• Prix conseillé : EUR 12,98
  • Économisez : EUR 5,98 (46%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Somewhere In Time a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 13,42
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : DiscountMediaStoreFR
Ajouter au panier
EUR 18,46
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Expédition Express
Ajouter au panier
EUR 21,03
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Fulfillment Express
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,92

Somewhere In Time CD, Bonus

4.6 étoiles sur 5 42 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
47 neufs à partir de EUR 4,50 14 d'occasion à partir de EUR 3,19
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Iron Maiden


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Somewhere In Time
  • +
  • Powerslave
  • +
  • Seventh Son Of A Seventh Son
Prix total: EUR 21,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (9 septembre 1998)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Bonus
  • Label: Parlophone
  • ASIN : B0000251W2
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 42 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 2.087 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
7:25
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
5:07
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
3
30
5:42
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
7:21
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
6:31
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:44
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
7
30
4:56
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
8:35
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

IRON MAIDEN

Amazon.fr

Dernier album avant le passage à vide, Somewhere In Time n'a pas l'éclat de Powerslave, son prédécesseur (Live After Death, qui s'est intercalé entre eux, étant naturellement hors concours, non seulement parce que c'est un live, mais aussi parce qu'Iron Maiden, bête de scène par excellence, s'y montra particulièrement efficace). Pourtant, il se vendra remarquablement bien, Iron Maiden étant alors au faîte de sa popularité. Après les pyramides d'Égypte sur Powerslave, Eddie, le mort-vivant dont l'effigie orne toutes les pochettes du groupe, se retrouve plongé dans un univers futuriste à la Blade Runner et ceci n'est pas sans incidence sur son contenu. Prenant sans doute au mot les critiques qui lui avaient reproché de s'en tenir à la formule bien rodée qui avait fait son succès, Iron Maiden a placé Somewhere In Time sous le signe de l'innovation : les guitares-synthés font ainsi leur apparition, sur disque comme sur scène, aux côtés des bonnes vieilles guitares électriques. Plus mélodiques et moins heavy, les compos de Somewhere In Time ont ouvert une brèche dans l'édifice Maiden et Seventh Son Of A Seventh Son, disque souvent qualifié de "progressif", s'y engouffrera tête baissée. --Hervé SK Guégano


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par FeydRAUTHA COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 30 mars 2016
Format: CD Achat vérifié
1984-1986-1988. Incontestablement, les trois glorieuses années d'Iron Maiden. Sous une formation stabilisée (et quelle formation !) avec Dickinson au chant, Harris à la basse, Smith et Murray aux guitares, et McBrain aux fûts, et malgré quelques tensions qui apparaissent notamment en raison de l'ampleur cyclopéenne des tournées du groupe qui vrillent autant les corps que les âmes, Iron Maiden sort coup sur coup Powerslave, Somewhere in Time, et Seventh Son of a Seventh Son. Autant dire trois des meilleurs albums de heavy metal, et ceux de la discographie de la vierge gritchienne qui explorent le plus profondément le sillon progressif. Autant dire la sainte trinité.

Chacun de ces trois albums expérimente quelque chose de nouveau. Somewhere in Time se distingue par une approche à résolument moderne et en décalage. A propos de cet album, on a bien sûr beaucoup parlé de l'utilisation des guitares synthés. Sacrée prise de risque pour un groupe de heavy à cette époque. Rappelons que la même année Metallica sort Master of Puppets, à des années lumières du son proposé par Iron Maiden sur Somewhere. En même temps, le tempo des titres sur Somewhere se fait très rapide, parmi les plus rapides chez Iron Maiden, et on peut même y déceler une influence speed metal dans les riffs et les solos de guitare qui sont très techniques. Avec tout cela, Somewhere in Time se révèle être un des albums les plus mélodiques du groupe. Et Iron Maiden se distingue toujours par des paroles inspirées de la littérature, et ses morceaux épiques. Sur Somewhere, ce titre sera Alexander the Great.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Vincent VZT MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 12 août 2006
Format: CD
cet album est de loin mon préféré de maiden (même si j'ai the number of the beast et quelques autres en haute estime) car c'est le disque ou maiden est à son sommet stylistique.

somehere in time ne comporte que des bons morceaux, il n'y a pas de remplissage. le seul titre un peu bateau heaven can wait, et encore! les morceaux sont tous servis par de superbes soli et les arrengements aux guitare-synthés donnent de l'épaisseur au son de l'album qui est avant gardiste (comme le fil rouge de l'album c'est le temps, ça tombe bien!)et surtout a très bien vieilli car maiden n'a pas refait d'autres disque avec cette production optant pour l'emploi de guitares ET de synthés par la suite.

le talent de composition de l'équipe harris-dickinson-smith est à son apogée et des morceaux tels que wasted years, stranger in a strange land ou encore alexander the great pour ne citer qu'eux nous montre un maiden plus flamboyant que jamais.

un album indispensable
5 commentaires 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 1 juin 2016
Format: CD
Comme Judas Priest qui se lança, quelques mois plus tôt, corps et âme et sans filet dans une pop metal qu'on n'attendait pas, Iron Maiden change en partie son approche sonique en 1986 mais, fondamentalement, reste bel et bien l'Iron Maiden que nous connaissons. Et même le Iron Maiden que nous allons apprendre à connaître, où les synthétiseurs ne sont plus un gros mot mais une addition intéressante au panorama heavy metal progressif développé par le groupe. Alors, certes, il y a le single, excellent eu demeurant, peut-être la toute meilleure réalisation d'Iron Maiden dans l'exercice en fait, ce Wasted Years composé par le guitariste Adrian Smith (ceci expliquant probablement cela), qui rapprocherait la Vierge de Fer des choix radio-compatibles de leur collègues précités mais comme, avec ces satanées guitare-synthés qui furent fraichement reçue par les plus puristes qui craignirent le pire, et qui pour la plupart on depuis changé d'avis, c'est la seule concession, si c'en est une, à un mercantilisme tout sauf évident, on est loin de la conversion au dieu MTV dans laquelle certains versèrent franchement (Def Leppard, Saxon, Tygers of Pan Tang... c'était une épidémie !).Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Vincent TOP 1000 COMMENTATEURS le 31 juillet 2009
Format: CD
1986: Qui peut rivaliser face à la vierge de fer ? Personne.
Alors que l'on croyait que la tournée "World slavery tour" solderait à jamais le sommet de la carrière du groupe, Maiden enfonce le clou et déboule, seulement 2 ans plus tard, avec cette énième pièce maîtresse.
Plus que jamais tourné vers son propre futur, Maiden va jusqu'à matérialiser sa vision sous la forme d'un quasi Concept.

Déjà l'illustration très "Blade Runner" de Derek Riggs nous met dans l'ambiance et annonce la couleur: Maiden va nous en mettre plein la gueule (il faut voir son équivalent vinyl pour vraiment comprendre).

Evidemment le futur ne se conçoit pas sans un son adapté au concept. Ainsi, pour la première fois, les guitares synthés font leurs apparitions. Mais, à l'inverse de toutes autres formations mastodontes de l'époques (des noms ! Des noms !), Maiden ne lisse jamais son propos, il ne trahis pas. Maiden demeure Maiden, et c'est sans doute l'une des raisons qui aura permis au groupe, même quand il fut à la peine (artistiquement), de maintenir cette dévotion incroyable de la part de ses nombreux fans (loyaux à défaut d'être toujours objectif) aujourd'hui encore. mais revenons à l'album ...

"Somewhere in time" est ce que je considère comme la quintessence même d'Iron Maiden. Tout y est: Morceaux épiques, structures ciselées à l'or fin, supportée une fois encore par des textes géniaux.
Lire la suite ›
11 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?