Acheter d'occasion
EUR 5,97
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par worldofbooksfr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Votre article a déjà été utilisé mais il sera malgré tout en très bon état. Le disque se lira parfaitement, sans interruption mais il pourrait y avoir quelques signes d'usure sur le boîtier, la jaquette ou le livret.
2 d'occasion à partir de EUR 5,97
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 7,49

Sound of Noise [Import anglais] Bonus

4.5 étoiles sur 5 10 commentaires client

2 d'occasion à partir de EUR 5,97
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Anthrax


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • CD (20 janvier 2005)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Bonus
  • Label: Nuclear Blast
  • ASIN : B0000SXZ7C
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 10 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 579.901 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
5:00
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:56
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:55
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
6:16
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
4:31
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
6:10
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
5:00
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
5:26
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
4:25
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
3:41
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
11
30
6:50
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
12
30
3:31
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
13
30
5:03
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
14
30
2:52
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
15
30
5:21
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Description du produit

"Reedición en formato digipack. Incluye Cd extra con 4 videoclips: ""Only"", ""Room For One More"", ""Hy Pro Glo"" y ""Black Lodge""."

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
cet album n'a rien d'atomique plutôt un pétard mouillé.je l'ai écouté de nombreuses fois et je le trouve même ennuyeux,stomp442 est bien meilleur.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hellblazer TOP 1000 COMMENTATEURS le 25 juin 2008
Format: CD
Voilà un album atomique ! C'est bien simple : je hisse ce disque au sommet de la discographie d'Anthrax avec le fabuleux "We've come for you all". Ces 2 bombes supersoniques sont à couper le souffle, tant l'énergie qui s'en dégage est dense et vibrante. John Bush, nouveau venu au poste de chant sur "Sound of White Noise", prouve très haut la main que Joey Belladonna n'était pas irremplaçable, loin s'en faut. C'est même avec un regain d'adrenaline que Anthrax repart sur le sentier de la guerre en démarrant sur les chapeaux de roues avec un "Potters Field" décapant à l'intro de batterie apocalyptique, suivi par un "Only" depuis devenu incontournable. "Room for one more" enfonce le clou, afin que tout le monde sache bien où il a mis les pieds, et que le nouveau maître des lieux est bel et bien John Bush, doté d'un organe vocal puissant qui transpire l'énergie faite homme. "Packaged Rebellion" et "Hy Pro Glo" ne calment pas le jeu mais varient le propos, toujours en haute qualité, ainsi que "Invisible" et le furieux "1000 Points of Hate". Le ténébreux, lent et épique "Black Lodge" est une merveille inattendue, avant que l'atomique "C11H17N202SNA (Sodium Pentathol)" ne vous colle au mur dans un déluge sonique jubilatoire. "Burst" clôture la bête en beauté et la messe est dite. WOW quelle claque !!! Le plus génial dans l'histoire est que Anthrax a su réinventer son trash, franchissant un - voire 2 - crans en technique et en classe, surtout, sans perdre un brin de son énergie bestiale et dévastatrice. Un TRES grand coup, celui-là... attention les oreilles !
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hellblazer TOP 1000 COMMENTATEURS le 4 mars 2009
Format: CD
Incroyable de constater qu'en juin 2008 aucun commentaire ne soit venu encenser cet album atomique ! C'est bien simple : je hisse ce disque au sommet de la discographie d'Anthrax avec le fabuleux "We've come for you all". Et pourtant je n'aime pas les grands classiques du groupe. Ces 2 bombes supersoniques sont à couper le souffle, tant l'énergie qui s'en dégage est dense et vibrante. John Bush, nouveau venu au poste de chant sur "Sound of White Noise", prouve très haut la main que Joey Belladonna n'était pas irremplaçable, loin s'en faut. C'est même avec un regain d'adrenaline que Anthrax repart sur le sentier de la guerre en démarrant sur les chapeaux de roues avec un "Potters Field" décapant à l'intro de batterie apocalyptique, suivi par un "Only" depuis devenu incontournable. "Room for one more" enfonce le clou, afin que tout le monde sache bien où il a mis les pieds, et que le nouveau maître des lieux est bel et bien John Bush, doté d'un organe vocal puissant qui transpire l'énergie faite homme. "Packaged Rebellion" et "Hy Pro Glo" ne calment pas le jeu mais varient le propos, toujours en haute qualité, ainsi que "Invisible" et le furieux "1000 Points of Hate". Le ténébreux, lent et épique "Black Lodge" est une merveille inattendue, avant que l'atomique "C11H17N202SNA (Sodium Pentathol)" ne vous colle au mur dans un déluge sonique jubilatoire. "Burst" clôture la bête en beauté et la messe est dite. WOW quelle claque !!! Le plus génial dans l'histoire est que Anthrax a su réinventer son trash, franchissant un - voire 2 - crans en technique et en classe, surtout, sans perdre un brin de son énergie bestiale et dévastatrice. Un TRES grand coup, celui-là... attention les oreilles !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hellblazer TOP 1000 COMMENTATEURS le 25 juin 2008
Format: CD
Incroyable de constater qu'en juin 2008 aucun commentaire ne soit venu encenser cet album atomique ! C'est bien simple : je hisse ce disque au sommet de la discographie d'Anthrax avec le fabuleux "We've come for you all". Ces 2 bombes supersoniques sont à couper le souffle, tant l'énergie qui s'en dégage est dense et vibrante. John Bush, nouveau venu au poste de chant sur "Sound of White Noise", prouve très haut la main que Joey Belladonna n'était pas irremplaçable, loin s'en faut. C'est même avec un regain d'adrenaline que Anthrax repart sur le sentier de la guerre en démarrant sur les chapeaux de roues avec un "Potters Field" décapant à l'intro de batterie apocalyptique, suivi par un "Only" depuis devenu incontournable. "Room for one more" enfonce le clou, afin que tout le monde sache bien où il a mis les pieds, et que le nouveau maître des lieux est bel et bien John Bush, doté d'un organe vocal puissant qui transpire l'énergie faite homme. "Packaged Rebellion" et "Hy Pro Glo" ne calment pas le jeu mais varient le propos, toujours en haute qualité, ainsi que "Invisible" et le furieux "1000 Points of Hate". Le ténébreux, lent et épique "Black Lodge" est une merveille inattendue, avant que l'atomique "C11H17N202SNA (Sodium Pentathol)" ne vous colle au mur dans un déluge sonique jubilatoire. "Burst" clôture la bête en beauté et la messe est dite. WOW quelle claque !!! Le plus génial dans l'histoire est que Anthrax a su réinventer son trash, franchissant un - voire 2 - crans en technique et en classe, surtout, sans perdre un brin de son énergie bestiale et dévastatrice. Un TRES grand coup, celui-là... attention les oreilles !
1 commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus