• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Soudain dans la forêt pro... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Du N°1 des livres et articles multimédia d'occasion en Europe.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Soudain dans la forêt profonde Poche – 7 février 2008

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
3.9 étoiles sur 5 10 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,40
EUR 4,75 EUR 0,34
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Promotion Folio
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Soudain dans la forêt profonde
  • +
  • Moïse
Prix total: EUR 11,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Emanuela l'institutrice leur parla de l'ours, de la respiration des poissons et du cri de la hyène, la nuit. Elle accrocha aussi des photos d'animaux et d'oiseaux aux murs de la classe. La plupart des enfants se moquèrent d'elle parce qu'ils n'en avaient jamais vu de leur vie. Ils ne croyaient pas vraiment à l'existence d'autres créatures vivantes. En tout cas, il n'y en avait pas dans les parages. Et comme, en plus, la maîtresse n'avait pas réussi à se trouver un mari, on pensait qu'elle avait une araignée au plafond et des idées farfelues plein la tête, comme tous les solitaires.
Le petit Nimi fut le seul qui se prit à rêver d'animaux à cause des histoires de l'institutrice. Toute la classe se gaussa quand, le lendemain matin, il raconta que ses chaussures marron, posées comme d'habitude au pied de son lit, s'étaient métamorphosées en hérissons et avaient passé la nuit à gambader dans sa chambre pour redevenir de simples souliers, retrouvés sous son lit à son réveil. Une autre fois, c'étaient des chauves-souris noires qui étaient venues le chercher au milieu de la nuit et l'avaient transporté sur leurs ailes dans le ciel, au-dessus du village, des montagnes et des forêts, jusqu'à un château enchanté.
Nimi était dans la lune et perpétuellement enrhumé. En plus, il avait les dents d'en haut écartées et proéminentes. Les autres appelaient cet interstice «bouche d'égout».
En arrivant en classe, le matin, Nimi s'empressait de raconter son nouveau rêve et, chaque fois, on lui disait : «Arrête, il y en a marre, ferme un peu ta bouche d'égout.» Et, comme il persévérait, on s'ingéniait à le ridiculiser. Mais, au lieu de se vexer, il en rajoutait. Il reniflait, avalait sa morve et, débordant de joie, il s'affublait des sobriquets humiliants qu'on lui donnait : «bouche d'égout», «cauchemar ambulant», «godasse-hérisson».
Assise derrière lui en classe, Maya, la fille de Lilia la boulangère, ne manquait pas de lui chuchoter à l'oreille : «Ecoute, Nimi, tu peux rêver de ce que tu veux, d'animaux, de filles ou de je ne sais quoi, mais tu ferais bien de te taire. Ça vaudrait mieux pour toi.»
Matti lui avait dit : «Tu ne comprends pas. Nimi ne rêve que pour en parler. Et il rêve encore quand il se réveille, le matin.»
Un rien l'amusait, Nimi, il s'enthousiasmait pour n'importe quoi : une tasse fêlée dans la cuisine, la pleine lune, le collier de la maîtresse, Emanuela, ses dents saillantes, les boutons qu'il oubliait d'attacher, le mugissement du vent dans la forêt, il riait pour un oui ou pour un non. Tout prétexte était bon pour faire le fou.
Jusqu'au jour où il quitta l'école et le village pour se sauver dans la forêt. On se lança à sa recherche durant deux ou trois jours. Les veilleurs de nuit battirent la campagne pendant une semaine, voire une dizaine de jours. Enfin, seuls ses parents et sa soeur s'acharnèrent à le retrouver. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

Pour illustrer ce superbe conte pour enfants et adultes d'Amos Oz, il fallait tout le talent et la magie des couleurs de Georg Hallensleben... À partir de 6 ans. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Cette histoire superbe, magnifique, écrite pour les enfants et les adultes est une merveilleuse ode à la tolérance.

Sous couvert d'un conte ce texte court sans pour autant nous donner ici de leçon de morale mal venue nous invite à voir la réalité d'un autre oeil, plus doux, plus tolérant, plus curieux, plus attentif aussi.

Et à revoir notre jugement très positif ou très négatif d'ailleurs sur l'autre.

Ce texte fait beaucoup de bien. Et il invite à une deuxième lecture car il est beaucoup plus profond et beaucoup plus chargé de sens qu'il ne veut bien le laisser croire au premier abord.

Un futur classique, à n'en pas douter.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
La présentation de l'éditeur est alléchante ; elle fait rêver. Pourtant, le conte de Amos Oz n'a pas grand chose de féerique et sans grand talent de conteur, il n'est pas racontable à des enfants. "Soudain dans la forêt profonde" est à mon avis un bon conte pour adulte, une courte histoire facile à lire vous invitant à réfléchir au regard que vous portez sur les autres. Bien, sans plus.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Un tout petit livre, mais un petit livre qu'on n'oublie pas. Le constat de départ : un village dans lequel il n'y a plus aucune vie animale, rien du tout, pas même un petit insecte. Aucun adulte ne veut se souvenir des animaux, ni en parler aux enfants. La nuit venue, tout le monde se barricade par crainte d'une mystérieuse créature nommée Nehi. Seule l'institutrice essaie d'expliquer aux enfants ce qu'est un animal. Et tout le monde est mal à l'aise face à Nimi, le petit garçon pas comme les autres au rire hennissant.

Mais un jour deux enfants décident d'élucider le mystère et s'aventurent dans la forêt...

Comme tous les contes, il y a une morale, à la fin, mais pour la connaître, il faut avoir lu l'histoire !!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
ce livre s'adresse aux plus de 15 ans et aussi aux adultes .C'est une histoire fantastique dans un monde irréel mais avec une grande morale sur la vie et les comportements des gens .A decouvrir...
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Ce conte, assez niais et arbitrairement découpé en chapitres inégaux, évoque un village où ne vit aucun animal. La rumeur évoque une malédiction et un vieux sorcier vivant dans la forêt qui serait la cause de cette disparition. Deux jeunes enfant décident, au milieu du conte, de pénétrer dans cette forêt, ils y découvrent un vieil homme qui avait été méprisé par les villageois, étant jeune et qui avait appris le langage des animaux. Ceux-ci le suivirent spontanément lorsqu'il décida de vivre dans la forêt.

L'ouvrage contient bien peu de descriptions, aucune couleur locale et des répétitions à propos de personnages qui servent d'examen psychologique et créent des leitmotiv, puisqu'il faut bien donner des éléments caractéristiques du conte. Ouvrage préconisé dans les Instructions Officielles pour la classe de troisième, ce qui montre bien à quel point on peut se moquer des élèves...
A oublier.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?