Acheter d'occasion
EUR 16,25
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Something/Anything [Import anglais] CD, Double CD, Import

4.6 étoiles sur 5 8 commentaires client

4 neufs à partir de EUR 40,65 5 d'occasion à partir de EUR 16,06
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Todd Rundgren


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • CD (21 octobre 2011)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : CD, Double CD, Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B005J4CC9Y
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Accessoire  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 8 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 80.136 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Description du produit

Something / Anything von 1972 gilt allgemein als das Pop-Meisterwerk von Rundgren. Neben der Hit-Single I Saw The Light sind u.a. noch Hello It s Me , It Wouldn t Have Made Any Difference und das hart rockende Black Maria mit an Bord. Die Edsel-Neuauflage enthält zwei Bonustracks.

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 8 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Alors là, ce n'est plus du tout la même chose. En 1972, Todd Rundgren change de catégorie, il monte de deux divisions d'un seul coup : "The Ballad of Todd Rundgren", son disque précédent, était un excellent album ; "Something / Anything ?" est l'un des plus faramineux chefs-d'oeuvre des années 70. Si, si.

Evacuons rapidement les quelques microscopiques réserves que l'on peut faire à l'encontre de ce double album : "Something / Anything ?" comporte 24 titres (deux disques de 12 chacun). Parmi ces 24 morceaux, il y a deux intermèdes (l'un sur lequel Todd parle et nous fait visiter son studio, l'autre sur lequel il a collé deux petits enregistrements pourraves de son premier groupe quand il avait 16 ans), et deux morceaux, non pas mauvais, mais simplement assez quelconques (à ce niveau-là, on peut se permettre de chipoter), "Piss Aaron" et "You Left me Sore". Point final. Restent 20 titres. 20 pépites. 20 chefs-d'aeuvre. 20 classiques absolus. Que Todd aligne ici avec une facilité écoeurante (lui-même aujourd'hui n'a qu'une faible estime pour cet album qu'il trouve "trop facile" - incroyable !). L'impression générale qui se dégage du disque est celle d'un fou génial enfermé dans son studio, une sorte d'otaku autiste et scandaleusement doué qui compose une nouvelle chanson chaque jour avec pour seule ambition de surenchérir en beauté et en perfection sur la précédente.

Déjà, Todd frappe fort d'entrée avec l'imparable "I Saw the Light" que l'on peut qualifier sans problème de 'perfect pop song' et qui sera le premier single extrait de l'album.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 6 février 2003
Format: CD
Todd Rundgren est un artiste culte :méconnu de la majeure partie du grand public,il est l'artiste favori de quelques dizaines ( centaines ? )de milliers d'initiés à travers le monde.Pourtant,au début des années 70,avec ses 3 premiers disques solo et ses débuts comme producteur,il est une figure éminente du monde du rock,adulé par la critique et goûtant pour la première fois avec ce disque un succés massif (disque d'or rapidement au états-unis).C'est l'apogée de sa première période :un classique immédiat de la pop musique.Un disque fantastique,même si la suite ( A WIZARD...,TODD...INITIATION...)se révèlera d'un niveau encore supérieur.
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lester Gangbangs TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 27 novembre 2011
Format: CD
Depuis le temps, on l'a quelque peu oublié, Rundgren, même s'il compte encore des bataillons de fans fidèles. Mais au début des seventies, il avait fait fort, avec ce disque et son suivant (« A wizard, a true star »), souvent considérés comme les pièces maîtresses d'une discographie hétéroclite et longue comme un jour de trader sans plus-values.
Justement, Rundgren se traîne une sale réputation de type près de ses sous, plus prompt à parler pognon et bizness que musique, distant et arrogant, ce qui lui vaut une certaine forme d'ostracisme de la part des médias spécialisés, peu séduits par le bonhomme. Un peu comme Prince, qui l'a souvent cité, et partage avec lui certains traits de caractère désagréables ...
Rundgren a débuté avec Nazz, groupe quelque peu anecdotique de rock garage, réhabilité avec d'autres par Lenny Kaye sur sa compilation « Nuggets », avant de démarrer une carrière en solo au début des années 70. Ce « Something / Anything » est une oeuvre considérable. A l'origine double 33 T plus ou moins conceptuel (chaque face vinyle est censée représenter un thème), à la durée démesurée (une heure et demie), c'est aussi pour l'essentiel (les trois premières faces) un disque où tout est écrit, joué, arrangé et produit par le seul Rundgren. Qui rejoint pour l'occasion des gens comme Stevie Wonder ou Paul McCartney, adeptes de ce genre d'exercice solitaire.
Il faut être fan au dernier degré pour prétendre que tout est bon dans ce pavé.
Lire la suite ›
2 commentaires 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Stan FREDO TOP 500 COMMENTATEURS le 12 février 2012
Format: CD
Personnage aujourd'hui relativement méconnu en tant qu'artiste, Todd Rundgren présente sur ce double LP de 1972 -- enregistré pour les 3/4 tout seul --, à la fois des hits pop californiens très 1970s (cf. 'Hello, It's Me' et bien d'autres) et des titres garage lo-fi qui ne dépareraient pas sur les chefs d'oeuvre indé du début des années 1990.
Il s'agit une fois de plus d'une production d'artiste rock, libre de contraintes commerciales (bien que les recettes pop de Rundgren ne soient pas tombées dans l'oreille de sourds), que seules ces années pouvaient voir naître (avant l'ère Internet). La bonne question, en 2012, est de savoir si, au-delà de la nostalgie et de l'histoire du rock, une telle folie a encore un intérêt artistique pour les jeunes générations ?
Quoiqu'il en soit, pour Rundgren, une carrière de producteur reconnu allait prendre son envol mais il allait poursuivre également une carrière de musicien, sous son nom ou en tant que leader du groupe Utopia.
Cette réédition ne comprend pas beaucoup de bonus tracks mais un livret de grande qualité avec paroles, commentaires, histoire de l'album etc.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique