• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par ZOverstocksFR.
Quantité :1
EUR 4,00 + EUR 2,49 Livraison
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 3,99
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : moviemars-amerique
Ajouter au panier
EUR 5,03
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : dodax-online-fr
Ajouter au panier
EUR 6,00
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : zoreno-france
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 8,99

Straight Between The Eyes CD, Enregistrement original remasterisé, Import

3.6 étoiles sur 5 12 commentaires client

40 neufs à partir de EUR 2,91 11 d'occasion à partir de EUR 2,36
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Rainbow


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Straight Between The Eyes
  • +
  • Difficult To Cure
  • +
  • Long Live Rock N Roll
Prix total: EUR 26,05
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (9 novembre 1999)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Enregistrement original remasterisé, Import
  • Label: Polydor
  • ASIN : B00000J2SQ
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5 12 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 5.736 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
4:42
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
5:17
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:02
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
4:02
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
4:25
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:26
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:49
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
6:39
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

RAINBOW


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
"Straight between the eyes" contient effectivement des morceaux plus faibles que d'autres mais ce disque reste quand même une valeur sûre du Hard Rock, comme tous les albums de Rainbow d'ailleurs !!
Je retiens surtout dans les morceaux faibles "Power" et "Rock fever", mais que dire des majestueux "Death alley driver" et "Stone cold" contenant tous deux des solos de très grande classe.
(d'ailleurs pour faire référence à d'autres commentaires, je voudrais bien voir un petit groupe composer de tels morceaux).
Le reste va de moyen plus à excellent mais dans tous les cas on trouve ici un Ritchie Blackmore toujours au top niveau avec la classe qu'on lui connait.
Joe Lynn Turner confirme son talent de chanteur d'exception, Bobby Rondinelli martèle toujours autant ses fûts, Roger Glover reste efficace.
Quant au petit nouveau David Rosenthal en remplacement de Don Airey aux claviers, il s'en sort avec les honneurs bien que discret, mais il s'affirmera davantage sur le suivant : "Bent out of shape".
Alors bien sûr certains peuvent faire la fine bouche et penser que ce disque est trop ceci ou pas trop cela, mais tenant compte de tous les disques de Hard Rock qui sont sortis depuis toutes ces années, "Straight between the eyes" reste parmi ceux que j'écoute souvent.

Mes tires préférés : "Death alley driver", "Stone cold", "Miss mistreated".

Note : 18/20
2 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 13 mai 2016
Format: CD
Pour son deuxième opus avec le remplaçant de l'irremplaçable (Joe Lynn Turner en lieu et place du divin Ronnie James Dio), c'est dans une direction moins radio-compatible que sur le prédécesseur du présent, Difficult to Cure, que le Rainbow de Richie Blackmore part chasser n'oubliant, ravivant même, des racines qu'on serait, en vérité, peiné de ne pas retrouver ici. De fait, si Straight Between the Eyes se caractérise par quelques excellentes chansons qui paraissent avoir été conçues pour la band FM (l'évident single Stone Cold mais aussi le très classic rock Tite Squeeze, tous deux joliment réussis), l'affaire commence par un Death Alley Driver qu'on pourrait aisément qualifier de Spotlight Kid #2 dont il égale d'ailleurs presque la splendeur bastonnante et se développe en excellentes saillies (Bring on the Night, Miss Mistreated, Eyes of Fire et même la power ballad Tearin' Out My Heart) où puissance et mélodie, et évidemment les toujours classieuses intervention solistes du leader (particulièrement en verve ici), feront le bonheur, peut-être pas du fan du groupe période Dio mais certainement du taciturne Mister Blackmore indéniable cerveau de l'exercice.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
"death alley driver","bring on the night","rock fever" & "eyes of fire"...cela aurait pu faire à l'époque un bon super 45t! pour le reste, la mode étant aux groupes fm, il fallait bien que rainbow fasse comme tout le monde (toto,foreigner,journey,boston,bon jovi et bien d'autres encore...) quel dommage que ritchie blackmore se "vautre" dans la muzack radio télécommandé! lui qui fut un maître incontesté du hard avec deep purple,est tombé bien bas avec les derniers rainbow...mais ,parcequ'il y a toujours un mais, en écoutant "eyes of fire" on peut entendre des relents de "kashmir"(led zeppelin) ,mais surtout cela donne un avant gout d'un morceau du purple qui marquera sa rentrée dans la cour du hard, j'ai nommé "perfect strangers"...donc ,a ce moment là ,rien n'était tout a fait perdu! maintenant quand on voit la direction musicale prise par le guitariste,on comprend mieux sa période fm. on le savait changeant ,mais a ce point là!bref, pour ceux qui aiment le "hard" ,il vaut mieux écouter les trois premiers albums studio,voir "down to earth" et laissez de coté ceux qui suivirent: "difficult to cure",straight between the eyes" & "ben out of shape" (un très bon album de musique fm quand même!)les puristes m'en voudront en pensant surement que je n'ai rien compris, mais je suis sur que si les "stones" (mon groupe préféré) avait à l'époque ou plus tard, fait un album de cet acabit,j’aurais eu la même critique à leur égard!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Rainbow a souvent eu ce problème après le départ de Dio : Blackmore produit un mélange inégal de morceaux excellentx et d'autres un peu plus poussifs sur le plan mélodique.
"Straight Between The Eyes" commence pourtant très bien avec la fulgurant "Death Alley Driver" et son solo de guitare époustouflant, suivit du très mélodique "Stone Cold", à la mélodie entêtante et classieuse, puis l'épique "Bring On The Night" qui se situe entre les deux premiers. "Tearing out my Heart" est aussi une bonne ballade avec un solo de guitare somptueux. Joe Lynn Turner est un bon chanteur à l'époque (voix grave et plutôt claire en général) mais il ne vaut pas Dio...
A part ça, le morceau le plus marquant est sûrement le long et orientalisant "Eyes Of Fire" (avec orchestre !), lui aussi riche en solos virtuoses du génie qu'est Ritchie Blackmore.
Dommage que quelques morceaux lourds et peu mélodiques gâchentle tableau : Tite Sqeeze, Power et Miss Mistreated...
Un bon album dans l'ensemble, cependant. Le remaster vaut le coup pour le son nettement plus dynamique.
1 commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?