undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Plus d'options
Spheres
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Spheres

2 mars 2008 | Format : MP3

EUR 1,29 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
5:22
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 2008
  • Date de sortie: 2 mars 2008
  • Label: Universal Music Division Mercury Records
  • Copyright: (C) 2008 Mercury Records Limited, under exclusive licence to Universal Music Classics & Jazz
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 5:22
  • Genres:
  • ASIN: B003ZA06FQ
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5 3 commentaires client

Commentaires en ligne

3.7 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Mike Oldfield essaie ici une musique plus complexe et pleine par rapport à ce qu'il a fait durant ces 15 dernières années. Il y a de très beaux passages, les thèmes ressemblent beaucoup aux premières oeuvres (Tubular Bells, Hergest Ridge, Ommadawn, Incantations,....). Lui même ne joue "que" de la guitare classique et laisse le piano a Lang Lang, en plus d'un orchestre et de la chanteuse Hayley Westenra. Dans l'ensemble la dynamique de l'orchestre symphonique est moins "mordante" que dans les enregistrements qu'il a fait avec des instruments modernes. Il est clair qu'il n'a pas encore appris a maîtriser les possibilités offertes par un orchestre, cela dit le résultat est encourageant et j'espère qu'il va continuer dans cette voie.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Avant même d'y jeter une oreille, le Religionnaire sait, de par son instinct de psychothérapeute, que ce disque permettra à Mike Oldfield de mourir tranquille. Avant de s'offusquer d'un retour sans risques aux heures les plus glorieuses de sa carrière, il convient de savoir que cette période reste aussi pour lui la plus douloureuse. Rongé par sa phobie sociale source d'attaques de panique dévastatrices, dans la réclusion et l'évitement de la plupart des contacts sociaux, Mike Oldfield ne peut donner à sa musique, à l'époque hautement symphonique, le caractère majestueux qu'elle mérite. Il ne parvient notamment pas à s'investir suffisamment dans la version orchestrale de Tubular Bells commandée par Virgin, qui constitue de ce fait une bien maigre consolation. Lorsqu'il décide enfin de se soigner en 1978, grâce à une psychothérapie très controversée mais visiblement efficace, Oldfield aspire à des horizons musicaux bien différents, préférant fuir les profondeurs mélodiques du passé au profit de sonorités plus actuelles. Si ses nouvelles compétences sociales et sa moindre peur lui permettent de mieux profiter de sa grande popularité, Mike Oldfield sait que son épanouissement d'artiste se fera à travers une musique grandiose et sophistiquée. Pour tutoyer la sérénité dont il a toujours rêvé, il doit remuer les symphonies de son passé et y combattre ses vieux démons.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Toujours egal à lui meme Mike Oldfied nous transporte avec sa musique pas loin du nirvana.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique