larry Carlton sans parler de George Benson qui frise le pillage pur et simple. Ne pas manquer cet album.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Smokin' At The Half Note est l'enregistrement le plus absolument abouti jamais réalise. Chaque solo de Wes a ete enregistré en une seule prise
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x91a461f8) étoiles sur 5 30 commentaires
33 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9194ec3c) étoiles sur 5 Guru of the Guitar 1 juin 2004
Par Giuseppe C. - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Wes arrived late (he was 35) and checked out early (fewer than 10 years in the spotlight). Still, no guitarist has had a greater impact in the history of this music. By the time he had moved on from Riverside to this session for Verve, he had little to prove to musicians and was beginning to accept more accessible, popular assignments that would broaden his appeal to the general public. "Smokin'," despite lacking any tunes as challenging as "Airegin" ("The Incredible Guitar Artistry of"), can stand alongside his Riverside work as an example of creative, inspired playing. And the presence of Wyn Kelley along with Chambers and Cobb definitely raises the swing factor a notch.
If you're new to Wes, don't expect to be blown away by just one recording. Guitar is such a popular if not universal instrument that to be designated "number one" often seems to over-inflate listeners' expectations, inviting subsequent doubt and dissent. What sets Wes apart from the field is not pyrotechnical legerdemain or bold innovation but every "little" thing that he does so well so effortlessly so much of the time. The sound he gets out of the instrument is of itself a marvel. It has a deep and meaty, utterly natural, resonance, almost as if the tone is doubling itself, reminding me less of other guitarists than of Bird and Clifford. Additionally, there's never a microsecond of doubt in his playing or solo constructions. Nothing is tentative--in terms of notes, phrases, or choruses. It's all so completely lyrical and logical that the listener's biggest challenge can be not to take it for granted.
His solo on Sam Jones' "Unit 7" might serve as a touchstone to all of his playing. He starts with inventive single note melodic ideas, then moves to octaves without the faintest suggestion of slowing down to accommodate the extra note, then finally kicks it into high gear with a fully chorded "out" chorus that feels as forceful as a shout chorus by the whole Count Basie Band.
I never caught Wes live, but I've heard that visually he was the mirror image of his music--efficient, composed, resourceful, economical--not the least hint of wasted motion, just like Bird and Tatum. Genius requires a level of concentration that the rest of us probably have little to no experience with. Wes Montgomery is one of those artists who can take the listener beyond the music, producing vibrations that are not merely satisfying at a sensual or emotional-intellectual level: his music is capable of leading to discoveries about the creative process itself.
28 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9194ec90) étoiles sur 5 One of Wes' best - a must have 3 décembre 2002
Par Ben - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Put the greatest jazz guitarist ever with Miles Davis' rhythm section and you get this. Couple Wes' amazing improvisation and ceaseless ideas with Wynton Kelly's classy embellishments, Paul Chambers' continuous drive, and Jimmy Cobb's tireless swing and you get something very close to utopia. Everything that made Wes great is in this recording.
As far as the reviewer who said Wes was half the guitarist that Joe Pass was, he's right in a sense. Wes' thumb style limited his speed, so he couldn't play as fast as some other guitarists. However, Wes had something that Joe Pass, Johnny Smith, and Tal Farlow lacked: phrasing. Listening to Joe pick every note is enough to make a horn player faint. After listening to most jazz guitarists, I get the urge to say, "That's nice, but what's your point?" They can play fast, complex lines, but none of it seems to have any purpose other than showing off. Wes was a master at phrasing and the use of space. He skillfully used single lines, octaves, and chords to get his point across. He carefully constructed coherent solos that always seemed to say something. Listen to No Blues on this album. Though Wes plays a long solo, each chorus is more exciting than the one before it. When I listen to Joe Pass, each chorus does not build on the one before it, and it all gets boring very quickly.
23 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x919500e4) étoiles sur 5 Moments to treasure 6 juin 2003
Par Jack Webb - Publié sur Amazon.com
Format: CD
One of the most memorable events of my youth was in 1967, the year before Wes Montgomery died. I and another guitar player friend sat just feet from Wes in Washington DC's Bohemian Caverns club as he tore into number after number, in total command of his fabulous L-5 Gibson guitar. I even recall the first tune of the night: "I Could Write a Book." If I could revisit any one time and place in my life, that would be it. The Half Note album is another session on that order. Oh, how I wish I could have been there..and at Tsubo in San Francisco to hear him with Wynton Kelly and sax man Johnnie Griffin. Moments like those are meant to live forever. Thank God someone recorded it. Get this CD and dream of being in the audience. These moments in history only happen once.
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x919504b0) étoiles sur 5 THE Quintessential Live Jazz Guitar Album 1 octobre 2004
Par John O - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Wes Montgomery's "Smokin' at the Half Note- Live" album is one of the best live jazz guitar albums ever made! Wes Montgomery had a gift for his clear expression of intricate melodies, along with a blend of interesting chord voicings, creative soloing ideas, and innovative techniques (such as his soloing in octaves, picking with his thumb, and amazing accuracy and dexterity), that have not been heard before or since.

His stirring performances of "No Blues" and "Four on Six," in particular, stand out as amazing examples of his innovation, creativity and outstanding jazz guitar technique.

If you are interested in hearing some of Wes' best studio work, check out "The Incredible Jazz Guitar of Wes Montgomery"- one of the best jazz guitar albums of all time!

Thank you, Wes, for inspiring countless jazz guitarists, and music-lovers everywhere!
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9195045c) étoiles sur 5 Don't forget about Wynton Kelly 2 juin 2003
Par Andrew - Publié sur Amazon.com
Format: CD
This album is most certainly one of the best ever recorded, in my opinion. Wes Montgomery is an incredible guitarist, and his performance on this album is exemplary. I would also like to point out that this album contains some of Wynton Kelly's best playing. His lines and bouncy time feel, and his empathy with Paul Chambers and Jimmy Cobb (which I consider to be probably the best rhythm section in history) are all top shelf and anyone who is interested in hard-swinging music and in Wynton Kelly should acquire this album post haste.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?