Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les Sources du droit chez les Diola du Sénégal Broché – 23 mai 1997


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 23 mai 1997
EUR 35,00

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Quatrième de couverture

En général, les codes de la famille africains, soucieux de remodeler les pratiques juridiques afin de les rendre « modernes », font peu de place aux droits autochtones auxquels ils visent à se substituer.

Rompant avec la conception « civiliste » qui préside au code sénégalais, l'auteur passe d'une étude des « successions » à celle de la « transmission des richesses et des statuts ».

Partant de l'exemple diola, elle montre que la coutume africaine n'est pas seulement un cadre vivant et actuel de transmission des richesses, mais qu'elle constitue aussi une formule adaptée pour réduire certaines tensions et certaines contradictions de l'Afrique contemporaine.

Il ne s'agira pas d'essayer d'intégrer la coutume dans le droit, mais plutôt de faire évoluer notre vision du droit et de ses lieux de production. En dépassant les contradictions entre loi et coutume, entre logiques de reproduction de la société coutumière et organisation étatique, on aperçoit une voie prometteuse pour l'établissement de nouvelles politiques juridiques en Afrique.

Françoise Ki-Zerbo, notaire à Ouagadougou (Burkina-Faso), a reçu sa formation à l'Université de Dakar puis dans les universités de Paris I et II et s'est spécialisée en anthropologie du droit au Laboratoire d'anthropologie juridique de Paris. Elle a acquis une expérience de la pratique notariale dans plusieurs études de l'Afrique de l'Ouest et a écrit notamment sur les enjeux du droit en Afrique, les rôles actuels de la loi et de la coutume

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?