EUR 7,70
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Stalker: Pique-nique au b... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Stalker: Pique-nique au bord du chemin Poche – 26 septembre 2013

4.1 étoiles sur 5 39 commentaires client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 13,96
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,70
EUR 7,70 EUR 14,40
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Stalker: Pique-nique au bord du chemin
  • +
  • Il est difficile d'être un dieu
Prix total: EUR 15,40
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Extrait

Extrait du prologue

EXTRAIT DE L'INTERVIEW DU DOCTEUR
VALENTIN PILMAN
À L'OCCASION DE LA REMISE
DU PRIX NOBEL DE PHYSIQUE EN 19...,
ACCORDÉ À L'ENVOYÉ SPÉCIAL
DE LA RADIO DE HARMONT

«... Docteur Pilman, votre première découverte sérieuse est, sans doute, celle de ce qu'on appelle le "radiant de Pilman".
- Je ne le pense pas. Le radiant de Pilman n'est ni la première, ni sérieuse, ni, en fait, une découverte. Et, de plus, pas tellement la mienne.
- Vous devez plaisanter, Docteur. Tous les écoliers connaissent la notion de "radiant de Pilman".
- Cela ne m'étonne pas. C'est précisément par un écolier que le radiant de Pilman a été découvert. Malheureusement, je ne me souviens pas de son nom. Regardez chez Stetson, dans son Histoire de la Visite, il raconte tout en détail. Le radiant a été découvert par un écolier, les coordonnées ont été publiées pour la première fois par un étudiant et, curieusement, c'est mon nom qu'on lui a donné.
- Oui, les découvertes ont parfois des destins étranges. Ne pourriez-vous pas, Docteur Pilman, expliquer à nos auditeurs... --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

Réédition du Stalker des frères Strougatski. Une anticipation russe aux airs prophétiques...
Divisé en quatre parties elliptiques, Stalker n'a pas pris une ride, et sa lecture s'agence aujourd'hui admirablement avec le souvenir des images de Tarkovski. Ce roman puissant impressionne par sa poésie crépusculaire du devenir humain. Glaçant. (Baptiste Liger - Lire, juin 2010) --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
Minden rendben zajlott, gyors kiszállítás. Azt kaptam amit rendeltem kitűnő állapotban. A kép is megfelelt a valóságban a könyvnek. köszönöm.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Pour une fois, j'ai envie de recopier le quatrième de couverture, qui ne gâche rien du livre et en révèle bien le propos.

J'avais quelques a-priori idiots sur ce roman. Que, par exemple, comme c'était un roman russe, il serait forcément compliqué et plein de références qui m'échapperaient. Et que parce qu'il datait de l'époque soviétique, l'histoire se déroulerait dans une URSS bizarre, toute grise et brune. Tout ça est bien sûr faux. Rien n'est compliqué dans Stalker et l'histoire ne se prend pas place pas en URSS.
Stalker est un authentique roman de science-fiction, en cela qu'il part du postulat indiqué dans le quatrième de couverture (la Visite) et en tire les conséquences sociales et scientifiques. Et Stalker est un très bon roman tout court, par le traitement très fin et poignant des personnages, par son immersion dans leur vision, parce qu'on voit la Zone (et les conséquences de la Visite) uniquement à hauteur d'homme, à hauteur d'un homme, un stalker, à la fois chasseur de trésors, contrebandier et démineur, qui s'enfonce pour toutes sortes de mauvaises raisons dans la Zone afin d'en extraire des trésors étranges dont il ne saurait que faire sinon les revendre pour un paquet de billets. S'il reste quelque chose de russe dans le livre, c'est sans doute la vision de l'Homme sous-jacente. Oserais-je prononcer le mot "métaphysique" ?
La Zone est une idée très puissante, que j'ai vue reprise plusieurs fois, par exemple chez Bilal (Immortel) ou chez Philippe Curval (Congo Pantin, que j'avais déjà chroniqué). Lisez Stalker. Découvrez, à vos dépens, les ravages de la "gelée de sorcière" ou de la "calvitie de moustique". Et quand vous serez perdus, espérez un miracle.
Remarque sur ce commentaire 26 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par D. Cohen TOP 500 COMMENTATEURS le 30 juin 2013
Format: Poche
On connait beaucoup mieux la SF américaine que la SF russe. La SF est souvent pleine d'idées mais le style est le plus souvent décevant. J'ai lu ce roman très récemment et j'ai trouvé

1) qu'il avait un style superbe pour un roman de SF. Bravo au traducteur Svetlana Delmotte.
2) que l'idée de cette zone et de cette visite est très angoissante, très sombre.
3) que le rouquin est un personnage superbe mi-voyou mi philosophe

Ce livre est tout simplement un chef d'oeuvre qui dépasse la simple SF.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Just A Word - Nicolas Winter TOP 500 COMMENTATEURS le 17 mai 2011
Format: Broché
Redrick Shouhart travaille pour L'institut des cultures extraterrestres dans la ville d'Hartmont. En ce lieu se trouve désormais la Zone. On ne sait guère de choses sur celle-ci. Ce dont on est certain c'est que des entités étrangères à la Terre l'ont créée et qu'il en existe six disposées sur le globe. En son sein, les visiteurs ont laissé de fabuleux objets, mais aussi nombre de pièges mortels. Attirés par le gain, des individus bravent les interdits pour en extraire "creuse", "éclaboussures noires" et autres batteries "etak". Ces hommes sont appelés des Stalkers, et Redrick "Le Rouquin" Souhart en fait partie. Ils doivent affronter les dangers de la Zone, des perturbations physiques à l'insidieuse corruption de l'esprit, sans compter les patrouilles de sécurité qui n'hésitent pas à tirer sur quiconque entre illégalement dans la Zone. Ici, commence le récit du Rouquin, celui d'une rencontre qui a tout bouleversé, à jamais.

La collection Denoël Lunes d'encre avait déjà réédité un des romans d'Arkadi et Boris Strougatski l'année dernière avec Il est difficile d'être un dieu. Cette fois, ce n'est pas moins de deux romans qui sont publiés avec L'île habitée et le célèbre Stalker. Souvent considéré comme le chef d'œuvre des russes, ce roman a également été adapté en film par Andrei Tarkovski et en jeu vidéo sous le nom de S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl. Pourtant relativement court avec quelques 200 pages, Stalker a marqué durablement le milieu de la science-fiction, voire même au-delà.
Lire la suite ›
1 commentaire 27 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
c'est un roman extraordinaire, je vous le conseille vivement!
mais le livre est écrit par deux frères Arkadi et Boris Strougatski, pas juste Boris.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par thibaxel le 9 juillet 2014
Format: Poche Achat vérifié
Je pense que je suis passée à côté de quelque chose puisque pour tous, c'est un fait acquis de classer ce bouquin parmi les incontournables de science fiction. J'ai trouvé le style des auteurs difficile à suivre et l'intrigue assez plate.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Des extra-terrestres sont venus nous visiter. Pas longtemps et sur quelques lieux très précis, mais les zones qu'ils ont foulées sont maintenant complètement bouclées car des phénomènes extrêmement étranges et fort dangereux s'y produisent. Et bien entendu malgré les interdits certains inconscients s'y rendent régulièrement pour récupérer des objets aux pouvoirs incompréhensibles mais bien réels.

On part du postulat très science-fictionnesque d'une visite extra-terrestre pour aboutir à un roman qui se révèle être l'étude psychologique des conséquences de cette visite. Le goût du risque, l'appât du gain, le besoin de comprendre et bien d'autres traits humains sont ici décortiqués pour aboutir à une véritable analyse de comportement face à un inconnu qui attise toute les convoitises.

Au final une lecture d'abord surprenante, puis intrigante, mais surtout intéressante.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique