undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:4,75 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Le personnage principal de l'histoire, Rialla, est une jeune femme volontaire, originaire d'un fier pays nomade, qui a été longtemps réduite en esclavage, après le massacre des siens, avant de réussir à s'échapper et à se créer une nouvelle vie, loin de son peuple.

(Remarque : cette histoire se déroule dans le même monde que "Masques", quelques années plus tard. Mais on n'y croise qu'un seul des personnages de ce précédent livre, Ren, le maître des espions - et tout aussi brièvement).

La couverture de mon édition, achetée il y a quelques années, était d'un goût douteux.
Pour celle-ci aucun doute n'est possible : une ode à la vulgarité, qui ne rend vraiment pas hommage à la retenue, la simplicité et l'honnêteté des héroïnes de Patricia Briggs !
Il est vrai que Rialla avait été formée pour devenir une très brillante et voluptueuse danseuse et qu'il faudra qu'elle reprenne son ancien "métier" (elle s'est reconvertie avec bonheur et travaille avec les chevaux) pour remplir la mission qui lui est proposée par le maître des espions, Ren, mais cela ne fait d'elle pas une courtisane, ni une évaporée.

Rialla accepte, à la demande du maître des espions, de repartir en Darran, la province où elle a été retenue en esclavage, sous la fausse identité de l'esclave d'un de ses amis, Laeth, pour tenter de déjouer une nouvelle tentative d'assassinat sur la personne du frère de ce dernier. L'enjeu est crucial, car la mort de ce Lord pourrait empêcher la signature d'accords dont la nature conduiraient à l'abolition de l'esclavage dans le pays.

Rialla prétend rechercher la vengeance, plutôt que de poursuivre un idéal, mais le doute persiste étant donné les qualités humaines de l'héroïne. Et quelles que soient ses motivations, Rialla devra lutter contre l'angoisse de la remontée de ses souvenirs d'esclave et des sentiments qui accompagnaient sa condition : humiliation, désespoir ou même pire, l'abjecte tentation d'accepter son destin et de tout faire pour contenter son maître.
La compagnie de Laeth, dont elle feint d'être l'esclave soumise, est d'un réconfort certain, mais ce sera une personne un peu étrange, Tris, un guérisseur d'un petit village proche, qui lui permettra de vaincre à la fois les maltraitances induites par sa condition volontaire d'esclave et de mener à bien sa mission.

L'histoire évolue sur un fond de magie, la renaissance éventuelle d'un Dieu et le retour d'une capacité particulière de Rialla, l'empathie, qui avait disparue lors du traumatisme de sa capture.
L'intrigue est bien ficelée, le rythme ne faiblit jamais, les personnages sont tous bien cernés et l'histoire d'amour en filigrane (une constante chez cet auteur qui déclare aimer utiliser l'amour comme "moteur puissant") est solide et sans chochoterie.

La sobriété de Patricia Briggs et la volonté d'introduire à parts égales romance, action et trame magique conduisent peut-être trop souvent à sous évaluer les livres de cet auteur. J'avais lu celui-ci (ainsi que le suivant, "When demon walks") il y a quelques années et j'en avais gardé un bon souvenir. Une nouvelle lecture maintenant, après de nombreuses autres en imaginaire, m'a prouvé que la simplicité de son style plaçait P. Briggs, selon mes critères personnels, bien au dessus de beaucoup d'autres auteurs, et justifiait pleinement 5 étoiles, en agrément et qualité de lecture.
44 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

3,80 €
3,64 €
3,64 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici