• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Socrate le demi-chien, to... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Socrate le demi-chien, tome 2 : Ulysse Album – 31 décembre 2003

5.0 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 11,99
EUR 11,99 EUR 8,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Socrate le demi-chien, tome 2 : Ulysse
  • +
  • Socrate le demi-chien, tome 3 : Œdipe à Corinthe
  • +
  • Socrate le demi-chien, tome 1 : Héraclès
Prix total: EUR 35,97
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Revoilà Héraclès (demi-dieu très costaud) et Socrate (demi-chien parlant) débarquant à Ithaque. Fatigué des débordements sexuels de son maître ― "il est épuisant avec sa bite, celui-là" ―, Socrate souhaite l'inciter à se fixer et fonder une famille. Or, quel plus beau modèle d'amour conjugal que le roi Ulysse, époux de Pénélope ? Mais ils trouvent Pénélope en larmes, car Ulysse, après avoir fait des pieds et des mains pour rentrer au foyer, vient de se tirer sans explications. N'écoutant que sa libido, Héraclès console Pénélope, et, dans le même élan, éventre Télémaque (fils d'Ulysse et Pénélope) venu défendre l'honneur de sa mère. Ça démarre très fort. Coincé entre différents "personnages littéraires de premier ordre" ― Homère (six mètres de haut, poète, cyclope, aveugle) et Ulysse (une femme, trois gosses, vingt maîtresses, une guerre mondiale et un penchant pour les garçons) ―, Socrate va en prendre plein la poire, connaître la trahison, la violence, la tendresse (d'une femme moche mais caressante) et même un bonheur éphémère avec le grand poète aveugle. Une aventure philosophique, sexuelle et guerrière formidablement drôle ― les dialogues et les commentaires du toutou sont étincelants ― servie par un graphisme somptueux. Aventure à l'issue de laquelle, lassé du fonctionnement humain, le chien fidèle choisit la liberté. Malgré la peur, "ni dieu ni maître" est donc sa devise à l'aube de sa prochaine aventure, Œdipus Rex.

Biographie de l'auteur

Christophe Blain est dessinateur et scénariste de bandes dessinées. Il a à son actif de nombreuses séries, telles que "Gus", "Socrate le demi-chien" ou le célèbre "Quai d'Orsay". Il a également reçu de nombreux prix celui du meilleur album du festival d'Angoulême, pour le premier tome d'"Isaac le pirate" (en 2002) et le même prix pour le tome 2 de Quai d'Orsay (en 2013), ce qui fait de lui l'un des rares auteurs à avoir obtenu deux fois cette distinction. Christophe Blain naît en 1970 et se met à dessiner très vite. Mais pas de BD : pour les cases et les bulles, il a la flemme. Et il ne compte pas en faire un métier : "J'ai toujours dessiné, mais ça me semblait inaccessible. Les choses que j'aimais, j'imaginais à peine qu'elles étaient faites par des êtres humains." Donc, il essaie d'autres voies. Par exemple, trois semaines en fac de droit. Ça lui apprend au moins une chose : c'est "trop chiant", et le dessin est décidément la belle solution. Mais toujours pas la BD. À 17 ans, après avoir passé son enfance à potasser "Lucky Luke" et "Tintin", il se détourne de la BD pour s'intéresser à la peinture.

En 1989, il entre dans une école genre "arts appliqués". À l'époque, c'est très chic d'être directeur artistique dans la pub. Lui, il veut être dessinateur dans la presse et l'édition. Son prof lui demande : "Et tu veux faire barman le jour ou la nuit ?" Bref, il se fait virer.

 Puis, il passe un an aux Beaux-Arts de Cherbourg, immergé dans l'art contemporain "méchant", les sculptures conceptuelles et les mémoires sur Andy Warhol ou Christian Boltanski. Lui, ceux qu'il aime, c'est Pablo Picasso, Henri de Toulouse-Lautrec, Pierre Bonnard, Valentin Serov, Ilya Repine, Gustave Doré et Honoré Daumier.

 En 1991, il part à l'armée avec l'idée d'en tirer un carnet de voyage sur la vie des troufions. Il se retrouve matelot. Comme Guibert dans "Le Réducteur de vitesse" (Dupuis, 1999), il est tout le temps malade et, comme Isaac sur son bateau pirate, il dessine tout ce qu'il voit. Il en ressort avec "Carnet d'un matelot" (Albin Michel, 1994). (Le musée de la Marine est son musée préféré.)

. En 1997, il part sur une base scientifique au pôle Sud, en terre Adélie. Il y vit un rêve de gosse : des camions, un hélicoptère et des manchots partout, comme des poules dans une basse-cour. Il en revient avec "Carnet polaire" (Casterman, 2005).

 Entre-temps, sa rencontre avec Joann Sfar, Lewis Trondheim, David B. et Émile Bravo à l'atelier des Vosges, lui a (enfin) donné envie de faire de la BD. Ils ont la même manière d'envisager le récit : l'intimisme et les complexités humaines glissés dans un cadre épique – ça devient presque une école.

 En 1999, après avoir dessiné sur les scénarios des mêmes David B., Sfar et Trondheim, il se met à écrire des histoires ― l'une de ses préoccupations majeures étant : "Qu'est-ce que c'est, un mec bien ?" Et il a le sens de l'émotion : à la fin du tome 2 d'"Isaac le pirate", il tue Henri, son personnage préféré. "Il le fallait parce que si on tue quelqu'un dont on se fout, tout le monde s'en fout." Pour la suite de l'histoire, il hésite. "Quand j'ai commencé, je savais qu'Isaac allait revenir. Maintenant, je ne sais plus. Je veux qu'il continue le voyage, c'est tout." Et tout ça lui réussit : il récolte le prix du meilleur album d'Angoulême en 2002, pour le premier tome d'"Isaac le pirate", justement.

 Ainsi, Blain continue de voyager pour recevoir les nombreux prix qu'on lui décerne partout dans le monde, à Montreuil, à Brive, à Genève, à Angoulême, à Saint-Étienne, à Vincennes, etc.

 Il poursuit "Isaac le pirate"(Dargaud, "Poisson Pilote", cinq tomes à ce jour) et envisage d'autres carnets de voyage. Dans la collection "Poisson Pilote" paraissent également les trois premiers tomes de la série "Socrate le demi-chien" et de "Gus", son autre série. Un quatrième tome sortira en 2017.

 En 2008, Blain s'essaie à la réalisation avec le clip vidéo du single "Comme un Manouche sans guitare", de l'album éponyme de Thomas Dutronc (Mercury Records). Il est également l'auteur de l'affiche du film "Tournée", de Mathieu Amalric (2010).

En 2010, il crée l'émoi dans toute la France avec son album "Quai d'Orsay" (Dargaud). Abel Lanzac alias Antonin Baudray, avec lequel il cosigne le scénario, lui confie ses expériences au ministère français des Affaires étrangères lors de l'ère Villepin ; il les retranscrit avec humour dans cette oeuvre originale.

 En 2011, il réalise les illustrations de l'album "Je suis au paradis" (Tôt ou tard), de Thomas Fersen, et nous offre la suite de "Quai d'Orsay" (Dargaud). En 2011 il sort chez Gallimard En cuisine avec Alain Passard. 

En 2013, Quai d'Orsay reçoit le prix du meilleur album lors du festival d'Angoulême, et un film adapté de la bande dessinée sort la même année (réalisation Bertrand Tavernier). Toujours en 2013 il sort chez Gallimard le livre CD La Fille avec Barbara Carlotti et il travaille actuellement sur la suite de Gus et d'Isaac le pirate.

Joann Sfar est né en 1971 à Nice. Dessinateur et scénariste de bandes dessinées, romancier, réalisateur, chroniqueur : son curriculum vitae tient de l'inventaire à la Prévert (normal, c'est l'un de ses écrivains préférés). Chef de file de la génération qui a renouvelé la bande dessinée dans les années 1990, il compte plus d'une centaine d'albums à son actif, de Donjon à Pascin et de Klezmer à Chagall en Russie, sans oublier Petit Vampire. Son chef-d'oeuvre reste Le Chat du rabbin, publié chez Dargaud (992 000 exemplaires vendus). Une série culte qu'il a adaptée en 2011, en collaboration avec Antoine Delesvaux, sous la forme d'un film d'animation qui a reçu un césar. Une distinction qu'il avait déjà obtenue pour son Gainsbourg (vie héroïque), une biographie filmée du chanteur. S'il se définit lui-même comme un dessinateur compulsif qui ne passe pas un jour sans prendre son crayon, cet adepte d'un trait vivant jeté sur le papier est aussi un authentique écrivain. Car ce raconteur d'histoires accorde autant d'importance aux mots qu'aux images, aussi à l'aise devant ses planches que face à son écran d'ordinateur ou derrière une caméra. La caméra, justement, il y revient avec un troisième film, d'après un livre de Sébastien Japrisot, La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil. Femme fatale, road-movie et culpabilité, voilà de quoi régaler Sfar, qui s'est délecté en adaptant ce roman – pourtant « inadaptable » selon son propre avis – et son ambiance à la David Lynch. Interprété par Benjamin Biolay, Freya Mavor, Stacy Martin et Elio Germano, le film sort sur les écrans le 5 août prochain. Et comme Joann Sfar ne saurait se contenter d'une seule actualité, le Chat du rabbin est de retour, après neuf ans d'absence, dans un sixième tome qui sortira en librairie le 28 août...

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Album
Par Zeus, cet album est encore meilleur que le premier ! Les mythes y sont chamboulés comme jamais, mais c'est pour la plus grande gloire de ces trésors de l'humanité. Polyphème et Homère ne font plus qu'un, et Jonas s'immisce dans l'Odyssée. On jubile. Joann Sfar prouve une fois de plus son immense talent de conteur et de dialoguiste, pour tout dire d'écrivain. Seul Hugo Pratt savait ainsi nous rendre familiers tous les mythes de notre culture. Quant au dessin de Blain, outre qu'il s'accorde et interagit idéalement avec le scénario, il possède une force évocatrice stupéfiante, digne de Daumier. On en apprend autant, sinon davantage, sur les relations hommes-femmes grâce à Sfar et à Blain que dans la plupart des romans déposés sur le rivage de la dernière rentrée littéraire... Ajoutons que Blain dessine divinement les femmes. Et les tempêtes en mer.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album
Socrate est un demi-chien : moitié chien, moitié philosophe. Son maître est Héraclès. Héraclès est un demi-dieu : moitié dieu moitié Cro-Magnon. Ils rencontrent Ulysse, le cyclope dont Ulysse a crevé l'œil, etc. La chronologie et la mythologie en sont bouleversées. Cet album est meilleur que le premier. Sfar a une écriture simple et subtile. Il est l'un des meilleurs dialoguistes de bande dessinée à ce jour (Ayroles est bien aussi dans un autre registre).
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par MJEAN le 11 août 2013
Format: Album Achat vérifié
La collaboration J. SFAR / C. BLAIN est plus qu'une réussite, elle fait des trois tomes de Socrate trois chefs d'oeuvre
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album
On retrouve à travers ces différents tomes l'humour de Sfar déjà présent dans le chat du Rabin. Ici, il ne s'agit pas d'un chat qui parle, mais d'un chien, Socrate, mi-chien, mi-philosophe, sachant parler et lire. On le suit dans différents périples, accompagné des grands de l'histoire grecque, Héraclès, Ulysse, Homère. . . Pour tout passionné (ou non) de cette période, ces albums sont un pur régal !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique