Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Starshooter;Mode Import

4.7 étoiles sur 5 6 commentaires client

1 neuf à partir de EUR 38,50 2 d'occasion à partir de EUR 59,99
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Starshooter


Détails sur le produit

  • CD (14 juin 1999)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Jurassic Punk
  • ASIN : B0000258YO
  • Autres versions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 295.524 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Quelle Crise, Baby
  2. Jennie
  3. Betsie Party
  4. A Toute Bombe
  5. Photos
  6. En Chantier
  7. Collector
  8. 35 Tonnes
  9. Accident
  10. Inoxydable
  11. Macho (1)
  12. Le Poinconneur Des Lilas (2)
  13. Touche-La
  14. Titres Bonus : Otage Dollars
  15. Get Baque


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 1 septembre 2015
Format: CD Achat vérifié
Punk et français ? Soyons clairs, avant 1978, ça n'existait pas. Et puis il y eu la vague, largement influencée par le déferlement de l'autre côté du Channel, avec ses Asphalt Jungle, Olivensteins, Métal Urbain... Et Starshooter, bien-sûr, ces petits lyonnais qui, formés au milieu des 70s sous le nom de Scooters (voir la reprise du Sweet Jane du Velvet Underground sur la mythique compilation Les Plus Grands Succès du Punk), allaient bientôt débouler sur les scènes et dans les bacs d'un hexagone qui ne s'attendait pas à ça.
Comme tout groupe de punk qui se respecte, la fondation de la carrière discographique de Starshooter s'établit sur un scandale quand, seulement une petite semaine après sa sortie, leur irrévérencieuse adaptation du Get Back des Beatles fut retiré de la vente par leur label, EMI, soucieux de ne pas froisser un des plus gros vendeurs de leur catalogue. La suite ? Un premier album accueilli comme un grand coup de frais dans une scène rock française aussi embryonnaire que sclérosée, un bon album de punk rock tout sauf original mais bien fichu ET dans la langue de Molière qui recueille l'assentiment de foules avides de soubresauts électriques excités.
Parce qu'il y a à faire dans le domaine sur ce premier long-jeu plein de fun et d'allant en particulier sur le tube, Betsy Party, accrocheur et entrainant qui ira jusqu'à se loger en tête des charts d'Europe N°1 comme on disait encore alors.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Stan FREDO TOP 500 COMMENTATEURS le 24 décembre 2013
Format: CD
Amazon.fr me propose ce disque dans une réédition "vinyl replica" au prix de 5 euros parce que j'ai fait l'acquisition des deux albums des Variations parus dans cette collection ('Nador' et 'Take It Or Leave It'). D'où cette chronique vite expédiée.

Starshoot' n'a bien entendu rien à voir avec les Variations, sinon la même maison de disques, Pathé.

Ce groupe de lyonnais a réussi comme jamais avant lui l'alliance de la vivacité punk et de la qualité d'écriture "chanson française" (1), avec ce qu'il faut de pop adolescente dans l'équation, cf. entre autres le totalement inoxydable 'Betsy Party'. Une reprise de Gainsbourg, très bien menée, ajoute à un répertoire solide : 'Quelle Crise, Baby', '35 Tonnes', 'A Toute Bombe'... Répertoire généralement très bien défendu en public, qui plus est !

Avec 'Get Baque', le groupe se faisait méchant avec ses prédécesseurs jugés envahissants, comme le voulait le mot d'ordre de sa génération.

Manœuvre allait fameusement couper les ailes à Starshooter en descendant le deuxième LP, à côté duquel il est passé totalement à côté.

**** et 1/2

(1) une rareté dans le paysage rock français de l'époque et de celle qui a suivi immédiatement, si l'on met de côté Bijou ("plus mûrs") et quelques couplets de Trust ("plus polémiques")...
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Dans la mouvance punk de l'époque, Starshooter nous pond un album aggressif à souhait en 13 morceaux courts bourrés d'énergie pure. Cette galette, ici enrichie de 'Get baque' censurée lors de sa sortie, fait partie des musts du rock Français d'alors.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?