• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par CVRD-Médias.
EUR 25,00 + EUR 2,79 Livraison
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 25,00
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : laurius
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Star Wars - Episode V : L'Empire contre-attaque [Édition Limitée]

4.3 étoiles sur 5 50 commentaires client

Expédié et vendu par CVRD-Médias.
6 neufs à partir de EUR 25,00 10 d'occasion à partir de EUR 5,97

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Star Wars - Episode V : L'Empire contre-attaque [Édition Limitée]
  • +
  • Star Wars: Episode VI - Le retour du Jedi [DVD] [Region 2] (Audio français. Sous-titres français)
Prix total: EUR 32,99
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher, Billy Dee Williams, Anthony Daniels
  • Réalisateurs : Irvin Kershner
  • Format : Couleur, Plein écran, THX, Cinémascope, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 5.1 EX), Français (Dolby Digital 5.1 EX)
  • Sous-titres : Arabe, Anglais, Français, Allemand
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 2
  • Studio : 20th Century Fox
  • Date de sortie du DVD : 13 septembre 2006
  • Durée : 135 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 50 commentaires client
  • ASIN: B000G5R796
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 9.709 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

DVD 1 :
Commentaires audio de George Lucas, Irvin Kershner, Ben Burtt, Dennis Muren et Carrie Fisher
DVD 2 :
Bande-annonce et démo du jeu Lego "Star Wars II"
Contenu DVD-Rom
Lien Internet vers du contenu inédit (DVD 1)

Descriptions du produit

Description du produit

Le film de Irvin Kershner en deux versions :
- DVD 1 : la version améliorée, en 16/9 et Dolby Digital EX
- DVD 2 : la version d'origine de 1980, en 2.35 4/3 et DD 2.0 DPL

Synopsis

Après la destruction de l'Etoile Noire, les forces impériales partent à la poursuite de l'Alliance Rebelle qui subit une lourde défaite sur la planète Hoth. Luke Skywalker (Mark Hamill) voyages alors vers la planète Dagobah pour recevoir les enseignements du Maître Jedi Yoda. Pendant ce temps, dans la Cité des Nuages, Dark Vador tente d'attirer Luke dans un piège en enlevant Han Solo (Harrison Ford) et la Princesse Leia (Carrie Fisher). Quand Luke vient à leur secours, il doit combattre Dark Vador au sabre laser et se confronter à une révélation qui pourrait changer le cours de son destin...

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD
Énorme progression par rapport au pataud et même parfois ennuyeux épisode IV. Dû à des dialogues non maîtrisés, la réalisation de Georges Lucas, la nécessité de mettre en place un univers? Ne soyons sûrs de rien. Quoiqu'il en soit ce deuxième épisode est bien plus réussi.

La réalisation me paraît bien plus fluide et agréable à regarder. Par exemple les vols des vaisseaux rebelles au ras le sol filmés depuis la cabine de pilotage sont superbes, grand écran conseillé. Encore une fois je ne peux pas vraiment avancer d'argument, c'est un ressenti. La narration est mieux maîtrisée et plus rythmée.

Déjà pas mauvais dans le IV malgré quelques effets carton pâte au niveau des décors, les effets spéciaux font encore un bon en avant. Les décors sont plus que crédibles, les effets spéciaux spaciaux épicés - traduction de "epic" pour les non anglophones (à prononcer de plus en plus vite) impressionnent pour de bon.

Les dialogues sont 'achement plus intelligents, même quand il s'agit de la force. Autant Ken Obi était soporifique et un poil ridicule dans l'épisode d'avant, autant le magnifique Yoda gremlin est juste fascinant. Surtout il n'est pas tout numérique comme dans les derniers épisodes. Nan il est bien réel et palpable! Ca se ressent énormément, ça donne beaucoup plus de charme!

Le scénario quant à lui n'est pas vraiment original mais il y a un je ne sais quoi épique qui m'a scotché à mon écran pendant deux heures.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Alors que je trouvais il y a quelques années encore que cet épisode V était côté plaisir un peu en-dessous des IV et VI - probablement parce qu'il ne se termine pas par une grosse bataille et qu'il laisse au contraire plein de fils ouverts - en le revoyant à nouveau aujourd'hui il me marque par son rythme très bien géré et l'intensité de ce que nous fait vivre l'intrigue.

Rythme très bien géré, parce que à l'inverse de l'épisode IV on n'a quasiment aucun temps mort qui nous laisserait le temps de nous ennuyer. Non pas que ça défouraille tout le temps dans tous les sens, mais d'un bout à l'autre il y a un sens de l'urgence, urgence qui est contrainte par les évènements : il faut évacuer la base rebelle avant l'arrivée des troupes de l'Empire, il faut passer en hyperespace mais à trois reprises le Faucon Millenium n'y parvient pas, Luke doit suivre l'entraînement des Jedi mais doit aussi aller sauver ses amis...

Intensité, parce que de nombreuses scènes traitent du coeur des relations dans la série Star Wars : au-delà du "Je suis ton père" de Dark Vador à Luke, le jeu amoureux entre Leia et Han est excellent, le double-jeu de Lando est fin et bien amené, et surtout les enseignements de Yoda sont plein de la sagesse des Jedi - sagesse puisée pèle-mêle dans différentes religions et philosophies de notre galaxie à nous. A moins que ce ne soit du mode de vie et de pensée Jedi que sont tirées nos religions et philosophies ?

Tout quasiment dans ce film est excellent - même si bien entendu il ne vaut que par la place qu'il tient dans l'ensemble de l'hexalogie Star Wars. Ce qui veut dire aussi que finalement, en mettant 5 étoiles, je note aussi un peu le reste de la série.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
En 1980, j'ai 15 ans. Autant dire plus aucun rapport avec le môme 3 plus tôt qui a découvert, émerveillé, le 1er Star Wars (je répète et j'enfonce le clou avec un bulldozer, épisode IV = 1er Star Wars, na !).
Probablement conscient de ses limites de réalisateur, ou trop occupé avec son business qui se développe en mode hyper-espace, George délègue la réalisation à Irvin Kershner. Ce gars avait fait un thriller très intéressant "les yeux de Laura Mars" (à redécouvrir), et plus tard, il fera "Jamais plus jamais", l'ultime James Bond avec Sean Connery, jouissif au possible.
Excellent choix que celui de ce gars, pas connu mais très pro.

Dès le premier plan, copie version XXL de celui de l'épisode précédent, la magie est là. A nouveau la magie ou plutôt le pouvoir Jedi qui opère. La Force était en nous. Et nous n'étions pas prêts de la perdre.
Nous étions des ados pas toujours boutonneux (zut aux clichés), les personnages avaient muri, nous aussi... enfin, un peu... L'histoire s'épaississait un brin, bien !
On continuait à explorer un univers qui nous surprenait quasiment à chaque plan. On découvrait Yoda, celui que l'on aurait aimé tous avoir comme prof ou mentor.

Coup de maitre, Lucas, gardait son public. Mieux, il le renforçait et en faisait désormais des légions de fans fidèles entièrement dévoués à des valeurs simples que les adultes essayaient en vain de nous inculquer.
Lire la suite ›
1 commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique